Imprimer la Page | Fermez la fenêtre

Mini LC : Moby Dick

Imprimé depuis: Guide de la bonne lecture
Categorie: Littérature
Nom du Forum: Lectures communes du Forum
Description du Forum: lectures communes d'un auteur ou d'un titre du mois
URL: http://www.guidelecture.com/forum/forum_posts.asp?TID=6241
Date: 11 août 2020 à 03:46
Version logiciel: Web Wiz Forums 8.03 - http://www.webwizforums.com


Sujet: Mini LC : Moby Dick
Posté par: denis76
Sujet: Mini LC : Moby Dick
Posté le: 03 avril 2017 à 06:04
J'adore ce style "rugueux", bien américain US. Melville fut un baroudeur et ça se sent.



Réponses:
Posté par: Errant2
Posté le: 03 avril 2017 à 15:28
Donc cette mini LC est commencée?

-------------
Tant qu'on a pas aimé un animal, une partie de l'âme... reste endormie - Anatole France


Posté par: Taffy
Posté le: 03 avril 2017 à 16:28
EN tant normal elle commence à la fin du mois, mais Denis fait souvent les choses à l'avance.


Posté par: denis76
Posté le: 04 avril 2017 à 00:52
Ah ? Je croyais que c'était pour avril ....


Posté par: Taffy
Posté le: 04 avril 2017 à 14:34
En effet, avril... à la fin du mois.

Message posté par Grominou2

Voici les lectures communes qui se préparent pour les prochains mois. Tous sont invités à y participer!


-----

2017

Moby Dick de Melville (Grominou, .Taffy, Denis, Errant): fin avril/début mai


Cela dit, tu es libre de le commencer quand tu veux, les dates c'est juste pour qu'on le lise en mm temps, c'est un peu plus le fun.


Posté par: Errant2
Posté le: 04 avril 2017 à 18:36
Hum, hum... quasiment une question philosophique ici.

Si le 4 du mois en est la fin, que peut-on dire du 29-30?

Car un début sans fin, est-ce le mouvement perpétuel? Ou l'immortalité? Mystère, mystère....

Pour le gros poisson, rigide comme je suis, je le débuterai entre le 25 avril et le 5 mai, promis!

-------------
Tant qu'on a pas aimé un animal, une partie de l'âme... reste endormie - Anatole France


Posté par: denis76
Posté le: 05 avril 2017 à 08:51
Oups, mille excuses....

J'arrête, et je reprendrai fin avril !

Je vais en profiter pour tâter un de mes livres de brocante !


Posté par: Grominou2
Posté le: 05 avril 2017 à 20:23
Cela dit, il n'y a aucun problème à le commencer plus tôt, du moment qu'on s'en souvient assez pour pouvoir en discuter! Et quant à le commencer en retard, mieux vaut tard que jamais!

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: Grominou2
Posté le: 24 avril 2017 à 10:43
Je pense finir ma lecture actuelle aujourd'hui, et ensuite c'est à nous deux, Moby Dick!

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: Errant2
Posté le: 24 avril 2017 à 13:12
Légèrement entamé de mon coté; Ismaël rechigne a coucher avec un harponneur... Coudon dans quelle genre de lecture m'avez-vous embarqué?   

-------------
Tant qu'on a pas aimé un animal, une partie de l'âme... reste endormie - Anatole France


Posté par: denis76
Posté le: 25 avril 2017 à 12:50
Il faut voir le harponneur !

Je vais reprendre demain !

Je finis un truc barbant sur la pédagogie.


Posté par: Grominou2
Posté le: 25 avril 2017 à 20:35
À titre de curiosité, quelle version lisez-vous? Moi je lis la VO. En traduction je vois sur Wikipedia qu'il y en a 5 différentes. Il y a même une comparaison des deux premières phrases du roman, dans les 5 versions:

« Call me Ishmael. Some years ago — never mind how long precisely — having little or no money in my purse, and nothing particular to interest me on shore, I thought I would sail about a little and see the watery part of the world. »

    Lucien Jacques, Joan Smith et Jean Giono (1941) : « Je m'appelle Ishmaël. Mettons. Il y a quelques années, sans préciser davantage, n'ayant plus d'argent ou presque et rien de particulier à faire à terre, l'envie me prit de naviguer encore un peu et de revoir le monde de l'eau. »
   
Armel Guerne (1954) : « Appelons-moi Ismahel. Il y a quelque temps — le nombre exact des années n'a aucune importance —, n'ayant que peu ou point d'argent en poche, et rien qui me retînt spécialement à terre, l'idée me vint et l'envie me prit de naviguer quelque peu et de m'en aller visitant les étendues marines de ce monde. »

    Georges Saint-Marnier (1967): « Appelez-moi Ismaël. Il y a quelques années de cela — peu importe le nombre exact — ayant peu ou prou d'argent en poche, et rien ne me retenant à terre, je décidai de naviguer un peu pour voir l'étendue océanique du globe. »

