Plus de 15 000 critiques à consulter !
Recherche :
Cliquez ici pour retourner à la page d'accueilLe Guide de la Bonne Lecture 
« Nous sommes ce que nous lisons » -- Alberto Manguel
Nouveautés
Bouquinet
VOS LIVRES COUPS DE COEUR
Forum de discussion
QUIZZ
LIENS
100 DERNIÈRES CRITIQUES AJOUTÉES
Écrivez votre critique
 

Par genre
Arts et littérature
Bandes dessinées
Biographie
Classique littéraire
Enfant
Ésotérisme
Essai
Faits vécus
Fiction
Histoire, Géographie et Politique
Horreur
Humour
Jeunesse
Langue et linguistique
Le livre ou le film?
Littérature érotique
Mystère et Policier
Philosophie, religion et spiritualité
Poésie
Psychologie et Sociologie
Romance
Roman historique
Science
Science fiction et Fantaisie
Théâtre
Vie pratique
Voyage et Tourisme

Liste par auteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

Liste par titres
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
1
2
3
4
5
6
7
8
9


Critique sur
les auteurs
Portrait
d'auteurs
Les auteurs
sur le net
Pseudonymes

infos
Contacts
Recherche
Plan du site
FAQ
Ajouter un lien vers le Guide depuis votre site

 
Safari
4.5 étoiles

    Hak, Pavel   lister les titres de cet auteur 
  Premier roman du Tchèque Pavel Hak (Sniper, etc.), Safari se distingue par un ton rappelant le récit du XVIIIe siècle, comme pouvaient en écrire Voltaire ou Sade. Vivacité du récit (avec une prédilection pour le rythme ternaire), style allègre et sec, goût pour l’humour (noir) et invitation à la pensée. Un homme, nommé George Boss, personnage cynique, arrive dans un pays indéterminé d’Afrique et doit rejoindre une ville reculée pour on ne sait quelle raison professionnelle. Mais le trajet sombre vite dans la mort et le sang, et le récit plonge dans l’indétermination. Il s’agit d’une barbarie moderne qui s’inscrit dans ce contraste entre l’Occident et l’Afrique, c’est-à-dire entre deux modes de pensée et deux rapports au monde parfaitement inconciliables; d’un côté la rationalité instrumentale, de l’autre les préceptes de la pensée magique. De là l'allégorie du safari, la chasse au rhinocéros. Plus encore, dans un écho évident à Sade et à Bataille, le sexe est systématiquement associé à la mort, le personnage de George Boss n'éprouvant la jouissance que dans un climat de violence et de danger.
Au fond, dans ce récit qui mène vers une sorte de chaos moral, la barbarie n’exprime qu’un vaste processus de déshumanisation. Plus que les scènes choc un peu faciles et stéréotypées, on notera l’emploi récurrent des métonymies, synecdoques et euphémismes qui tendent à la déréalisation et à l’abstraction des êtres. Sans oublier l'usage des métaphores animales pour désigner les hommes. Mais l'auteur ne prend guère position, ce qui contribue à brouiller le sens de son texte.
  Christiane Mélin (332 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Fiction TOP
   Date : 2/1/2007 ajoutez votre critique


 

Livre(s) de Pavel  Hak critiqué(s) sur le Guide

Lutte à mort
Safari
Sniper
Trans

 

En ligne : 331 visiteur(s)




Liste des lecteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

recommander ce site
 



[Suggérez-nous un sondage]


 

 
up

hebdotop
Votez pour ce site