Plus de 15 000 critiques à consulter !
Recherche :
Cliquez ici pour retourner à la page d'accueilLe Guide de la Bonne Lecture 
« Il faut être seul pour lire une page que l'on aime » -- Henri Lacordaire
Nouveautés
Bouquinet
VOS LIVRES COUPS DE COEUR
Forum de discussion
QUIZZ
LIENS
100 DERNIÈRES CRITIQUES AJOUTÉES
Écrivez votre critique
 

Par genre
Arts et littérature
Bandes dessinées
Biographie
Classique littéraire
Enfant
Ésotérisme
Essai
Faits vécus
Fiction
Histoire, Géographie et Politique
Horreur
Humour
Jeunesse
Langue et linguistique
Le livre ou le film?
Littérature érotique
Mystère et Policier
Philosophie, religion et spiritualité
Poésie
Psychologie et Sociologie
Romance
Roman historique
Science
Science fiction et Fantaisie
Théâtre
Vie pratique
Voyage et Tourisme

Liste par auteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

Liste par titres
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
1
2
3
4
5
6
7
8
9


Critique sur
les auteurs
Portrait
d'auteurs
Les auteurs
sur le net
Pseudonymes

infos
Contacts
Recherche
Plan du site
FAQ
Ajouter un lien vers le Guide depuis votre site

 
rire de Zorro (Le)
4.5 étoiles

    Winckler, Martin  lister les titres de cet auteur 
  Le personnage de Zorro est né en 1919 dans une nouvelle d'un nommé Johnston McCulley intitulée The Curse of Capistrano. Non seulement ce personnage connaîtra un succès qui ne se démentira jamais (le dernier film en titre a été tourné en 1998 et une suite est annoncée pour 2005), mais il a « fait des petits ». On pense ici à tous les autres héros à double identité nés dans son sillage, Superman, Batman et Spiderman n'étant que les plus connus. L'auteur leur consacre d'ailleurs quelques chapitres très intéressants.
Martin Winckler (eh oui, c'est bien l'auteur de La maladie de Sachs) craque pour Zorro. D'après lui, les trois plus grands Zorro à l'écran ont été Douglas Fairbanks (1920), Tyrone Power (1940) et Guy Williams (série télévisée, 1957-1959). Il consacre quelques chapitres à comparer ces trois oeuvres - dans leur histoire et dans leur ton - et à partager avec nous ses réflexions sur tout ce que porte le personnage : la double identité, le rapport au père, la soif de justice... et obligatoirement, le rire! L'auteur commente aussi le film de 1998, Le masque de Zorro, dont la particularité est de « dédoubler » ce héros qui a déjà une double identité : maintenant d'âge mûr, Zorro (Anthony Hopkins) devient le mentor d'un « jeune Zorro » (Antonio Banderas). Une filmographie complète est reproduite en annexe.
Winckler a une plume simple, directe et efficace. Aussi ce petit livre, à la fois plein de renseignements historiques et très personnel dans son approche, se lit-il d'une traite.
  François Lavallée (210 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Arts et littérature TOP
Édition : Bayard, 2005, 147 p.
   Date : 6/1/2005 ajoutez votre critique


 

Livre(s) de Martin Winckler critiqué(s) sur le Guide

Camisoles
choeur des femmes (Le)
maladie de Sachs (La)
Mort in vitro
poulpe (Le) : Touche pas à mes deux seins
rire de Zorro (Le)
Touche pas à mes deux seins
trois médecins (Les)
vacation (La)

 

En ligne : 106 visiteur(s)




Liste des lecteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

recommander ce site
 



[Suggérez-nous un sondage]


 

 
up

hebdotop
Votez pour ce site