    Henriette Guex-Rolle (1970): « Appelez-moi Ismaël. Voici quelques années — peu importe combien — le porte-monnaie vide ou presque, rien ne me retenant à terre, je songeai à naviguer un peu et à voir l'étendue liquide du globe. »

    Philippe Jaworski (2006): « Appelez-moi Ismaël. Il y quelques années de cela — peu importe combien exactement — comme j'avais la bourse vide, ou presque, et que rien d'intéressant ne me retenait à terre, l'idée me vint de naviguer un peu et de revoir le monde marin. »


-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: Errant2
Posté le: 26 avril 2017 à 05:02
Une édition électronique, traducteur non précisé, Publications ebooks libres et gratuits

Appelez-moi Ismaël. Voici quelques années – peu importe combien – le porte-monnaie vide ou presque, rien ne me retenant à terre, je songeai à naviguer un peu et à voir l’étendue liquide du globe

-------------
Tant qu'on a pas aimé un animal, une partie de l'âme... reste endormie - Anatole France


Posté par: Grominou2
Posté le: 26 avril 2017 à 09:31
Ça semble donc être l'édition de 1970 que tu as, Errant.

Je n'ai lu qu'une quinzaine de pages mais pour l'instant je suis agréablement surprise, je ne m'attendais pas à ce que soit aussi humoristique.

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: denis76
Posté le: 26 avril 2017 à 16:42
Moi, je crois que j'ai la version 1941.
Je ne l'ai pas sous les yeux.


Posté par: Grominou2
Posté le: 26 avril 2017 à 23:55
Errant, tu es chanceux d'avoir obtenu ce livre numérique, il a été retiré du site ELG à la suite d'une mise en demeure de l'éditeur -- je suppose que la traduction n'est pas encore libre de droits! Je voulais vérifier quelque chose dans la VF et je ne l'ai trouvé nulle part sur le web, du moins pas gratuitement! Quant au prêt numérique de la BAnQ, ils n'ont qu'une version abrégée pour les jeunes.

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: Errant2
Posté le: 27 avril 2017 à 01:10
Comme j'ai changé d'ordinateur depuis, je n'ai plus l'historique de mes téléchargements mais ça fait déjà un bail que j'ai ratissé le Net pour me composer une biblio numérique.

Effectivement l'offre a rapetissé comme peau de chagrin lorsque l'information sur les droits d'auteur a mieux été diffusée et comprise.

-------------
Tant qu'on a pas aimé un animal, une partie de l'âme... reste endormie - Anatole France


Posté par: denis76
Posté le: 28 avril 2017 à 07:37
Parmi les trois Seconds, pour moi, il y a Tabarly, Popeye et Joe Dalton !

Achab est la vedette et prend 185 pages pour faire son entrée, ça me fait penser aux longues intros des tubes des années 70, notamment le groupe Yes !


Posté par: Grominou2
Posté le: 01 mai 2017 à 16:33
J'ai bien ri en lisant le nom du harponneur: Queequeg, c'est le nom du chien de Scully dans la série X-Files!

Denis, l'entrée en matière est un peu longue en effet. Je suis rendue au sermon sur Jonas. D'ailleurs, je vais aller lire le passage de l'Ancien Testament où il en est question.

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: denis76
Posté le: 02 mai 2017 à 00:10
Le sermon sur Jonas est un passage intéressant, tu nous feras part de tes recherches.


Plus loin il y a une logorrhée style Victor Hugo, sur la "blancheur" de Moby Dick.


Posté par: Grominou2
Posté le: 02 mai 2017 à 15:55
La longueur de l'entrée en matière m'a aussi fait penser à celle des Misérables!

Oui, le passage sur Jonas est intéressant. Les faits sont tels que racontés dans la Bible, mais le pasteur brode autour, et surtout il raconte avec des mots qui vont parler à sa congrégation de marins. Toutefois, contrairement à la croyance populaire, il n'est pas question d'une baleine dans la Bible mais plutôt d'un «gros poisson».

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: Errant2
Posté le: 02 mai 2017 à 17:53
Pour l'instant je suis agréablement surpris par les considérations sur la nature humaine, moi qui m'attendait qu'à un livre d'action.

J'en suis à la préparation de l'appareillage.

-------------
Tant qu'on a pas aimé un animal, une partie de l'âme... reste endormie - Anatole France


Posté par: denis76
Posté le: 03 mai 2017 à 07:08
Ok, Grominou !

Errant, tu dois rire comme moi de la comédie de ceux que j'appelle les Dupont-Dupond (les propriétaires) !


Posté par: Errant2
Posté le: 03 mai 2017 à 14:33
Oui, en fait je les trouve encore plus colorés!

