Plus de 15 000 critiques à consulter !
Recherche :
Cliquez ici pour retourner à la page d'accueilLe Guide de la Bonne Lecture 
« Qui a bu, boira. Qui a lu, lira » -- Victor Hugo
Nouveautés
Bouquinet
VOS LIVRES COUPS DE COEUR
Forum de discussion
QUIZZ
LIENS
100 DERNIÈRES CRITIQUES AJOUTÉES
Écrivez votre critique
 

Par genre
Arts et littérature
Bandes dessinées
Biographie
Classique littéraire
Enfant
Ésotérisme
Essai
Faits vécus
Fiction
Histoire, Géographie et Politique
Horreur
Humour
Jeunesse
Langue et linguistique
Le livre ou le film?
Littérature érotique
Mystère et Policier
Philosophie, religion et spiritualité
Poésie
Psychologie et Sociologie
Romance
Roman historique
Science
Science fiction et Fantaisie
Théâtre
Vie pratique
Voyage et Tourisme

Liste par auteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

Liste par titres
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
1
2
3
4
5
6
7
8
9


Critique sur
les auteurs
Portrait
d'auteurs
Les auteurs
sur le net
Pseudonymes

infos
Contacts
Recherche
Plan du site
FAQ
Ajouter un lien vers le Guide depuis votre site

 
Moloch
4 étoiles

    Jonquet, Thierry  lister les titres de cet auteur 
  À proximité d'un chantier, dans une vieille baraque en ruines, sont retrouvés quatre corps calcinés. Des corps d'enfants. La police est bien sûr dépêchée très vite sur les lieux. Mais l'enquête va se retrouver assez rapidement dans une impasse. D'où viennent ces enfants? Pourquoi ont-ils été séquestrés pour être assassinés ensuite? Qui sont les commanditaires? Qui est la rescapée et où se trouve-t-elle?
Pendant ce temps, en parallèle, un chirurgien découvre qu'il vient d'opérer une fillette pour rien. Sa maladie n'était qu'imaginaire, créée artificiellement par sa mère.
Toujours en parallèle, le psychiatre de cet hôpital a pour client un homme qui ne demande qu'une écoute en attendant le jour de son suicide, qu'il prévoit à dans un an, à cause d'une dégénérescence de la cornée qui le prive de la vue, lui le peintre.
Quels sont les rapports entre ces différentes histoires? Que vient faire la police, un SDF, un psychiatre, un chirurgien et une infirmière dans cet imbroglio?
Ce roman est assez intéressant. L'enquête policière est bien menée, et l'action est assez proche de la réalité. l'auteur exploite dans son intrigue des éléments propres à ce que l'on peut voir ces dernières années dans la rubrique des faits divers. L'impuissance de la justice, les réseaux organisés en provenance de l'Est, la pédophilie, etc.
L'auteur part donc d'un bon sentiment, mais est malheuresement teinté de trop de pessimisme. Et cela se ressent dans la construction de l'intrigue. En effet, l'intrigue parallèle, et secondaire par rapport à l'intrigue des enfants brûlés, n'est là que pour rajouter de la violence au roman. Cette partie ne se justifie que par la volonté de l'auteur de nous décrire, par un fait divers sordide, la violence latente de toute une société où même la mère de famille la plus respectable peut cacher sous ses traits un danger pour quiconque. L'auteur est en droit de le penser. L'auteur est en droit de le dire dans son roman, d'insérer cette vision des choses à son intrigue. Mais lorsqu'il n'y a pas de vraies justifications, où est l'intérêt? Construire un roman policier fondé sur non pas seulement une mais deux enquêtes policières disjointes (ou si peu)? Peut-être après tout, pourquoi pas. Mais je n'y crois pas. Parce que si cela avait été le cas, l'auteur aurait-il rattaché d'autres branches de son développement au tronc principal, en laissant d'autres en suspens?
Quoiqu'il en soit, le roman, assez noir et pessimiste, nous propose une enquête policière solide, ancrée dans la réalité actuelle, avec une plume qui, bien que parfois un peu chargée, se laisse lire agréablement.
  Cédric Blanchard (308 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Mystère et Policier TOP
Édition : Gallimard, 380 p.
   Date : 5/1/2002 ajoutez votre critique

Moloch
4.5 étoiles

    Jonquet, Thierry  lister les titres de cet auteur 
  Après plusieurs polars de bonne facture, Thierry Jonquet a commencé un cycle mettant en scène l'inspecteur Rovère : un premier chef-d'oeuvre a jailli Les Orpailleurs (Série noire n°2313). Cinq ans plus tard, deuxième chef-d'oeuvre Moloch (SN n°2489). Le thème : la douleur. Par le truchement prétexte d'une enquête de l'inspecteur Rovère sur l'assassinat de plusieurs gamins brulés vifs dans un coin de Paris, une réflexion biblique (titre), mais pas cul bénite, sur le mal. L'auteur mêle subtilement réflexion sur la douleur dans l'art contemporain (body art) et réflexion sur la douleur de l'enfance cabossée pour faire se rejoindre dans les ultimes pages les deux fils d'une intrigue impeccablemeent construite. Dans la digne lignée d'un James Ellroy ou d'un Ross Thomas. Jonquet est la meilleur chose qui soit arrivée au polar français depuis que Benacquista écrit de la m...
  Ludovic Raigneau (première critique)
 
Genre : Mystère et Policier TOP
   Date : avant 2001 ajoutez votre critique


 

Livre(s) de Thierry Jonquet critiqué(s) sur le Guide

Ad Vitam Aeternam
bête et la belle (La)
Ils sont votre épouvante et vous êtes leur crainte
Ils sont votre épouvante, et vous êtes leur crainte
Moloch
Mon vieux
vie de ma mère! (La)

 

En ligne : 247 visiteur(s)




Liste des lecteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

recommander ce site
 



[Suggérez-nous un sondage]


 

 
up

hebdotop
Votez pour ce site