Plus de 15 000 critiques à consulter !
Recherche :
Cliquez ici pour retourner à la page d'accueilLe Guide de la Bonne Lecture 
« Ce que l'on apprend dans les livres, c'est la grammaire du silence » -- Christian Bobin
Nouveautés
Bouquinet
VOS LIVRES COUPS DE COEUR
Forum de discussion
QUIZZ
LIENS
100 DERNIÈRES CRITIQUES AJOUTÉES
Écrivez votre critique
 

Par genre
Arts et littérature
Bandes dessinées
Biographie
Classique littéraire
Enfant
Ésotérisme
Essai
Faits vécus
Fiction
Histoire, Géographie et Politique
Horreur
Humour
Jeunesse
Langue et linguistique
Le livre ou le film?
Littérature érotique
Mystère et Policier
Philosophie, religion et spiritualité
Poésie
Psychologie et Sociologie
Romance
Roman historique
Science
Science fiction et Fantaisie
Théâtre
Vie pratique
Voyage et Tourisme

Liste par auteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

Liste par titres
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
1
2
3
4
5
6
7
8
9


Critique sur
les auteurs
Portrait
d'auteurs
Les auteurs
sur le net
Pseudonymes

infos
Contacts
Recherche
Plan du site
FAQ
Ajouter un lien vers le Guide depuis votre site

 
sale boulot (Un)
3.5 étoiles

    Moore, Christopher  lister les titres de cet auteur 
  Résumé : Charlie Asher est ce qu’on appelle le prototype parfait du mâle bêta. Celui qui se fond dans la masse. Mais Charlie c’est plus que ça. Alors que rien ne semble le démarquer, excepté sa nette tendance à la névrose, à l’hypochondrie et à la maniaquerie, sa gaucherie, son humour et sa grande sensibilité en font un être spécial. Bonheur presque parfait pour Charlie. Sa femme chérie et adorée, sa Rachel vient d’accoucher d’une minuscule Sophie pourvue de ses dix doigts et dix orteils. Mais le bonheur simple, c’est sans histoire. Charlie voit la sienne, son histoire prendre une tournure tragi-comique lorsqu’il aperçoit au pied du lit de sa Rachel morte subitement, un géant noir. Un drôle de type tout de vert menthe vêtu qui se dit invisible. Le quotidien de Charlie, cet anti-héros confirmé, devient une saga hallucinante entrecoupée de pauses biberons et changements de couches. Entre les batailles rangées contre des forces d’un monde souterrain qui bouffe de l’âme tout en se faisant les crocs et les griffes sur un tibia ou un crâne, Charlie du fond de sa boutique de brocante récupère et revend les âmes en transition de proprio.
Impression personnelle: Complètement loufoque! J’ai savouré cette fiction jusqu’à la dernière syllabe. Un délire Lovecraftien avec l’humour en plus. Un humour fantasque, débridé, un rien macabre. Quelques mots ou moments touchants et voilà malgré le ton donné, on se surprend à s’attacher au personnage de Charlie. Sûrement pas l’œuvre majeure de Christopher Moore. Pas non plus une œuvre exceptionnelle, mais une promesse de franche rigolade pour qui se laisse guider, histoire de dédramatiser la grande Faucheuse. En lisant les remerciements en fin de livre, le lecteur comprend pourquoi l'auteur a écrit cette histoire. Notez également que le lien qui y est mentionné n’est plus actif, mais qu’il est très facile de retracer l’artiste Monique Motil et ses petits personnages macabres en tapant son nom sur Google.
  Martine (13 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Humour TOP
Édition : Calmann-lévy, 2007, 400 p. , ISBN : 9782702138397
Traduit de l’anglais par Luc Baranger
Cette critique provient du forum
   Date : 2/1/2009 ajoutez votre critique


 

Livre(s) de Christopher Moore critiqué(s) sur le Guide

agneau (L')
blues de coyote (Un)
lézard lubrique de Melancholy Cove (Le)
sale boulot (Un)
vestale à paillettes d'Alualu (La)

 

En ligne : 2213 visiteur(s)




Liste des lecteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

recommander ce site
 



[Suggérez-nous un sondage]


 

 
up

hebdotop
Votez pour ce site