-------------
Tant qu'on a pas aimé un animal, une partie de l'âme... reste endormie - Anatole France


Posté par: denis76
Posté le: 04 mai 2017 à 00:10
En fait, Grominou, au temps de la Bible, et même au temps de Melville, 1851, j'ai compris que les mammifères marins n'existaient pas encore, c'étaient des cétacés, poissons qui soufflent, et avec une queue horizontale.
Darwin, ou je ne sais quel scientifique qui les a distingué des poissons, ne devait pas encore les étudier !


Posté par: Grominou2
Posté le: 05 mai 2017 à 15:06
Ah, d'accord!

Je ne regrette pas ma décision de lire en VO numérique sur ma liseuse: le dictionnaire intégré est très utile, en particulier pour le vocabulaire nautique!

Encore une référence que je n'avais pas comprise: toujours dans la série X-File, le surnom donné à Scully par son père, ex-officier de marine, était Starbuck! C'est aussi le surnom d'un personnage de la série Battlestar Gallactica!



-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: denis76
Posté le: 05 mai 2017 à 23:56


Posté par: denis76
Posté le: 05 mai 2017 à 23:58
Starbucks est une chaîne mondiale de salons de café.... Mais il y a un "s" ! LoL


Je n'avance plus très vite, Melville me saoule avec ses digressions, c'est bien, on apprend des choses, mais il aurait pu faire plus court ! Je lui retire une étoile.


Posté par: Grominou2
Posté le: 06 mai 2017 à 09:06
Oui, j'ai pensé au café mais je ne vois pas bien le lien avec .Moby Dick, s'il y en a un!   

Denis, les fameuses digressions, c'est l'écueil qui a fait abandonner bien des lecteurs!

J'en suis au chapitre sur la classification des différents cétacés... Je vais tenter de trouver une page d'encyclopédie illustrée, pour pouvoir différencier les différentes espèces. Il donne le cachalot comme étant le plus gros, mais et le rorqual bleu alors? Il n'était pas connu en 1850?

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: Errant2
Posté le: 06 mai 2017 à 14:39
Honnêtement la section sur les cétacés, je viens de la sauter...et ce, sans remord depuis que j'ai lu Pennac!

Et, sans rien ôter à Melville, Auster c'est quand même plus tentant.... Possible donc que je retarde un peu la chasse aux baleines.

-------------
Tant qu'on a pas aimé un animal, une partie de l'âme... reste endormie - Anatole France


Posté par: denis76
Posté le: 08 mai 2017 à 02:30
Ne nous abandonne pas, Errant, saute les logorrhées :
-La classification,
-le blanc ;
- Anatomie de la tête ;
-mythologie de la baleine ;
-références culturelles : Platon, Bible, Linné, Gall, Melanchton, Shakespeare, Champollion, Xerxès, Persée-Andromède, Ezéchiel, St Georges, Brahma, Vishnou, Shaster, Garnesay, tirade du "nez", etc...

Il y a des passages superbes :
-Les dialogues de Popeye (Stubb-le-philosophe)
- Un réflexion sur la "personnalisation" du "poisson" ;
- Le "gam" ;
- l'excellente histoire de l'homme des lacs ;
- Dough boy ;
- le front du cachalot ;
- le sauvetage de Tash ;
- la course contre les allemands ;
- la "sublime agonie" de la pauvre baleine taurus....


Posté par: denis76
Posté le: 09 mai 2017 à 01:04
Taffy, as tu démarré, ou tu lis autre chose ?


Posté par: Taffy
Posté le: 09 mai 2017 à 13:36
Taffy call malade, pas d'intérêt pour la lecture en ce moment.
Sinon je l'aurais lu avec vous.

Mais votre discussion est intéressante.
Par contre Denis, tu parles des digressions, que tu avances mal à causes d'eux.
Mais n'y avait-il pas le même genre de digressions dans les misérables qui lui fait 1000 pages de plus? à moins que les digressions de victor hugo soient plus passionnante?

D'ailleurs que pensez-vous des digressions dans la littérature? ont-elle leurs places?
En trouvez-vous dans les lectures d'aujourd'hui?




Posté par: Grominou2
Posté le: 09 mai 2017 à 21:09
Bonne question, .Taffy. Il ne me vient pas d'exemple en littérature contemporaine de digression d'une telle ampleur. Bien sûr il peut y avoir des explications, des descriptions, mais pas aussi longues.

Quant à savoir si elles ont leur place? Je dirais oui. Le problème, c'est qu'une digression plaira à un lecteur et ennuiera un autre, selon le sujet. Par exemple, une digression où il est question de philosophie plaira plus à Denis qu'à moi. Par contre j'ai aimé le passage sur les différentes sortes de cétacés alors qu'Errant l'a sauté.

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: Taffy
Posté le: 10 mai 2017 à 13:09
Pour ma part j'aimes très rarement les digressions.
La seule que j'ai aimé ou plutôt tolérée, c'est dans ''notre-dame de paris'' d'Hugo ou il parlait de l'architecture des églises et le fait qu'on les ''perdaient'' les églises du d'antan.

