Plus de 15 000 critiques à consulter !
Recherche :
Cliquez ici pour retourner à la page d'accueilLe Guide de la Bonne Lecture 
« Une bibliothèque est un hôpital pour l’esprit. » -- Inscription dans l’ancienne bibliothèque d’Alexandrie
Nouveautés
Bouquinet
VOS LIVRES COUPS DE COEUR
Forum de discussion
QUIZZ
LIENS
100 DERNIÈRES CRITIQUES AJOUTÉES
Écrivez votre critique
 

Par genre
Arts et littérature
Bandes dessinées
Biographie
Classique littéraire
Enfant
Ésotérisme
Essai
Faits vécus
Fiction
Histoire, Géographie et Politique
Horreur
Humour
Jeunesse
Langue et linguistique
Le livre ou le film?
Littérature érotique
Mystère et Policier
Philosophie, religion et spiritualité
Poésie
Psychologie et Sociologie
Romance
Roman historique
Science
Science fiction et Fantaisie
Théâtre
Vie pratique
Voyage et Tourisme

Liste par auteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

Liste par titres
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
1
2
3
4
5
6
7
8
9


Critique sur
les auteurs
Portrait
d'auteurs
Les auteurs
sur le net
Pseudonymes

infos
Contacts
Recherche
Plan du site
FAQ
Ajouter un lien vers le Guide depuis votre site

 
Maman
demi étoile

    Renaud, Line  lister les titres de cet auteur 
  Pire : en audio, lu par elle-même. Auto-biographie à faire pleurer dans les chaumières, soit de compassion (?) ou de rage. Gnan-gnan, cul-cul à souhait. Du sous-VSD...
Mais bon, quand on est archéo-Chiraquienne et néo-Sarkosienne, on peut prétendre au rang d'intellectuel de droite, au même titre que notre Johnny (Belge) national et dont la Suisse ne veut pas, ou le contraire, Doc Gynéco qui devrait fumer autre chose que la moquette, l'Enrico (po po po di), son cousin de là-bas Roger Hanin dont on n'aurait jamais entendu parler s'il n'avait pas été le beau-frère par mésalliance d'une grande pointure, Carla B... chanteuse vedette des sourds-muets...
Bon d'accord, je suis d'une abominable mauvaise foi: je ne l'ai pas lu, sauf quelques passages tout-à-fait significatifs, mais qui ne m'ont pas donné envie d'en savoir plus... On me la simplement prêté, je vous rassure lol!
  Jean Louis Roche (10 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Biographie TOP

Livre audio
   Date : 2/1/2008 ajoutez votre critique

Maman
3.5 étoiles

    Montenat, Benoît  lister les titres de cet auteur 
  Histoire assez forte : j'aurais aimé un peu plus d'approfondissement, mais c'est un choix.
  Vincent (première critique)
 
Genre : Fiction TOP

Livre audio
   Date : 3/1/2005 ajoutez votre critique

Maman
4 étoiles

    Montenat, Benoît  lister les titres de cet auteur 
  Les adultes sont des gâcheurs d'enfance. Et il arrive un jour où l'on ne peut plus dire maman comme avant.
Pour Alexandre, jeune homme lunaire et effacé qui vit dans l'ombre de cette figure tutélaire, le mot même a un goût de fiel.
Il retrace néanmoins avec amour le portrait de cette femme envahissante et gentiment cruelle. Son récit avance par petites touches, comme silencieux. Une douleur sans cris, une tendresse presque sans espoir. Tout, ici, est tranquillement poignant.
Le forme de ce texte psychologique exige à la fois l'adresse du mot parfaitement aiguisé et son absloue sincérité. C'est en combinant l'une et l'autre, que Benoit Montenat impose son style dès les premières lignes et nous aimante jusqu'à la dernière. Chaque page respire l'habileté, le talent. on ne peut imaginer que ce premier roman est le premier d'une longue suite, sans aucun doute...
La presse en parle : «Un livre incontournable dans le flot de cette rentrée litteraire 2003», Nice Matin.
Benoît Montenat est né en 1971 à Agen. Après des études de modisme, il a travaillé pour André Courrèges et s'est installé au Québec pendant quelques années. De retour à Paris, il a décidé de se consacrer entièrement à l'écriture. Maman est son premier roman.
  Nicolas Braguier (première critique)
 
Genre : Fiction TOP

Livre audio
   Date : 7/1/2003 ajoutez votre critique

Maman
4.5 étoiles

    Montenat, Benoît  lister les titres de cet auteur 
  Benoit Montenat publie son premier roman, Maman, aux éditions H&O. Le personnage principal, Alexandre, retrace le portrait de sa mère en constatant qu'enfant, il pouvait prononcer « maman » normalement, mais qu'en vieillissant, un goût amer se formait en prononçant ce mot. Une mère envahissante avec une pointe de cruauté. « Ses traits revêtent une dureté minérale. À force de mêmes gestes, de mêmes mots, on en arrive à ne plus faire la différence entre le soir et le matin. »
Un véritable premier roman à lire d'urgence.
  Françoise Blot (première critique)
 
Genre : Fiction TOP
Édition : H&O, 100 p.
Livre audio
   Date : 6/1/2003 ajoutez votre critique


 

Livre(s) de Line Renaud critiqué(s) sur le Guide

Maman

 

En ligne : 379 visiteur(s)




Liste des lecteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

recommander ce site
 



[Suggérez-nous un sondage]


 

 
up

hebdotop
Votez pour ce site