Plus de 15 000 critiques à consulter !
Recherche :
Cliquez ici pour retourner à la page d'accueilLe Guide de la Bonne Lecture 
« Qui a bu, boira. Qui a lu, lira » -- Victor Hugo
Nouveautés
Bouquinet
VOS LIVRES COUPS DE COEUR
Forum de discussion
QUIZZ
LIENS
100 DERNIÈRES CRITIQUES AJOUTÉES
Écrivez votre critique
 

Par genre
Arts et littérature
Bandes dessinées
Biographie
Classique littéraire
Enfant
Ésotérisme
Essai
Faits vécus
Fiction
Histoire, Géographie et Politique
Horreur
Humour
Jeunesse
Langue et linguistique
Le livre ou le film?
Littérature érotique
Mystère et Policier
Philosophie, religion et spiritualité
Poésie
Psychologie et Sociologie
Romance
Roman historique
Science
Science fiction et Fantaisie
Théâtre
Vie pratique
Voyage et Tourisme

Liste par auteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

Liste par titres
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
1
2
3
4
5
6
7
8
9


Critique sur
les auteurs
Portrait
d'auteurs
Les auteurs
sur le net
Pseudonymes

infos
Contacts
Recherche
Plan du site
FAQ
Ajouter un lien vers le Guide depuis votre site

 
recel des choses (Le)
une étoile

    Cariminati, Jean-Paul   lister les titres de cet auteur 
  J'ai eu un mal fou à terminer ce livre (à lire pour Les coups de coeur de la Fnac). Il paraît que l'auteur est un habitué des jeux de mots (fins?) et des trouvailles linguistiques, mais pour moi, ce fut une découverte et cela le restera; je ne lirai pas d'autres livres de cet auteur qui veut en faire trop et tombe dans le grotesque!
Un personnage enregistre ses souvenirs d'enfance, on peut finir par comprendre que cela se déroule à l'asile mais je n'y ai trouvé aucun intérêt! Lire pendant 250 pages ces petites phrases hachées et souvent agressives, ces dialogues vides, n'est pas une sinécure! Je ne suis pas féministe, mais le machisme maladif du personnage a eu le don de m'irriter! Un des 600 livres de la rentrée. Ce n'est pas grave, il vous en reste 599!
Je vous en offre un extrait (p. 57) :
« Et c'est Mey qui parle, c'est Mey qui dit ça de Méroult, elle donne les ordres. Mey! À tes ordres! Oh, être contre toi plutôt qu'avec toi, afin qu'Albin et toi me retournent sur le ventre pour me toucher le dos - mais je me débats, filles suintantes et sexuelles, je me débats pour vous montrer comme je suis imprenable, je vous occupe un bon moment pour avoir le loisir de vous contempler essayant de négocier la reddition du Sacré Corps de Paul Mollet, Mollet.
a.. Je rentre avec Meyer à midi, elle m'a dit qu'elle voulait me parler.
Tu rentres avec Mey, porc de Rupert? Je suis le lieutenant Meyer depuis l'école primaire, c'est très ancien vois-tu, nous n'avons plus de secrets l'un pour l'autre, je lui parle dans l'oreille, et elle me retourne sur le dos avec son amie Albin, qui m'est entièrement dévouée.
Alors je dis :
a.. Elle est dure avec toi, ta mère.
b.. C'est une salope. Mais je rentre avec Meyer à midi. Je rentre pas avec toi, je rentre seul avec Meyer, tu piges?
c.. Comme tu veux. Elle a vraiment été dure, ta mère, quand même.
Tu parles mal anglais, tu ne comprends rien à l'anglais, tu es lent et gauche, tu mérites d'être puni en public par ta mère. »
  Christelle Divry (832 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Fiction TOP
Édition : JC Lattès
   Date : 8/1/2004 ajoutez votre critique


 

Livre(s) de Jean-Paul  Cariminati critiqué(s) sur le Guide

recel des choses (Le)

 

En ligne : 874 visiteur(s)




Liste des lecteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

recommander ce site
 



[Suggérez-nous un sondage]


 

 
up

hebdotop
Votez pour ce site