C'était un chapitre à lui seul, une 10aine de pages, donc j'étais préparé.
Sinon je n'aimes pas, je commence à les lire au début, mais je lis en diagonale après!

Quant à savoir si elles ont leurs places, je dirais que oui, de tant en temps, mais pas trop longues et assez espacées dans le texte (s'il faut doit absolument en avoir plus d'une).

Et j'aurais tendance à dire seulement dans les vieux livres (voir classiques). Pour pas qu'il y en ait tout partout, la ça pourrait vite écœurer de la lecture.


Posté par: denis76
Posté le: 11 mai 2017 à 00:44
Bonne question, oui !
Non, moi je déteste toutes les digressions, tout ce qui perturbe le récit, car ça freine l'élan, qui est superbe dans Les Misérables comme dans Moby !

Non, Grominou, d'ailleurs il y a une digression philosophique et mythologique, ça ne m'intéresse pas, car je ne suis pas dans l'état d'esprit, et je trouve qu'il est vantard, il étale sa confiture, mais "ça passe par les trous de la tartine" (Les frère Jacques), c'est à dire qu'il veut dire plein de choses en même temps sans développer, et c'est moins bon qu'un spécialiste comme Spinoza, Schopenhauer ou Nietzsche, qui, eux, appuient sur leurs "dadas" !


Posté par: Grominou2
Posté le: 11 mai 2017 à 14:43
Ok je vois ce que tu veux dire, Denis!

(PS contente de rencontrer un autre amateur des Frères Jacques! Quand j'étais petite, j'avais leur disque où ils chantent Prévert, je le connaissais par coeur!)

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: denis76
Posté le: 12 mai 2017 à 04:30
et leurs costumes !


J'ai presque fini, et toi ?

Je commence à dire mes impressions, ou top secret jusqu'à ce que tu aies fini ?



Posté par: Grominou2
Posté le: 12 mai 2017 à 20:29
Si tu veux les écrire tout de suite pendant que c'est frais en mémoire, mets-moi un avertissement au début de ton post... J'en suis à peine à la moitié!

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: Errant2
Posté le: 13 mai 2017 à 04:36
J'en suis à 40%.

Denis pour quelqu'un qui lit 40 pages par jour tu avances vite!

-------------
Tant qu'on a pas aimé un animal, une partie de l'âme... reste endormie - Anatole France


Posté par: Grominou2
Posté le: 13 mai 2017 à 18:24
Pour revenir aux digressions, j'avoue que celle sur la couleur blanche était un peu longuette! Pas mécontente d'avoir fini ce chapitre...

Une phrase qui m'a frappée un peu plus tôt (p.182 dans mon édition):
(...)declaring .Moby Dick not only ubiquitous, but immortal (for immortality is but ubiquity in time);

Traduction approximative: déclarant que .Moby Dick est non seulement omniprésent mais immortel (car l'immortalité est simplement l'omniprésence dans le temps)

Voilà une conception assez moderne du temps (non-linéaire). Melville est à l'avant-garde de la physique et annonce une idée qui sera repris en SF!

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: denis76
Posté le: 14 mai 2017 à 02:38
Ben, Errant, j'ai quand même mis plus de trois semaines ! La fin se lit plus vite, car c'est, à mon avis, meilleur, et on a vite envie de voir le combat final qui sera effectivement sublime, mais top secret !

BON   GROMINOU ET ERRANT ATTENTION VOILA MA CRITIQUE :

Je me suis fait ch __ r, sauf les 40 dernières pages (le combat), qui valent six étoiles !

Nantucket, au nord de NY, 1850 : Ishmaël, marin, cherche un embarquement sur un baleinier. le Pequod l'accepte. Les seconds, que je nomme "Tabarly", "Popeye" et "Joe Dalton", manoeuvrent le bateau dans les trois premiers jours sans que le terrible capitaine Achab ne pointe le bout du nez...

Au début, c'est un bon style US "rough" à souhait, comme Hemingway ou Jim Harrison ! Mais l'auteur part assez vite sur des logorrhées interminables, sur tout et son contraire : Platon, Jonas, la couleur blanche, l'anatomie ou la respiration des baleines, Linné, Cuvier, la mythologie, Melanchthon (et pas Mélenchon), Shakespeare, Champollion, Persée et Andromède, Ezéchiel, St-Georges, Brahma et Vichnou, les lois, le spermaceti, la nourriture à bord, etc...
Je connais les calmes plats en mer... On peut s'ennuyer, et ça pousse parfois à philosopher ou devenir poète. Il faut aussi meubler l'année entière à voguer à la recherche de la baleine blanche. Mais je suis déçu, car ces logorrhées coupent l'élan du récit. Je l'avais déjà remarqué chez Victor Hugo. Quitte à lire de la philo, je préfère un vrai Spinoza, Schopenhauer ou Nietzsche, qui insistent bien sur leurs "dadas", chose que Melville ne prend pas le temps de faire ici !

