Plus de 15 000 critiques à consulter !
Recherche :
Cliquez ici pour retourner à la page d'accueilLe Guide de la Bonne Lecture 
« Un gros livre est un grand mal » -- Callimaque, Fragments
Nouveautés
Bouquinet
VOS LIVRES COUPS DE COEUR
Forum de discussion
QUIZZ
LIENS
100 DERNIÈRES CRITIQUES AJOUTÉES
Écrivez votre critique
 

Par genre
Arts et littérature
Bandes dessinées
Biographie
Classique littéraire
Enfant
Ésotérisme
Essai
Faits vécus
Fiction
Histoire, Géographie et Politique
Horreur
Humour
Jeunesse
Langue et linguistique
Le livre ou le film?
Littérature érotique
Mystère et Policier
Philosophie, religion et spiritualité
Poésie
Psychologie et Sociologie
Romance
Roman historique
Science
Science fiction et Fantaisie
Théâtre
Vie pratique
Voyage et Tourisme

Liste par auteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

Liste par titres
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
1
2
3
4
5
6
7
8
9


Critique sur
les auteurs
Portrait
d'auteurs
Les auteurs
sur le net
Pseudonymes

infos
Contacts
Recherche
Plan du site
FAQ
Ajouter un lien vers le Guide depuis votre site

 
reine et le soldat (La)
3.5 étoiles

    Mihali, Felicia  lister les titres de cet auteur 
  Nous sommes en 330 avant Jésus-Christ. Sisyggambris est la mère de Darius, roi de Perse, qui vient d'être battu par Alexandre le Grand, et qui n'est plus de ce monde. Elle reste dans son palais de Suse, capitale de son pays, avec une cour réduite, sous la garde des soldats laissés en garnison par le conquérant macédonien.
Parmi ces soldats, Polystratus, un Grec arrivé en retard, qui n'a pas vu la guerre mais qui est débrouillard et entreprenant. Il cherche à entrer en contact avec la reine-mère, même si cela lui est formellement interdit. Il réussira cependant, et entre « la reine et le soldat » se tisseront des liens de plus en plus intimes...
Felicia Mihali, écrivaine québécoise d'origine roumaine, nous parle ici de la rencontre de deux cultures : autant le soldat découvrira que les « barbares » sont plus raffinés qu'on ne le raconte dans son pays, autant la reine s'apercevra que la Grèce n'est pas le monument de civilisation qu'elle prétend être. Quand c'est le conquérant qui écrit l'histoire et décrit les peuples, il s'accorde forcément la place la plus noble... les choses n'ont pas tellement changé sur ce point en 2000 ans.
Malgré une prose parfois un peu déroutante, cette histoire d'amitié, puis d'amour, entre une reine et un soldat se laisse lire; c'est aussi du cheminement et du destin d'une femme mûre qu'il est question. Au-delà de cet aspect humain, on appréciera les considérations sur les moeurs respectives des deux cultures, que l'auteur connaît bien et qu'elle nous décrit non pas à la manière froide d'une ethnologue mais en les intégrant naturellement au récit.
  François Lavallée (210 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Fiction TOP
Édition : XYZ éditeur, 2005, 262 p.
   Date : 8/1/2006 ajoutez votre critique


 

Livre(s) de Felicia Mihali critiqué(s) sur le Guide

reine et le soldat (La)

 

En ligne : 316 visiteur(s)




Liste des lecteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

recommander ce site
 



[Suggérez-nous un sondage]


 

 
up

hebdotop
Votez pour ce site