Plus de 15 000 critiques à consulter !
Recherche :
Cliquez ici pour retourner à la page d'accueilLe Guide de la Bonne Lecture 
« La lecture dissipe la sécheresse, active les facultés, déchrysalide l'intelligence et met en liberté l'imagination » -- Antoine Albalat
Nouveautés
Bouquinet
VOS LIVRES COUPS DE COEUR
Forum de discussion
QUIZZ
LIENS
100 DERNIÈRES CRITIQUES AJOUTÉES
Écrivez votre critique
 

Par genre
Arts et littérature
Bandes dessinées
Biographie
Classique littéraire
Enfant
Ésotérisme
Essai
Faits vécus
Fiction
Histoire, Géographie et Politique
Horreur
Humour
Jeunesse
Langue et linguistique
Le livre ou le film?
Littérature érotique
Mystère et Policier
Philosophie, religion et spiritualité
Poésie
Psychologie et Sociologie
Romance
Roman historique
Science
Science fiction et Fantaisie
Théâtre
Vie pratique
Voyage et Tourisme

Liste par auteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

Liste par titres
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
1
2
3
4
5
6
7
8
9


Critique sur
les auteurs
Portrait
d'auteurs
Les auteurs
sur le net
Pseudonymes

infos
Contacts
Recherche
Plan du site
FAQ
Ajouter un lien vers le Guide depuis votre site

 
vie (Une)
5 étoiles

    Maupassant, Guy de  lister les titres de cet auteur 
  C'est le premier livre que j'ai lu depuis au moins 2 ans. J'ai retrouvé le goût de la lecture et le bonheur de lire grâce à ce livre que je viens de terminer.
Maupassant nous délivre là une histoire que nous ne pouvons oublier. La pauvre Jeanne dont toute la vie n'a été que malheur, tromperie et malchance se retrouve enfin heureuse grâce à un petit être innocent. Une fois commencé, il fallait absolument que je continue à tourner les pages, il fallait que je sache ce qui allait encore arriver à cette fille. C'est un roman, je pense, qui restera à tous ceux qui l'ont lu, gravé dans les mémoires.
  Yasem (16 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Classique TOP
   Date : 10/1/2010 ajoutez votre critique

vie (Une)
4 étoiles

    Veil, Simone  lister les titres de cet auteur 
  Pour moi, ce livre est en deux parties.
La première concerne sa jeunesse heureuse et entourée de beaucoup d'affection de la part de ses parents, André et Yvonne Jacob, de ses sœurs Milou et Denise, de son frère, Jean. Elle a grandi à Nice et y a fait ses études jusqu'au bac en 1944. Le lendemain, 30 mars, malgré une fausse carte d'identité, elle a été arrêtée et déportée à Auschwitz-Birkenau en Pologne (après un passage obligé par Drancy). Sa mère et Milou étaient avec elle. Son père (de droite) et Jean sont morts, probablement, dès leur arrivée au camp de Kaunas en Lituanie. Denise était à Ravensbrück. Leur mère (socialiste) est morte du typhus au camp de Bergen-Belsen (en Allemagne près de Hanovre) en mars 1945. Le camp sera libéré le 17 avril 1945 par les anglais. A leur retour, Milou, Denise et Simone sont recueillies par leur oncle et tante Weismann (réfugiés en Suisse pendant la guerre). Simone s'inscrit à la fac de droit et fait Science-Po. En 1946, elle épouse Antoine Veil qui appartient à une famille de juifs non religieux, profondément cultivés, amoureux de la France, redevables envers elle de leur intégration. «Ils aimaient les arts comme mes parents, surtout la musique...» Antoine, attaché parlementaire suit Alain Poher en Allemagne et la famille Veil vit à Wiesbaden puis à Stuttgart. Milou meurt dans un accident de voiture en 1951 en rentrant de Wiesbaden où elle avait passé des vacances avec son mari et son fils. En mai 1954, Simone devient attachée stagiaire au parquet général. «J'étais enfin entrée dans la vie.» Après quelques photos attendrissantes, débute sa carrière de femme politique. Elle n'aimait ni les communistes, ni les gaullistes. A partir de là, j'ai moins apprécié. Je pense que c'est une femme objective, posée, réfléchie qui a fait tout ce qu'elle a pu pour la condition féminine. Je crois qu'elle a approfondi les dossiers qui lui étaient confiés avec acharnement et sincérité. C'était une grosse «bosseuse». Las! Elle est de droite... et fan de Sarkozy.
  médée66 (173 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Biographie TOP
Édition : Stock, 2007, 398 p.
   Date : 7/1/2009 ajoutez votre critique

vie (Une)
5 étoiles

    Maupassant, Guy de  lister les titres de cet auteur 
  Ah le style Maupassant...
La gentille Jeanne est retirée à 17 ans du couvent où son père a cru bon de la placer pour échapper aux tentations du monde. Ils vivent dans la campagne normande, son père, sa mère et elle. Elle ne tardera pas à tomber amoureuse du beau Julien, et le mariage est rapidement conclu. Julien mettra non seulement la main sur sa candeur, mais également sur son héritage. Un drame naturaliste d'une écriture à couper le souffle. A déguster sans modération.
  Guy Capelle (559 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Classique TOP
Édition : Ed. du Soir, 192 p.
   Date : 10/1/2008 ajoutez votre critique