Il y a quand même de bons moments, avec Queequeg, le cannibale ;
avec les deux "Dupont-Dupond", les propriétaires du bateau ;
ou le pauvre Dough-boy, maltraité par les trois harponneurs ;
les "gam", croisements de baleiniers, où l'on apprend l'histoire de l'Homme-des-lacs et l'apostrophe de l'archange Gabriel, ou le dialogue so british de Bloomer et Bunger ;
le dialogue de Stubb avec le cuisinier sur les 'equins ;
l' "accouchement" de Tasktego par Queequeg dans le spermaceti ;
le jugement sur la baleine échouée mais harponnée ;
Stubb qui se moque du capitaine français ;
la résurrection de Queequeg ;
le dialogue entre Achab et le charpentier ;
la poursuite acharnée de la pauvre baleine-taureau, une mise à mort comme dans l'arène, etc...

En ce qui concerne Achab, il est surtout obsédé par ce cachalot, Moby Dick, qui lui a volé sa jambe. Je le trouve moins terrible au quotidien ( je dis bien au quotidien) que le capitaine Anderson de la "Trilogie maritime" de William Golding, qui poursuit moralement le pauvre ecclésiastique à son bord.

A un moment donné, d'ailleurs, Achab définit très bien son obsession :
"Qu'est-ce que c'est ? Quelle est cette chose sans nom, insondable, et surnaturelle ? quel dieu sournois, quel terrible roi sans remords me commande, pour que malgré les désirs naturels et l'amour, je continue à me sentir poussé, bousculé, forcé, et que je m'apprête à faire follement ce que mon propre coeur naturel n'ose même pas concevoir ? Est-ce qu'Achab est Achab ? Dieu ... est-ce moi ? "


Posté par: Grominou2
Posté le: 14 mai 2017 à 16:08
J'ai hâte d'avoir quelques jours de congé pour pouvoir avancer plus vite!

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: Errant2
Posté le: 15 mai 2017 à 05:42
J'ai profité de la pluie pour avancer, mais j'ai l'impression de courir dans du sable mou, profond et gluant...

Bref je m'accroche mais...

-------------
Tant qu'on a pas aimé un animal, une partie de l'âme... reste endormie - Anatole France


Posté par: denis76
Posté le: 16 mai 2017 à 16:51
Oui, beaucoup de sables mouvants : sautez par dessus pour vous retrouver avec les vraies baleines, Achab et son équipage ! Le reste ne sont que des divagations de...d'alcoolique ? de fumeur de joint ? Oui, voilà !


Posté par: Errant2
Posté le: 18 mai 2017 à 10:36
Désolé Grosminou et Denis mais j'abandonne la baleine. Quand c'est rendu après 54% que tu sautes plus de pages que tu n'en lis, c'est comme un indice que ce livre n'est pas pour toi...

J'ai pensé que vos vies n'est seraient pas chamboulé et je suis certain que la mienne sera plus agréable!

-------------
Tant qu'on a pas aimé un animal, une partie de l'âme... reste endormie - Anatole France


Posté par: Grominou2
Posté le: 18 mai 2017 à 12:31
Dommage Errant mais tu fais bien si c'était devenu une corvée! Ça m'est arrivé moi aussi d'abandonner une de nos LC. Profite bien de tes prochaines lectures!

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: Taffy
Posté le: 18 mai 2017 à 17:30
Bon errant lâche, alors j'embarque pour le remplacer.

Je ne lirai probablement pas grand chose, mais je vais quand même m'y mettre.

grominou la LC que tu as abandonnée c'était Brida?
Il y en avait-il eu un autre?

Denis à finis, errant lâche, est-ce que toi, tu t'accroches Grominou?


Posté par: Grominou2
Posté le: 18 mai 2017 à 19:57
Ah c'est super Taffy, j'espère que ça te plaira! Moi j'aime plutôt ça malgré quelques longueurs et le vocabulaire pas évident en VO. Je suis pas mal sûre de le lire jusqu'à la fin, en me réservant le droit de sauter des passages au besoin, même si je ne l'ai pas fait jusqu'à maintenant! Là je viens de finir un passage où il décrit la représentation des cachalots dans différentes formes d'art (peinture, gravure, sculpture, etc) et jusque dans les formes créées par le hasard dans les rochers et les montagnes! Je me demandais s'il irait jusqu'à parler des formes qu'on peut voir dans les nuages... car justement la semaine passée j'ai aperçu trois baleines dans les nuages, mes amis ont ri de moi! Ce passage aurait été plus intéressant si ont avait eu des illustrations des œuvres en question...

Oui c'est le Coelho que j'ai lâché, vraiment pas mon genre!

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: denis76
Posté le: 19 mai 2017 à 11:52
GROMINOU Des squelettes de cachalots en plein milieu d'un pays....

justement la semaine passée j'ai aperçu trois baleines dans les nuages,
Oulàààà, tu as fumé la moquette !


Coelho, as tu essayé "l'alchimiste", c'est un beau conte.

