Plus de 15 000 critiques à consulter !
Recherche :
Cliquez ici pour retourner à la page d'accueilLe Guide de la Bonne Lecture 
« Nous sommes ce que nous lisons » -- Alberto Manguel
Nouveautés
Bouquinet
VOS LIVRES COUPS DE COEUR
Forum de discussion
QUIZZ
LIENS
100 DERNIÈRES CRITIQUES AJOUTÉES
Écrivez votre critique
 

Par genre
Arts et littérature
Bandes dessinées
Biographie
Classique littéraire
Enfant
Ésotérisme
Essai
Faits vécus
Fiction
Histoire, Géographie et Politique
Horreur
Humour
Jeunesse
Langue et linguistique
Le livre ou le film?
Littérature érotique
Mystère et Policier
Philosophie, religion et spiritualité
Poésie
Psychologie et Sociologie
Romance
Roman historique
Science
Science fiction et Fantaisie
Théâtre
Vie pratique
Voyage et Tourisme

Liste par auteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

Liste par titres
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
1
2
3
4
5
6
7
8
9


Critique sur
les auteurs
Portrait
d'auteurs
Les auteurs
sur le net
Pseudonymes

infos
Contacts
Recherche
Plan du site
FAQ
Ajouter un lien vers le Guide depuis votre site

 
reine Brunehaut (La)
3.5 étoiles

    Dumézil, Bruno  lister les titres de cet auteur 
  Pour ceux et celles qui, comme moi, ont été traumatisés dans leur enfance par l’image de cette reine mérovingienne traînée sur le sol attachée à la queue d’un cheval lancé au galop, ce livre est l’antidote indispensable pour une bonne résilience.
Pour les autres, il permettra une révision des connaissances sur une période charnière de notre histoire où l’on voit l’empire byzantin abandonner ses prétentions sur l’occident pour laisser la place au moyen âge.
A la fin du Ve siècle, les descendants de Clovis se partagent un royaume correspondant en gros à l’hexagone moins la Bretagne, l’ex-Allemagne de l’ouest, le Benelux et la Suisse : le «regnum francorum».
L’un d’eux, Sigebert, épouse Brunehaut, une princesse wisigothe qui réussira à régner sur l’ensemble du royaume pour être finalement destituée et exécutée par son neveu Clotaire en 613.
Il faut bien l’avouer, il y a des longueurs et la période de la vie de Brunehaut sur laquelle l’auteur est le mieux documenté, en particulier grâce à Grégoire de Tours, n’est pas forcément la plus intéressante.
Les querelles incessantes entre Sigebert et ses frères ainsi que les tentatives désespérées de Frédégonde (la célèbre belle sœur de Brunehaut) pour tirer son épingle du jeu finissent par lasser.
Le meilleur du livre, c’est pour moi le dernier chapitre consacré à la légende de Brunehaut dans lequel Dumézil s’intéresse à l’évolution de la perception de la reine des Francs, au cours des siècles qui ont suivi son supplice. Cette perception s’est rapidement divisée en deux courants, l’un historique et l’autre mythique.
Ils finiront par ne plus rien à voir l’un avec l’autre puisque au XIXe siècle, on retrouve Brunehaut germanisée en Brunehilde et devenue reine d’Islande dans la Tétralogie de Wagner.
  Charles (25 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Histoire, Géographie et Politique TOP
Édition : Fayard, 2008, 425 p.
   Date : 5/1/2008 ajoutez votre critique


 

Livre(s) de Bruno Dumézil critiqué(s) sur le Guide

reine Brunehaut (La)

 

En ligne : 37 visiteur(s)




Liste des lecteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

recommander ce site
 



[Suggérez-nous un sondage]


 

 
up

hebdotop
Votez pour ce site