Plus de 15 000 critiques à consulter !
Recherche :
Cliquez ici pour retourner à la page d'accueilLe Guide de la Bonne Lecture 
« Un gros livre est un grand mal » -- Callimaque, Fragments
Nouveautés
Bouquinet
VOS LIVRES COUPS DE COEUR
Forum de discussion
QUIZZ
LIENS
100 DERNIÈRES CRITIQUES AJOUTÉES
Écrivez votre critique
 

Par genre
Arts et littérature
Bandes dessinées
Biographie
Classique littéraire
Enfant
Ésotérisme
Essai
Faits vécus
Fiction
Histoire, Géographie et Politique
Horreur
Humour
Jeunesse
Langue et linguistique
Le livre ou le film?
Littérature érotique
Mystère et Policier
Philosophie, religion et spiritualité
Poésie
Psychologie et Sociologie
Romance
Roman historique
Science
Science fiction et Fantaisie
Théâtre
Vie pratique
Voyage et Tourisme

Liste par auteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

Liste par titres
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
1
2
3
4
5
6
7
8
9


Critique sur
les auteurs
Portrait
d'auteurs
Les auteurs
sur le net
Pseudonymes

infos
Contacts
Recherche
Plan du site
FAQ
Ajouter un lien vers le Guide depuis votre site

 
* 
scaphandre et le papillon (Le)
4.5 étoiles

    Bauby, Jean-Dominique  lister les titres de cet auteur 
  D'accord la trame de fond est « malheureuse»; un homme, 44 ans, qui fait un accident cardiovasculaire et se retrouve en LIS (Locked-in syndrome). Son corps est devenu un scaphandre qu'il ne peut bouger.
Par contre, le cerveau fonctionne très bien. C'est son papillon pour rêver et s'évader. Rien de poétique, non plus.
L'autodérision, la volonté et un humour caustique ont fabriqué ce livre avec l'aide et la patience de Claude Mendibil. Après quelques semaines de coma, il passe, avec succès, au grade supérieur; le fauteuil roulant.
« Personne ne m'avait brossé un tableau exact de ma situation et, à partir de ragots glanés ici et là, je m'étais forgé la certitude de retrouver très vite le geste et la parole… D'un seul coup, j'entrevoyais l'effarante réalité. Aussi aveuglante qu'un champignon atomique. Mieux acérée que le couperet d'une guillotine… En fin de compte, le choc du fauteuil a été salutaire. »
Arrive la kiné pour lui faire fonctionner bras et jambes ankylosés.
« On appelle cela "mobilisation" et cette terminologie martiale est risible quand on voit la maigreur de la troupe : trente kilos perdus en vingt semaines. Je n'escomptais pas un tel résultat en entreprenant un régime huit jours avant mon accident. »
J'ai bien aimé, aussi, le paragraphe dédié à l'alphabet qui lui permettait de communiquer. En fait, j'ai tout aimé; le courage, l'humour et l'écriture concise, claire agréable à lire. Une autre façon de voir la réalité en face.
  médée66 (173 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Faits vécus TOP
   Date : 12/3/2011 * nouveauté * ajoutez votre critique

scaphandre et le papillon (Le)
5 étoiles

    Baudy, Jean-Dominique   lister les titres de cet auteur 
  Le 8 décembre 1995, un accident vasculaire plonge JD Baudy, journaliste, père de 2&nbps;enfants et rédacteur en chef de Elle, dans le coma. Il en ressort quelques mois plus tard pour se découvrir victime d'un « locked-in syndrome ». Littéralement : enfermé à l'intérieur de lui-même. Toutes ses fonctions motrices sont suspendues : il ne peut ni bouger, ni manger, ni parler, ni respirer sans assistance. Seul son oeil gauche bouge. Alors cet oeil va être son lien avec le monde, avec l'extérieur. Grâce à cet oeil, il va dicter ce roman, témoignage de son combat et de son voyage intérieur. Car ce qu'il ne vit plus, il le revit dans sa tête grâce à sa mémoire qu'il découvre prodigieuse. Un témoignage poignant.
Ce livre m'a beaucoup touché. L'auteur montre vraiment le pouvoir de l'esprit et de la volonté. Car beaucoup à sa place auraient baissé les bras, enfermés dans un corps meurtri qui ne répond plus. Mais lui garde le sourire à l'intérieur en revivant les détails de sa vie et en s'inventant un monde intérieur riche et plein de gaietés. L'auteur est décédé en mars 1997.
  Linoakya (71 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Faits vécus TOP
Édition : Robert Laffont , ISBN : 22210811722
   Date : 8/1/2007 ajoutez votre critique