ERRANT. C'est pas grave, et oui, il vaut mieux que tu te sentes bien dans ta vie !

TAFFY : bienvenu dans cette grande lecture !


Posté par: Taffy
Posté le: 19 mai 2017 à 15:16
Message posté par Errant2

Légèrement entamé de mon coté; Ismaël rechigne a coucher avec un harponneur... Coudon dans quelle genre de lecture m'avez-vous embarqué?   



Je viens juste de lire ce passage et j'ai bien aimé. ça démarre fort.
Et vous comment l'avez-vous trouvé ce passage?


Posté par: Taffy
Posté le: 19 mai 2017 à 15:18
Message posté par Grominou2

Ah c'est super Taffy, j'espère que ça te plaira! Moi j'aime plutôt ça malgré quelques longueurs et le vocabulaire pas évident en VO. Je suis pas mal sûre de le lire jusqu'à la fin, en me réservant le droit de sauter des passages au besoin, même si je ne l'ai pas fait jusqu'à maintenant! Là je viens de finir un passage où il décrit la représentation des cachalots dans différentes formes d'art (peinture, gravure, sculpture, etc) et jusque dans les formes créées par le hasard dans les rochers et les montagnes! Je me demandais s'il irait jusqu'à parler des formes qu'on peut voir dans les nuages... car justement la semaine passée j'ai aperçu trois baleines dans les nuages, mes amis ont ri de moi! Ce passage aurait été plus intéressant si ont avait eu des illustrations des œuvres en question...

Oui c'est le Coelho que j'ai lâché, vraiment pas mon genre!


J'aime bien pour l'instant, mais je n'ai pas encore ''recontré'' de digressions.

Comme Denis le dis grominou, essai''L'alchimiste''. à lire au moins une fois dans sa vie.

Merci Denis!


Posté par: Grominou2
Posté le: 19 mai 2017 à 18:08
Je ne sais pas si je tenterai un jour L'Alchimiste, je pense que je ne suis simplement pas le public visé par ce genre de livres... Tant mieux pour ceux à qui ça fait du bien, moi ça a plutôt tendance à m'ennuyer, surtout que dans Brida ce n'est pas seulement le sujet qui ne m'attirait pas mais aussi la plume que j'ai trouvée plate, sans originalité.

Parlant de digressions, je viens de finir celle sur l'anatomie comparée de la baleine franche et du cachalot... Heureusement, les passages d'action sont vraiment passionnants! (Même si mon petit coeur sensible est un peu triste quand une baleine est tuée... D'ailleurs, c'est impressionnant quand il nous donne les statistiques des quantités de baleines tuées par années! Dire que maintenant plusieurs de ces espèces sont menacées... )
.Taffy, comme toi j'ai aimé le passage où il voit Queequeg pour la première fois, c'est vraiment original comme façon de nous présenter un des personnages secondaires!

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: Grominou2
Posté le: 19 mai 2017 à 18:14
Message posté par denis76

GROMINOU Des squelettes de cachalots en plein milieu d'un pays....

justement la semaine passée j'ai aperçu trois baleines dans les nuages,
Oulàààà, tu as fumé la moquette !



J'étais pourtant sobre, je n'ai même pas besoin d'en fumer du bon pour être un peu farfelue...

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: Taffy
Posté le: 19 mai 2017 à 19:15
Moi aussi ça me chagrine de lire sur des baleines qui se font tuer.
J'espère que ce en sera pas trop cruel.

J'aime bien le mot que tu as utilisé, ''farfelue''.

Je pense avoir déjà vu un lion dans les nuages, mais je n'en suis pas sur...


Posté par: Grominou2
Posté le: 19 mai 2017 à 20:24
Étais-tu en train de lire Le Lion de Kessel à ce moment-là?

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: denis76
Posté le: 19 mai 2017 à 23:45
TAFFY, le début et la fin sont super !

GROMINOU sensible, alors saute le passage où ils harcèlent la " baleine-taureau"

Pour la "moquette", je plaisantais, bien sûr


Posté par: Grominou2
Posté le: 20 mai 2017 à 01:43
J'avais bien compris la plaisanterie, ne t'en fais pas!

Ok, merci pour l'avertissement!

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: Taffy
Posté le: 20 mai 2017 à 12:41
Non grominou, pas lu le livre!

Merci pour l'avertissement Denis, je sauterai le passage si ça devient trop violent envers la baleine.


Posté par: Grominou2
Posté le: 20 mai 2017 à 12:58
Le Lion: excellent roman, pas du tout un livre pour enfants comme il est parfois présenté!

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: Taffy
Posté le: 20 mai 2017 à 13:49
J'avais essayé un roman de cet auteur, mais la petite police d'écriture et le tout serré m'ont fait abandonné.
C'était une édition flamarion garnier, je n'aime pas cette maison d'édition.

Le livre? Euh... Au coeur des ténèbres je crois.
Il a été adopté au ciné sous le nom de ''apocalypse now''.

