Plus de 15 000 critiques à consulter !
Recherche :
Cliquez ici pour retourner à la page d'accueilLe Guide de la Bonne Lecture 
« Il n'y a pas de vraies et de fausses lectures, ou de bonnes et de mauvaises, mais des tas de lecteurs avec des sensibilités bien différentes… » -- Dominique Demers
Nouveautés
Bouquinet
VOS LIVRES COUPS DE COEUR
Forum de discussion
QUIZZ
LIENS
100 DERNIÈRES CRITIQUES AJOUTÉES
Écrivez votre critique
 

Par genre
Arts et littérature
Bandes dessinées
Biographie
Classique littéraire
Enfant
Ésotérisme
Essai
Faits vécus
Fiction
Histoire, Géographie et Politique
Horreur
Humour
Jeunesse
Langue et linguistique
Le livre ou le film?
Littérature érotique
Mystère et Policier
Philosophie, religion et spiritualité
Poésie
Psychologie et Sociologie
Romance
Roman historique
Science
Science fiction et Fantaisie
Théâtre
Vie pratique
Voyage et Tourisme

Liste par auteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

Liste par titres
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
1
2
3
4
5
6
7
8
9


Critique sur
les auteurs
Portrait
d'auteurs
Les auteurs
sur le net
Pseudonymes

infos
Contacts
Recherche
Plan du site
FAQ
Ajouter un lien vers le Guide depuis votre site

 
Origines
2 étoiles

    Mistral, Christian  lister les titres de cet auteur 
  Tous les artistes le disent : il est rarement bon de créer sur commande. Or, cet opuscule a été rédigé à la demande de Victor-Lévy Beaulieu, qui lancé une collection par laquelle il demande à divers auteurs de nous parler de leur activité d'écrivain.
Christian Mistral a un ego gros comme ça. Il le dit lui-même, et il n'est pas le seul : quand on lui demande s'il a le complexe de Napoléon, il répond : « Plus jeune, je sortais avec une fille qui me trouvait si imbu de moi-même que je devais, selon elle, me figurer que c'était Napoléon qui faisait un complexe de Mistral! » Malheureusement, tout le monde ne peut pas être comme Dali, imbu de soi-même et intéressant quand même.
Mistral a cependant ses fans, et ceux-là seront sans doute intéressés par les courts récits rendant compte des conditions de création de tel ou tel roman. Quant à la dernière partie, elle est constituée par une série de questions posées par un certain Emmanuel Circius, tellement emberlificotées qu'on se demande pourquoi l'écrivain a accepté d'y répondre au lieu de dire des choses concrètes et intéressantes. À la question « Parle-nous des lieux de transmission de ton expérience, physiques, intellectuels et émotifs », après des efforts héroïques pour donner un sens aux questions précédentes, il en est réduit à dire tout simplement : « Désolé, je ne comprends pas cette question. » Mais il la laisse là. Je ne vois que deux raisons possibles pour qu'il ait accepté de répondre à ce questionnaire qui fait le quart du livre : ou il manquait d'inspiration, ou il aime éperdument qu'on l'interroge.
  François Lavallée (210 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Arts et littérature TOP
Édition : Trois-Pistoles, 2003, 102 p.
   Date : 7/1/2003 ajoutez votre critique


 

Livre(s) de Christian Mistral critiqué(s) sur le Guide

Léon, Coco et Mulligan
Origines
Sylvia au bout du rouleau ivre
Vacuum
Vautour

 

En ligne : 370 visiteur(s)




Liste des lecteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

recommander ce site
 



[Suggérez-nous un sondage]


 

 
up

hebdotop
Votez pour ce site