Plus de 15 000 critiques à consulter !
Recherche :
Cliquez ici pour retourner à la page d'accueilLe Guide de la Bonne Lecture 
« J'aime lire comme la poule boit, en relevant fréquemment la tête, pour faire couler » -- Jules Renard
Nouveautés
Bouquinet
VOS LIVRES COUPS DE COEUR
Forum de discussion
QUIZZ
LIENS
100 DERNIÈRES CRITIQUES AJOUTÉES
Écrivez votre critique
 

Par genre
Arts et littérature
Bandes dessinées
Biographie
Classique littéraire
Enfant
Ésotérisme
Essai
Faits vécus
Fiction
Histoire, Géographie et Politique
Horreur
Humour
Jeunesse
Langue et linguistique
Le livre ou le film?
Littérature érotique
Mystère et Policier
Philosophie, religion et spiritualité
Poésie
Psychologie et Sociologie
Romance
Roman historique
Science
Science fiction et Fantaisie
Théâtre
Vie pratique
Voyage et Tourisme

Liste par auteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

Liste par titres
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
1
2
3
4
5
6
7
8
9


Critique sur
les auteurs
Portrait
d'auteurs
Les auteurs
sur le net
Pseudonymes

infos
Contacts
Recherche
Plan du site
FAQ
Ajouter un lien vers le Guide depuis votre site

 
oeuvre de Lise Boisvert, visionnaire au grand coeur (L')
4 étoiles

    Frenette-Leclerc, Claire-Andrée  lister les titres de cet auteur 
  Il y a des auteurs méconnus. Et c'est grave. Il y a aussi des livres méconnus. Et c'est plus grave encore. Certains livres ne se rendront jamais sur la table de travail des critiques littéraires. Ils ne seront probablement l'objet d'aucune recension. On ne les verra probablement pas à la vitrine du libraire ni même, au moment où ils paraissent, dans la section réservée aux nouveautés. Ces livres méconnus, oubliés, se comptent par centaines chaque année. Il faut une « chance » pour les trouver.
Grâce à une amie, je viens de connaître cette chance pour un livre dont le titre n'est pas « accrocheur » et qui n'ira sans doute pas chercher des milliers de lecteurs. Il s'agit de L'oeuvre de Lise Boisvert, visionnaire au grand cœur. Vous ne connaissez pas Lise Boisvert? Moi non plus. Elle est décédée le 27 décembre 1996. Épouse de médecin et infirmière de vocation, elle a œuvré dans le bénévolat. Rien que ça! Mais ce bénévolat a attiré l'attention de Claire-Andrée Frenette-Leclerc, qui en a fait le thème d'une thèse de doctorat.
Lise Boisvert a créé, à Saint-Basile-le-Grand, petit village de la Rive-Sud à quelques kilomètres de Montréal, « un centre de bénévolat et un service de soins palliatifs à domicile unique en son genre ». Dans le petit mot qui sert de préface au livre, Claire Pronovost mentionne que Lise Boisvert a créé « un réseau de services ambulatoires avant l'heure ».
C'était en 1981, il y a exactement 20 ans. Évidemment, personne (je parle des politiciens) ne s'est rendu compte que la vision de Lise Boisvert pouvait être une solution aux multiples problèmes qui se sont posés, au cours des vingt dernières années, dans les services de la santé au Québec. Les politiciens n'ont que faire de réussites locales! Ils œuvrent, eux, à l'échelle nationale! Qu'on leur laisse le temps de régler les problèmes « nationaux »! Vingt ans, ce n'est pas toujours suffisant...
N'importe, la députée et ministre Louise Beaudoin a souligné la parution de ce volume en souhaitant que « Louise Boisvert puisse inspirer aussi qui, à sa suite, travaillent à l'organisation d'une société qui réponde avec compassion aux besoins de tous.» Je souhaite que M. le ministre Rémy Trudel se reconnaisse parmi ceux-là. La lecture, l'étude et la méditation de ce petit livre de 83 pages, publié chez Septentrion, à Sillery, ( demandez à votre secrétaire de le commander pour vous, Monsieur le ministre...) lui permettrait de faire « un pas de plus dans la bonne direction ». Si ses loisirs ne lui permettent pas de le faire, peut-être pourrait-il refiler l'information à la ministre déléguée Agnès Maltais ?
On aura remarqué que la réforme de notre système de santé est l'objet de fréquentes discussions. La revue L'Actualité du 15 juin 2001 y consacre un article fort pertinent, signé Éric Beaulieu. Il y est fait mention d'une expérience semblable à celle de Mme Boisvert, tentée cette fois à Jonquière (depuis 1982). Il y est aussi question des actions, parfois contestées, des docteurs Réjean Ouellette et Jacques Chaoulli, à Montréal; de la docteure Geneviève Deschênes, de la docteure Agathe Blanchette. Est-ce que la somme de ces expériences ne pourrait conduire à une solution durable, sinon définitive? Je serais prêt à gager un billet de Super 7 que, si des problèmes risquaient de paralyser Loto-Québec, des équipes d'urgence seraient convoquées... et largement payées pour trouver « la » solution en un tournemain. Mais comme il s'agit de dépenses et non de revenus, cela demande de longues réflexions.
Pendant ce temps, les centres hospitaliers de soins de longue durée ne peuvent répondre qu'à 69 % des besoins et 25 CLSC seulement sur les 144 qui existent, soit environ 17 %, offrent des services de 24 heures, sept jours par semaine. (Le Soleil, page A8, 1er juin 2001)
  Gilbert Forest (15 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Faits vécus TOP
   Date : avant 2001 ajoutez votre critique


 

Livre(s) de Claire-Andrée Frenette-Leclerc critiqué(s) sur le Guide

oeuvre de Lise Boisvert, visionnaire au grand coeur (L')

 

En ligne : 656 visiteur(s)




Liste des lecteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

recommander ce site
 



[Suggérez-nous un sondage]


 

 
up

hebdotop
Votez pour ce site