J;aimerais bien le réessayer, mais dans une autre édition!


Posté par: Grominou2
Posté le: 20 mai 2017 à 18:25
Tu te mélanges avec Joseph Conrad!

Joseph Kessel est français.

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: denis76
Posté le: 21 mai 2017 à 12:08
Kessel a écrit plein de livres !

: "l'armée des ombres" : super !

Il faut que je lise (ou relise ) "les cavaliers"





Posté par: Taffy
Posté le: 21 mai 2017 à 14:08
Message posté par Grominou2

Tu te mélanges avec Joseph Conrad!

Joseph Kessel est français.


Tu as tout as fit raison! Mes excuses.

Alors, kessel, c'est l'auteur de ''belle de jour''.
J'avais commencé à le lire, mais je l'ai abandonné après quelques pages.

J'irai voir ce que donne ''Le lion''.


Posté par: denis76
Posté le: 22 mai 2017 à 09:02
Oui, Kessel, "Belle de jour"


Posté par: Grominou2
Posté le: 22 mai 2017 à 12:17
Pas besoin de t'excuser, Taffy! Moi aussi il y a des écrivains que je mélange tout le temps. Exemple Racine et Corneille, pas capable de me rappeler qui a écrit quoi!

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: Taffy
Posté le: 24 mai 2017 à 14:15
Moi, ce que je me rappel, c'est que le cid c'est de corneille et phèdre de Racine.

J'espère que je ne me suis pas trompé.

J'ai lu encore un peu, j'aime bien, pas encore de digression en vue. P-e normal je n'en suis qu'à la page 81.
J'aimerai bien le lire, mais en même temps il y a d'autres que j'ai envie de lire et d'autres qu'il FAUT que je lise.
ça fait que j'ai commencé plus de 30 romans et je lis un peu de tout. ça va prendre du temps avant que je finisse moby dick, brique de 700 pages, surtout que je ne suis pas en forme littérairement parlant.


Posté par: Grominou2
Posté le: 24 mai 2017 à 15:21
Mince alors, 30 romans!!!

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: Taffy
Posté le: 24 mai 2017 à 15:40
Eh oui, et ça c'est seulement ceux que j'ai commencé récemment, sinon j'en ai plus de 50 de commencer et pas terminé!


Posté par: denis76
Posté le: 25 mai 2017 à 02:15
Taffy, à mon humble avis, ce n'est pas une bonne méthode


Posté par: Taffy
Posté le: 25 mai 2017 à 19:06
Je le sais, mais c'est plus fort que moi!

Mais je suis chanceux, je ne me mélange pas entre les livres.


Posté par: Grominou2
Posté le: 27 mai 2017 à 18:24
Il me reste environ 100 pages!

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: Grominou2
Posté le: 31 mai 2017 à 18:51
Fini tantôt! Mes impressions bientôt...

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: denis76
Posté le: 01 juin 2017 à 08:52
on va voir si tu es comme moi ou à l'opposé.


Posté par: Grominou2
Posté le: 01 juin 2017 à 18:54
Voici le billet qui paraîtra sous peu dans mon blogue:   

Alors voilà, défi réussi!


En effet, lire .Moby Dick d'Herman Melville en VO était le défi que je m'étais lancé cette année (après Proust en 2015 et Céline en 2016). Et si, entre le vocabulaire nautique, les expressions archaïques (ere pour before, nigh pour near) et les dialogues en anglais quaker de certains personnages (thou canst au lieu de you can), ça n'a pas été de la tarte, je suis bien contente d'avoir persévéré malgré tout, et ce, pour deux raisons.


Première raison, .Moby Dick est un roman auquel il est fait très souvent référence dans d'autres oeuvres littéraires, cinématographiques et télévisuelles. Ainsi, j'ai compris pourquoi le chien de Dana Scully dans X-Files s'appelait Queequeg et pourquoi elle était surnommée Starbuck par son père, un officier de la marine américaine. Starbuck étant d'ailleurs un nom que l'on retrouve également dans Battlestar .Galactica. Et j'ai été épatée de retrouver la réplique de Khan au capitaine Kirk dans Star Trek II: Wrath of Khan dans la bouche de Ahab s'adressant à .Moby Dick lors de la confrontation finale: «To the last, I will grapple with thee... from Hell's heart, I stab at thee! For hate's sake, I spit my last breath at thee!», ce qui est tout à fait approprié puisque dans les deux cas il s'agit d'histoires de vengeance et d'obsession. Pour citer Gropitou, quand c'est rendu qu'on reconnaît des dialogues de Star Trek dans un roman du XIXe siècle, c'est du obscur knowledge au second degré! (Le obscur knowledge, ou connaissance obscure, étant cette faculté de se souvenir de détails insignifiants, comme par exemple le nom du chien de Scully dans X-Files...)


