Sujets actifsSujets actifs  Liste des membresListe des membres  CalendrierCalendrier  Rechercher dans le ForumRechercher  AideAide
  InscriptionInscription  ConnexionConnexion

Lectures communes du Forum
 Le forum du Guide - Critiques de livres : Littérature : Lectures communes du Forum
Icône du message Sujet: Les Chutes de Joyce Carol Oates Répondre Nouveau sujet
<< Précédent Page  de 2
Auteur Message
denis76
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 21 janvier 2010 Status actuel: Inactif
Messages: 6721
Citer denis76 Réponsebullet Envoyé : 13 octobre 2017 à 12:00
On a hâte de savoir ce que tu en penses !
IP IP Noté
Grominou2
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 04 octobre 2006 Status actuel: Inactif
Messages: 13399
Citer Grominou2 Réponsebullet Envoyé : 18 octobre 2017 à 07:53
Fini! Je reviens bientôt avec mon avis!
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca
IP IP Noté
Grominou2
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 04 octobre 2006 Status actuel: Inactif
Messages: 13399
Citer Grominou2 Réponsebullet Envoyé : 21 octobre 2017 à 10:09
Voici le premier jet du billet qui paraîtra sur mon blogue:

----

Décidément Joyce Carol Oates semble bien se prêter aux clubs de lecture... Je dois mon premier contact avec cette écrivaine américaine au Blogoclub, c'était avec We Were the Mulvaneys et ça avait été un gros coup de coeur. Et là, c'est une lecture commune avec les copains du Guide de la bonne lecture qui m'a donné l'occasion de ces retrouvailles.

The Falls, c'est avant tout l'histoire d'une femme dont le premier mari se suicide en se jetant dans les chutes de Niagara le lendemain de leur nuit de noces, ce qui, on s'en doute, la marquera pour le restant de ses jours et affectera sa relation avec son deuxième mari ainsi qu'avec ses trois enfants, notamment l'aîné dont la paternité est incertaine.

Ce que j'ai aimé surtout dans ce roman, c'est l'ambiance de la ville de Niagara Falls: la description des chutes elles-mêmes, les hôtels de luxe (de moins en moins luxueux au fil des décennies), le grondement et l'humidité des chutes qu'ont ressent à des kilomètres à la ronde, les chutes qui sont vraiment un personnage de l'histoire, un genre de démon mythique qui attire et rend fous ses fidèles; et surtout l'effet du développement industriel sauvage qui rend inhabitable une partie de la région -- inhabitable mais pourtant habitée. On est bien loin de la vision idyllique présentée aux touristes!

Contrairement à ce qui se passait dans We Were the Mulvaneys, ici on plonge directement dans le drame dès le début, et c'est là selon moi que le bât blesse. On n'a pas le temps de s'attacher aux personnages avant que tout bascule. Donc on peut être fascinée par les manifestations de la folie qui touche cette famille qui se croit maudite, mais on ne se sent pas concerné directement.

Par contre, je dois dire que j'aime beaucoup la plume de Oates. Elle fait confiance à ses lecteurs, elle ne nous livre pas tout, tout cuit dans le bec mais nous laisse faire un bout de chemin par nous-mêmes. C'est donc une auteure que je relirai avec plaisir, peut-être lors d'un autre club de lecture?

------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca
IP IP Noté
Grominou2
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 04 octobre 2006 Status actuel: Inactif
Messages: 13399
Citer Grominou2 Réponsebullet Envoyé : 21 octobre 2017 à 10:12
Message posté par denis76

