Plus de 15 000 critiques à consulter !
Recherche :
Cliquez ici pour retourner à la page d'accueilLe Guide de la Bonne Lecture 
« Lire, c'est aller à la rencontre d'une chose qui va exister » -- Italo Calvino
Nouveautés
Bouquinet
VOS LIVRES COUPS DE COEUR
Forum de discussion
QUIZZ
LIENS
100 DERNIÈRES CRITIQUES AJOUTÉES
Écrivez votre critique
 

Par genre
Arts et littérature
Bandes dessinées
Biographie
Classique littéraire
Enfant
Ésotérisme
Essai
Faits vécus
Fiction
Histoire, Géographie et Politique
Horreur
Humour
Jeunesse
Langue et linguistique
Le livre ou le film?
Littérature érotique
Mystère et Policier
Philosophie, religion et spiritualité
Poésie
Psychologie et Sociologie
Romance
Roman historique
Science
Science fiction et Fantaisie
Théâtre
Vie pratique
Voyage et Tourisme

Liste par auteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

Liste par titres
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
1
2
3
4
5
6
7
8
9


Critique sur
les auteurs
Portrait
d'auteurs
Les auteurs
sur le net
Pseudonymes

infos
Contacts
Recherche
Plan du site
FAQ
Ajouter un lien vers le Guide depuis votre site

 
tyrannie de la communication (La)
3.5 étoiles

    Ramonet, Ignacio  lister les titres de cet auteur 
  Le monde des médias a connu de grands bouleversements au cours de la dernière décennie. L'auteur montre ici en quoi la qualité de l'information en souffre. Premièrement, l'abondance dilue. Deuxièmement, la concentration des médias et leur rachat par des géants du secteur privé favorisent la censure ou l'autocensure. Comment le réseau NBC pourrait-il laisser prédominer sur ses ondes un discours pacifiste alors qu'il appartient à General Electric, un des principaux fournisseurs de l'armée?
Troisièmement, l'instantanéité est devenue la valeur suprême de l'information, alors qu'elle est par définition incompatible avec l'analyse. Contrairement à ce que nous laisse croire CNN, « voir » n'est pas « comprendre ». Enfin, la concurrence et la cupidité encouragent la facilité et incitent les médias à donner priorité à « ce qui intéresse » et à « ce qui se montre » plutôt qu'à « ce qui importe ». C'est ainsi que l'actualité a été monopolisée par des personnages aussi marquants pour l'humanité que Lady Di, O.J. Simpson et Monica Lewinsky au cours des dernières années. C'est ainsi aussi qu'en 1989, on a abondamment entendu parler de la fin du régime de Ceausescu en Roumanie, mais à peine de l'invasion du Panamá par les États-Unis. Le second événement a fait deux fois plus de morts, mais les caméras y étaient interdites.
Un chapitre particulièrement intéressant met au jour un bon nombre de supercheries dont les médias ont été les complices malhabiles ou malhonnêtes. Un des cas les plus célèbres est celui du faux charnier de Timisoara, qui a enflammé l'Occident en entier avant que quelqu'un ne fasse l'effort d'une recherche et se rende compte que contrairement à ce qu'on affirmait en lettres de sang, les gens dont on arborait ainsi les corps étaient décédés de mort naturelle et n'avaient rien à voir avec la révolution en cours en Roumanie. D'autres exemples de reportages carrément tricheurs sont présentés.
Certaines remarques grandiloquentes, voire apocalyptiques, sur le monde contemporain et certaines analyses ambitieuses (voir le chapitre sur les « mythes » de la Guerre du Golfe) de l'auteur ne peuvent s'en sortir qu'avec le bénéfice du doute. Cependant, s'il ne déteste pas plonger la tête dans les nuages, Ignacio Ramonet a rarement les pieds qui quittent le sol.
  François Lavallée (210 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Histoire, Géographie et Politique TOP
Édition : Galilée, 1999, 201 p.
   Date : avant 2001 ajoutez votre critique


 

Livre(s) de Ignacio Ramonet critiqué(s) sur le Guide

tyrannie de la communication (La)

 

En ligne : 2012 visiteur(s)




Liste des lecteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

recommander ce site
 



[Suggérez-nous un sondage]


 

 
up

hebdotop
Votez pour ce site