vie (Une)
5 étoiles

    Veil, Simone  lister les titres de cet auteur 
  A travers cette autobiographie, Simone Veil retrace une vie d'engagements et d'enthousiasme. De son enfance niçoise dans une famille juive, et de sa déportation à Auschwitz avec sa mère et l'une de ses sœurs en mars 1944, jusqu'à ses fonctions politiques les plus récentes, elle raconte son parcours extraordinaire et se livre telle qu'elle est : libre, véhémente et sereine. Personnage au destin exceptionnel, son autobiographie était attendue depuis longtemps.
La vie de Simone Veil est, à plus d'un titre, ouvre de création. Elle se lit, en tout cas, telle la plus saisissante des sagas, avec ses épisodes de félicité, mais aussi, et surtout, ses événements bouleversants, pétris de pleurs et d'angoisses. Cette vie extraordinaire constitue, pour peu qu'on en prenne la mesure à l'aide des étalons courage, détermination et goût de vivre, une bouleversante œuvre d'art.
Rescapée des camps de la mort, Simone Veil veille depuis plus de 60 ans à entretenir le souvenir d'événements indicibles souvenirs. Elle est l'une des dernières dépositaires d'une mémoire vivante qui, un jour, n'existera plus que dans le souvenir des livres.
Femme de tête, Simone Veil a placé son destin sociopolitique sous l'ascendant de la raison. Sa carrière débute dans la magistrature. Quinze ans durant, elle s'emploie à lutter contre les injustices avec la plus grande rigueur. Ses accomplissements ultérieurs, au sein de l'État français, participent du même élan.
Dame de cœur, Simone Veil s'investit par ailleurs avec passion dans les diverses luttes qu'elle livre sur le terrain de la pure émotion. Ce qui n'exclut pas, dans le feu de l'action, que son discours, son action, soient marqués du sceau de la réflexion.
La bipolarité de cette démarche ne doit pas être sous-estimée. Elle s'incarne dans ces paradoxes qui marquent bien des parcours.
Féministe de la toute première heure, Simone Veil s'est pourtant, alors qu'elle était jeune épouse, dévouée à son mari et à sa famille, mettant ses propres aspirations en veilleuse. Politicienne de droite, elle n'hésite pas à défendre des positions de gauche (notamment en matière d'immigration, de natalité et d'homosexualité).
Le legs de Simone Veil est à également à vérifier dans son engagement européen. Elle défend ainsi avec énergie la culture et les valeurs démocratiques d'un continent qui a survécu à la barbarie. C'est que, comme l'écrivait Philippe Sollers, « son regard vient de loin, on sait de quelle épreuve sans nom, et va plus loin que la scène présente. »
  Christiane Mélin (première critique)
 
Genre : Biographie TOP
Édition : Stock, 2007, 397 p. , ISBN : 9782234058170
   Date : 3/1/2008 ajoutez votre critique

vie (Une)
2.5 étoiles

    Maupassant, Guy de  lister les titres de cet auteur 
  Une vie (1883) est l'histoire d'une jeune fille, Jeanne, envoyée au couvent par son père, qui veut l'en sortir à 17 ans « pure » et la remettre entre les mains de son mari. La jeune femme est alors bercée par ses rêves de prince charmant. Mais bien vite, Maupassant s'acharnera dans un élan de sadisme à la rendre malheureuse. En effet, durant toute la deuxième moitié du livre, l'héroïne ne cessera de tomber malade, de perdre connaissance, de pleurer... Le lecteur n'a plus le temps de respirer entre deux catastrophes. La chute est sans fin, sans limite.
Tout cela encore très flaubertien, un cran au-dessous dans le pessimisme, que la vie, l'adolescence passée, est une chose qui ne peut que se défaire, qui, au mieux, s'arrange dans les derniers jours, lorsque l'on a renoncé à tout et que l'on n'attend plus rien.
Une vie est le premier roman de Maupassant. Le but de ce roman n'est pas de raconter une anecdote ou une histoire individuelle mais bien d'analyser, de façon générale, la condition morale de la femme dans une société où celle-ci ne peut être qu'esclave, objet passif et passager de désir, présence vaguement décorative, créature aliénée et mystifiée.
Une vie est aussi le constat de faillite de cette institution aberrante qu'est aux yeux de Maupassant le mariage.
Maupassant a également donné ses traits à Julien, le mari de Jeanne. Personne n'était plus homme à femmes et plus misogyne que Maupassant. Une vie apparaît donc par certains côtés comme une sorte d'autocritique.
Je conseillerais d'acheter une édition comme Folio comportant la préface d'André Fermigier. La préface est longue et peut paraître fastidieuse à lire, mais si, comme moi, vous n'êtes pas un lecteur trés éclairé, la préface comporte la clé et l'interprétation du récit... à lire après avoir lu le roman... tout est raconté.
  Aude Javel (première critique)
 
Genre : Classique TOP
   Date : 8/1/2004 ajoutez votre critique


 

Livre(s) de Guy de Maupassant critiqué(s) sur le Guide

A la feuille de rose, maison turque
Bel-Ami
Boule de suif et autres nouvelles
Contes Normands
Fort comme la mort
Guy de Maupassant, l'auteur
Horla (Le), suivi de L'héritage
Horla (Le)
Mademoiselle Fifi
main gauche (La)
Mont-Oriol
Nouvelles d'Afrique
Pierre et Jean
vie (Une)

 

Livre(s) de Guy de Maupassant critiqué(s) sur le Club de lecture le BouquiNet

vie (Une)



 

En ligne : 701 visiteur(s)




Liste des lecteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

recommander ce site
 



[Suggérez-nous un sondage]


 

 
up

hebdotop
Votez pour ce site