Qu'est ce qu'elle ne sait pas s'arranger, Joyce, mais qu'est ce qu'elle écrit bien !
Le livre tourne autour d'Ariah, de 1950 à 1978, à Niagara Falls.
L'horrible révérend Erskine et le révérend Littrell marient leurs enfants, Gilbert et Ariah, qui vont faire un voyage de noces à Niagara Falls. Mais la nuit de noce est tragique pour ces deux êtres terriblement coincés, élevés dans la peur du péché... Gilbert se suicide dans les Chutes....
.
Ce livre, auquel je donnais 3 étoiles jusqu'à son milieu, prend une terrible intensité quand Ariah, ayant épousé Dirk Burnaby, cet avocat décide, envers et contre tous, de défendre Nina Olshaker dans son combat contre les consortiums chimiques qui détruisent d'une mort lente sa fille, sa famille et tout le quartier proche de Lovecanal. Ca me rappelle John Grisham dans ses meilleurs livres : "La firme" adapté avec Tom Cruise, ou son roman où une faible femme, son mari fumeur étant mort d'un cancer, lutte, avec un avocat brillant contre le consortium du tabac, ou encore "L'ombre de Gray Mountain", mettant en procès une famille contre les dégâts du gaz de schiste.
.
Meilleur que Grisham, car non seulement Joyce Carol Oates met en scène un procès remarquable, écologique avant l'heure, mais il reste deux cent pages pour cheminer, réfléchir, commenter les moindres détails des conséquences du procès sur Ariah, instable mais qui garde ferme la barre de la famille, et sur les trois enfants, insultés à l'école.
.
Une place spéciale est faite à Dieu, dans ce roman, qui selon Einstein ou Ariah ne joue pas aux dés, ou y joue. Ariah, avec "son petit corps ardent de chat maigre", est peut être une JC Oates rousse. C'est une révoltée, elle se sent maudite, méprisée damnée, par Dieu. La malchance qu'elle a, elle l'attribue à Dieu, auquel elle croit sans y croire. Dieu et "ses voix" sont des puissances maléfiques dans ce livre, tout comme les Chutes du Niagara. Heureusement, quelques anges gardien comme Bud veillent !


Comme toi Denis, j'ai aussitôt pensé à Grisham. J'ai bien aimé ce passage, j'en aurais pris plus!
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca
IP IP Noté
Grominou2
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 04 octobre 2006 Status actuel: Inactif
Messages: 13399
Citer Grominou2 Réponsebullet Envoyé : 21 octobre 2017 à 10:15
Message posté par Errant2

J'ai trouvé que le traitement que JCO réserve à Bud a confronté mes préjugés envers les durs-à-cuir. Il peut effectivement arriver qu'au-delà des apparences se trouve un cœur pur. Comme quoi les lectures peuvent nous faire évoluer!

Merci pour cette LC!


Ah oui, j'ai beaucoup aimé ce personnage! J'ai vraiment eu peur pour la petite Juliet!
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca
IP IP Noté
Grominou2
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 04 octobre 2006 Status actuel: Inactif
Messages: 13399
Citer Grominou2 Réponsebullet Envoyé : 21 octobre 2017 à 10:21
J'ai été un peu perplexe face au passage où Royall rencontre la «Dame en noir» dans le cimetière. Selon vous est-ce que c'était vraiment l'ancienne cliente du père ou un fruit de l'imagination de Royall, une manifestation de la folie qui affecte la famille, ou un fantôme?

Je dois dire que j'ai failli décrocher à ce moment-là, c'était trop bizarre alors que le reste est plutôt réaliste...
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca
IP IP Noté
Errant2
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 18 avril 2014
Pays:
Canada
Status actuel: Inactif
Messages: 889
Citer Errant2 Réponsebullet Envoyé : 21 octobre 2017 à 18:01
L'attrait des LC c'est la diversité des impressions qui en découlent. Ici nous avons été interpellé par trois dimensions complètement différentes du même roman pour en arriver à verdict semblable... encore que Grominou n'a pas décerné d'étoiles.

Pourquoi la rencontre au cimetière relèverait-elle d'une folie quelconque? Tiré par les cheveux, oui, mais imaginaire, je ne l'ai pas vu ainsi.
Tant qu'on a pas aimé un animal, une partie de l'âme... reste endormie - Anatole France
IP IP Noté
Grominou2
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 04 octobre 2006 Status actuel: Inactif
Messages: 13399
Citer Grominou2 Réponsebullet Envoyé : 21 octobre 2017 à 18:57
Parce que justement je me suis demandé si elle était vraiment là ou si c'était une hallucination. Puisque par après, il retourne au cimetière et ne reconnaît même pas l'endroit exact, donc peut-être qu'il a imaginé tout ça.

Ah oui, ces fameuses étoiles!

Alors:
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca
IP IP Noté
<< Précédent Page  de 2
Répondre Nouveau sujet
Version imprimable Version imprimable

Aller au Forum
Vous ne pouvez pas écrire un nouveau sujet dans ce Forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce Forum
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce Forum

Bulletin Board Software by Web Wiz Forums version 8.03
Copyright ©2001-2006 Web Wiz Guide

Cette page a été affichée en 0.109 secondes.