Plus de 15 000 critiques à consulter !
Recherche :
Cliquez ici pour retourner à la page d'accueilLe Guide de la Bonne Lecture 
« Nous sommes ce que nous lisons » -- Alberto Manguel
Nouveautés
Bouquinet
VOS LIVRES COUPS DE COEUR
Forum de discussion
QUIZZ
LIENS
100 DERNIÈRES CRITIQUES AJOUTÉES
Écrivez votre critique
 

Par genre
Arts et littérature
Bandes dessinées
Biographie
Classique littéraire
Enfant
Ésotérisme
Essai
Faits vécus
Fiction
Histoire, Géographie et Politique
Horreur
Humour
Jeunesse
Langue et linguistique
Le livre ou le film?
Littérature érotique
Mystère et Policier
Philosophie, religion et spiritualité
Poésie
Psychologie et Sociologie
Romance
Roman historique
Science
Science fiction et Fantaisie
Théâtre
Vie pratique
Voyage et Tourisme

Liste par auteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

Liste par titres
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
1
2
3
4
5
6
7
8
9


Critique sur
les auteurs
Portrait
d'auteurs
Les auteurs
sur le net
Pseudonymes

infos
Contacts
Recherche
Plan du site
FAQ
Ajouter un lien vers le Guide depuis votre site

 
oeil du faucon (L')
4 étoiles

    Smith, Wilbur  lister les titres de cet auteur 
  La saga d'une famille prise dans l'évolution d'un pays africain : le Zimbabwé (ex-Rhodésie). Des négriers jusqu'à l'affranchissement de la colonisation de ce pays.
Excellente recherche pour cette saga et l'auteur sait rendre le tout très intéressant. Comme on peut s'y attendre, le choc des différences amènent de nombreux massacres, surtout dans La troisième prophétie, où ça devient long. Mais : à lire.
  Flo (97 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Roman historique TOP
   Date : 12/1/2004 ajoutez votre critique

oeil du faucon (L')
2.5 étoiles

    Smith, Wilbur  lister les titres de cet auteur 
  D'abord, je dois dire que j'avais envie depuis très longtemps de lire l'auteur, et Maurice avait encore attisé ma curiosité!
Cela peut sembler idiot, mais vraiment, rien que pour Maurice et sa passion pour Smith, cela me gêne d'avoir à noter ce roman, qui plus est faiblement, car j'ai toujours beaucoup d'affection pour les passionnés, notamment lorqu'il s'agit de lecture.
Autre remarque, il en est de certains livres comme de certains films : à trop attendre, on en attend peut-être justement trop et la déception, de légère, en devient plus amère. Je pense ainsi à ma déception lorque j'ai vu pour la première fois Alien ou encore Apocalypse Now. Et pourtant, a contrario, je me souviens du bonheur indescriptible ressenti à la lecture de La ferme africaine, que j'ai lu tardivement, moi si amoureuse de l'Afrique.
Pour être complète, j'ajoute que je laisse toujours du temps entre le moment où je referme un livre et celui où je vous adresse mes commentaires, juste pour en prendre la dimension. Ainsi, je mesure mieux le sentiment qu'il m'a laissé avec le temps, l'effet étant tantôt positif, tantôt négatif.
Enfin, je pense que vous l'avez remarqué, je suis une passionnée de voyages et j'ai un attachement très très fort pour l'Afrique, la nature à l'état brut, là où le ciel est plus vaste qu'ailleurs....
Tous les éléments étaient donc réunis pour que j'aime L'oeil du faucon, et ils le sont, je pense, pour nombre d'entre vous : de l'aventure humaine, des grands sentiments, de l'Histoire avec un grand H, des jalousies, des trahisons, des bons et des méchants, une femme courageuse dans le style Docteur Queen et un décor splendide, l'Afrique australe.
Pourtant, l'alchimie n'a pas pris avec moi, pourquoi? D'abord, trop de violence, même s'il est rigoureusement exact que la vie à cette époque était violente, que la chasse était totalement intégrée dans les moeurs même lorsqu'elle ne répondait pas au besoin de se nourrir. Oui, ces pages décrivant l'abattage systématique des éléphants m'a révoltée et indisposée. Ne croyez pas que je sois naïve, ma passion pour la faune et la flore d'Afrique ne me dispense de me tenir informée sur le braconnage qui subsiste. Hier comme aujourd'hui, c'est avant tout le plaisir pris par l'homme à donner la mort gratuitement qui me trouble profondément.
J'ai trouvé en revanche très intéressant le décryptage détaillé du système de l'esclavage, violent, émouvant, révoltant là encore. Et puis, il y a ces histoires d'amour tellement prévisibles, la femme partagée entre ces deux hommes, forte et héroïque, bref caricaturale. Enfin, côté descriptions, j'ai rarement retrouvé l'émotion ressentie en revanche dans le livre de Blixen, ou encore de Michener, qui a écrit le splendide L'alliance, que j'ai lu déjà trois fois.
Bref, je conclus en précisant que vous disposez de tous les éléments qui m'ont déplu mais qui pour autant ne devraient pas décourager certains de se lancer dans l'aventure. Cependant, il est clair que selon moi, si vous deviez lire un ou des livres pour ressentir la dimension du continent africain dans son coté mythique, ce serait les livres cités plus haut.
Pour en ressentir la réalité actuelle, ce serait encore et toujours Ébène, dont j'ai déjà fait la critique précédemment.
  La croquette (138 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Roman historique TOP
   Date : 10/1/2004 ajoutez votre critique

oeil du faucon (L')
3 étoiles

    Smith, Wilbur  lister les titres de cet auteur 
  Robyn, jeune Anglaise aventurière pleine d'idéal, part en compagnie de son frère à la recherche de son père parti en expédition en Afrique. Lors de la traversée jusqu'au Cap, elle tombe amoureuse du capitaine du navire, qui se trouve être un infâme trafiquant d'esclaves. Ensuite, elle fait la connaissance d'un officier chargé de faire la chasse aux négriers: il lui demandera de l'épouser mais elle refusera. Enfin, sur le continent africain, lors de l'expédition qui doit la mener jusqu'à son père, elle découvre que son frère ne rêve que d'or et de trafic d'ivoire.
Wilbur Smith est, paraît-il, le roi du roman d'aventure. J'ajouterais « à deux balles ». Ce roman est un parfait scénario pour téléfilm-fleuve à l'eau de rose. Tous les ingrédients sont réunis: une héroïne intrépide, des hommes forts, beaux et courageux, juste ce qu'il faut d'exotisme et de violence... Malgré que l'histoire soit assez plate, le style est très plaisant, c'est déjà ça, mais ça n'est pas de la grande littérature.
  Jeanne Merle (74 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Roman historique TOP
   Date : avant 2001 ajoutez votre critique


 

Livre(s) de Wilbur Smith critiqué(s) sur le Guide

dieu fleuve (Le)
fils du Nil (Les)
Mousson
oeil du faucon (L')
oeil du faucon (L') (et les 3 autres)
piste du chacal (La)
Quand le lion a faim
septième papyrus (Le)

 

En ligne : 376 visiteur(s)




Liste des lecteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

recommander ce site
 



[Suggérez-nous un sondage]


 

 
up

hebdotop
Votez pour ce site