scaphandre et le papillon (Le)
5 étoiles

    Bauby, Jean-Dominique  lister les titres de cet auteur 
  Un fait vécu, une sorte d'autobiographie sur quelques mois. En fait, l'auteur du Scaphandre et le papillon a eu un anévrisme et est demeuré paralysé entièrement. La seule partie de lui toujours vivante est un de ses yeux. Avec cet oeil, il se fait comprendre.
L'histoire est particulièrement touchante et nous fait réaliser combien nous sommes chanceux de pouvoir avoir nos corps en bonne santé, pouvoir bouger et ne pas être à la merci d'autrui pour faire ce dont nous avons envie. Ce témoignage est surtout touchant, car nous avons les pensées de quelqu'un qui a perdu presque tout contact avec le reste du monde, il ne peut pas écrire, il doit attendre que quelqu'un prenne le temps de prendre en note ce qu'il dicte avec son oeil unique. Il ne peut pas parler au téléphone lorsqu'on l'appelle. Et il nous fait part de sa frustration de ne pas pouvoir le faire.
Il aurait pourtant été intéressant d'avoir la même réalité commentée par un de ses proches, car cela n'a certainement pas été facile pour eux non plus.
  Catherine Tessier (75 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Faits vécus TOP
   Date : 11/1/2002 ajoutez votre critique

scaphandre et le papillon (Le)
5 étoiles

    Bauby, Jean-Dominique  lister les titres de cet auteur 
  J'ai lu ce livre de même que Putain de silence. J'espère juste que ce n'est pas prémonitoire pour ma vie... moi qui souffre un peu de claustrophobie, j'ai été servie avec ces deux livres qui m'ont emballée. Surtout que dans Putain de silence, d'avoir l'opinion de la femme du « locked-in », c'est assez impressionnant.
  Francine Voyer-Lessard (71 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Faits vécus TOP
   Date : 11/1/2002 ajoutez votre critique

scaphandre et le papillon (Le)
4.5 étoiles

    Bauby, Jean-Dominique  lister les titres de cet auteur 
  Le 8 décembre 1995, un accident vasculaire a plongé Jean-Dominique dans un coma profond. Quand il en est sorti, toutes ses fonctions motrices étaient détériorées. Locked-in syndrom : enfermé à l'intérieur de lui-même, il ne pouvait plus bouger, manger, parler ou même simplement respirer sans assistance.
C'est l'auteur qui raconte son histoire par le biais d'un traducteur. C'est tour à tour sarcastique et désenchanté, d'une intensité qui serre le cœur.
  Francine Voyer-Lessard (71 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Faits vécus TOP
   Date : avant 2001 ajoutez votre critique

scaphandre et le papillon (Le)
5 étoiles

    Bauby, Jean-Dominique  lister les titres de cet auteur 
  Jean-Dominique Bauby était le rédacteur en chef du magazine Elle. À la fin de l'année 1995, il a été victime d'un accident vasculaire qui l'a plongé dans le coma. À son réveil, il s'est retrouvé complètement paralysé. Seule une paupière pouvait bouger. Il est atteint du Locked-In Syndrom (LIS en abrégé), « fermé de l'intérieur » ou « syndrome de l'emmuré vivant » (deuxième appellation que je trouve sinistre). Il ne peut plus bouger que sa paupière gauche, qui reste son seul lien avec le monde extérieur.
Ce livre a été écrit grâce à un alphabet mis au point selon la fréquence des lettres dans la langue et il désignait par un ou deux battements de paupière s'il voulait ou non la lettre qu'on lui présentait. Les mots, les phrases s'enchaînent. Cela est devenu un livre. Un livre dans lequel il nous raconte son calvaire, celui de ne plus pouvoir jouer avec ses enfants, celui de ne plus communiquer, celui d'être à la merci d'un infirmier qui oublierait de fermer la lumière pour la nuit. Mais il nous raconte aussi ses souvenirs, sa vie à l'hôpital, avec ses hauts et ses bas. L'auteur est poignant. À lire certains chapitres, on oublierait presque qu'il est complètement paralysé tant ses souvenirs, tant ses évasions grâce à l'imagination, tant parfois son humour, sont communicatifs.
À l'époque de la sortie de ce livre, j'avais entendu parler de l'auteur et de cette maladie (mais faut-il employer ce terme?). Mais, et je ne sais pas pourquoi, je n'avais pas poussé la curiosité plus en avant, je ne l'avais pas cherché en bibliothèque. Et je suis tombé dessus par hasard. C'est en fait à la lecture de L'ultime secret de Bernard Werber que je me suis dit qu'il fallait que je découvre le livre de cette personne qui avait inspiré B. Werber pour l'un de ses héros qui est atteint du LIS.
Un livre poignant, touchant. Une lecture qui ne laissera personne indifférent.
  Cédric Blanchard (308 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Faits vécus TOP
   Date : avant 2001 ajoutez votre critique


 

Livre(s) de Jean-Dominique Bauby critiqué(s) sur le Guide

scaphandre et le papillon (Le)

 

En ligne : 727 visiteur(s)




Liste des lecteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

recommander ce site
 



[Suggérez-nous un sondage]


 

 
up

hebdotop
Votez pour ce site