Deuxième raison: c'est un excellent roman! Bon, il faut arriver à survivre aux nombreuses et plutôt longuettes digressions: le symbolisme de la couleur blanche, la classification des différentes espèces de cétacés, l'anatomie du cachalot, la représentation des baleines dans l'art (chapitre qui aurait été nettement plus intéressant en version illustrée!), etc. Mais la fin est absolument palpitante et vaut à elle seule l'énergie qu'on aura mise à s'y rendre. Et puis j'ai aussi été étonnée de l'humour omniprésent, malgré le sujet assez sombre. Enfin, il permet également une réflexion écologique, lorsqu'on compare le nombre de cétacés tués par années en ce temps-là à la quantité restante dans certaines espèces aujourd'hui...

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: Grominou2
Posté le: 01 juin 2017 à 18:58
Message posté par denis76

on va voir si tu es comme moi ou à l'opposé.


Je pense que nos avis se rejoignent, Denis: des passages très intéressants mais ralentis par de trop longues digressions, une fin palpitante!

Et comme je sais que tu vas me le demander , je note:


-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: denis76
Posté le: 02 juin 2017 à 02:24
ahah !
Excellente critique, Grominou !
Oui, nos avis se rejoignent.
Et tu as eu le mérite de le lire en VO, bravo !

Tes références me surprennent, et je vois que plus la culture est large, plus on peut comprendre de choses !


Posté par: Grominou2
Posté le: 02 juin 2017 à 03:29
Merci Denis! Oui, j'adore faire ce genre de lien entre différentes œuvres. Une lectrice de mon blogue vient justement de me parler de la bande dessinée Bone, dont un des personnages est un avide lecteur de .Moby Dick! Connaissez-vous cette BD par hasard?

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: denis76
Posté le: 02 juin 2017 à 23:45
Non, juste la série "Bones", à laquelle je pense, car Aristote parle beaucoup de "tempérance".


Posté par: Grominou2
Posté le: 03 juin 2017 à 02:37
As-tu lu les romans de Kathy Reichs, sur lesquels cette série télé est basée?

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: denis76
Posté le: 03 juin 2017 à 12:58
Non, non....


Posté par: Grominou2
Posté le: 03 juin 2017 à 17:25
Ils sont très bons mais très différents de la série télé. Le personnage de Tempe n'est pas du tout pareil.

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: Grominou2
Posté le: 03 juin 2017 à 19:40
Pour revenir à .Moby Dick, il y a un détail que je n'ai pas bien compris: pourquoi Fedalla et les matelots asiatiques sont entrés clandestinement dans le navire?

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: denis76
Posté le: 03 juin 2017 à 23:53
ça reste un mystère. je pense que c'est la "garde rapprochée" d'Achab, qu'il a choisie personnellement pour attaquer Moby Dick sur son embarcation.


Posté par: Grominou2
Posté le: 04 juin 2017 à 01:50
C'est ce que je pense aussi, mais comme tu dis, le côté clandestin reste un mystère.

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: denis76
Posté le: 04 juin 2017 à 14:47
Il faudrait demander à Herman Melville.


Posté par: Grominou2
Posté le: 04 juin 2017 à 18:28
Tu connais un bon médium?

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: denis76
Posté le: 05 juin 2017 à 00:48
Oui, ma femme.... Bien qu'elle refuse qu'on l'appelle ainsi.


Posté par: Grominou2
Posté le: 05 juin 2017 à 02:47
Oups, je disais cela en blague à vrai dire, je ne crois pas du tout à ces choses-là!   

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: denis76
Posté le: 06 juin 2017 à 08:23
J'avais deviné.

Moi, j'y crois.


Posté par: Grominou2
Posté le: 06 juin 2017 à 19:20
Ok!

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: Taffy
Posté le: 22 octobre 2018 à 16:13
Terminé le livre en juin 2018.

Alors, le début est vraiment bon, je peux même dire que j'ai adoré; j'avais donc de grand espoirs pour la suite.

Malheureusement, mon enthousiasme s'est petit à petit estompé lorsque le voyage commence et qu'ils sont dans le bateau.

ça passe au début, puis ça devient long et lassant pour finir en total ennui. J'avais hâte d'en finir. Pour moi c'est juste inintéressant et pour lire toute les cruauté faites sur les baleines et lui qui se justifie, non merci.

Puis la fin, les 30 dernières pages. Oui, un petit regain d'intérêt, mais ça retombe vite.Ici, je n'ai pas eu l'enthousiasme qu'a eu Denis.

Et puis la toute fin est juste rédicule. Tout est foutu en une page puis c'est finit, merci bonsoir!

Donc pour moi:
Début:
le reste:


Posté par: Grominou2
Posté le: 22 octobre 2018 à 21:19
Ah c'est dommage .Taffy, moi j'ai adoré la fin!

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca



Imprimer la Page | Fermez la fenêtre

Bulletin Board Software by Web Wiz Forums version 8.03 - http://www.webwizforums.com
Copyright ©2001-2006 Web Wiz Guide - http://www.webwizguide.info