Plus de 15 000 critiques à consulter !
Recherche :
Cliquez ici pour retourner à la page d'accueilLe Guide de la Bonne Lecture 
« La vie puise dans l’écriture et les livres s’inspirent de la réalité » -- Enrique Vila-Matas
Nouveautés
Bouquinet
VOS LIVRES COUPS DE COEUR
Forum de discussion
QUIZZ
LIENS
100 DERNIÈRES CRITIQUES AJOUTÉES
Écrivez votre critique
 

Par genre
Arts et littérature
Bandes dessinées
Biographie
Classique littéraire
Enfant
Ésotérisme
Essai
Faits vécus
Fiction
Histoire, Géographie et Politique
Horreur
Humour
Jeunesse
Langue et linguistique
Le livre ou le film?
Littérature érotique
Mystère et Policier
Philosophie, religion et spiritualité
Poésie
Psychologie et Sociologie
Romance
Roman historique
Science
Science fiction et Fantaisie
Théâtre
Vie pratique
Voyage et Tourisme

Liste par auteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

Liste par titres
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
1
2
3
4
5
6
7
8
9


Critique sur
les auteurs
Portrait
d'auteurs
Les auteurs
sur le net
Pseudonymes

infos
Contacts
Recherche
Plan du site
FAQ
Ajouter un lien vers le Guide depuis votre site

 
sabbat (Le)
5 étoiles

    Sachs, Maurice  lister les titres de cet auteur 
  Voilà une autobiographie qui sort de l'ordinaire. Maurice Sachs est né en 1906, et mort en 1945. Sa vie fut un tourbillon. Il fut scélérat et connut la misère et la prison. Il vécut dans le Paris de l'entre-deux-guerres. Il fréquenta Cocteau, Gide, Max Jacob, Maritain. Il fut vendeur de tableaux. De parents juifs, athée converti au catholicisme, il entra pour 6 mois au séminaire, dont il sortit par la petite porte pour faits homosexuels. Il se convertit au protestantisme pour épouser la fille d'un dignitaire baptiste américain. Épouse qu'il abandonna quelques mois après la noce. Pendant la guerre il se fit délateur et escroc, et finit en prison à Hambourg, lorsque la Gestapo ne supporta plus sa duplicité. Sa vie se termina par une balle dans la nuque sur une route allemande. Une ordure, je vous dis.
Pourquoi alors parler de lui, me direz-vous? Simplement pour ceci: voilà un auteur qui écrit dans une langue que l'on ne rencontre plus. Un style d'un classicisme étourdissant. Cet homme a l’écriture dans la peau. Son honnêteté intellectuelle ne fait aucun doute. Dès le début du livre, il se décrit comme un voleur. Il ne cherche pas à se justifier. Pour cela, beaucoup lui sera pardonné. Comme à une autre fripouille, j'ai nommé Louis-Ferdinand Céline.
  Guy Capelle (559 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Biographie TOP
Édition : Poche, 318 p.
   Date : 11/1/2008 ajoutez votre critique


 

Livre(s) de Maurice Sachs critiqué(s) sur le Guide

Au temps du boeuf sur le toit
sabbat (Le)

 

En ligne : 190 visiteur(s)




Liste des lecteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

recommander ce site
 



[Suggérez-nous un sondage]


 

 
up

hebdotop
Votez pour ce site