Plus de 15 000 critiques à consulter !
Recherche :
Cliquez ici pour retourner à la page d'accueilLe Guide de la Bonne Lecture 
« Une chambre sans livre est un corps sans âme » -- Un adage latin
Nouveautés
Bouquinet
VOS LIVRES COUPS DE COEUR
Forum de discussion
QUIZZ
LIENS
100 DERNIÈRES CRITIQUES AJOUTÉES
Écrivez votre critique
 

Par genre
Arts et littérature
Bandes dessinées
Biographie
Classique littéraire
Enfant
Ésotérisme
Essai
Faits vécus
Fiction
Histoire, Géographie et Politique
Horreur
Humour
Jeunesse
Langue et linguistique
Le livre ou le film?
Littérature érotique
Mystère et Policier
Philosophie, religion et spiritualité
Poésie
Psychologie et Sociologie
Romance
Roman historique
Science
Science fiction et Fantaisie
Théâtre
Vie pratique
Voyage et Tourisme

Liste par auteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

Liste par titres
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
1
2
3
4
5
6
7
8
9


Critique sur
les auteurs
Portrait
d'auteurs
Les auteurs
sur le net
Pseudonymes

infos
Contacts
Recherche
Plan du site
FAQ
Ajouter un lien vers le Guide depuis votre site

 
nains de la mort (Les)
2 étoiles

    Coe, Jonathan  lister les titres de cet auteur 
  Ce titre n'est à lire que si vous êtes un inconditionnel de Jonathan Coe. Bien que paru en France après La maison du sommeil, c'est le premier roman de Jonathan et on y sent des erreurs de jeunesse; le récit se veut morcelé et il devient confus, les personnages sont sombres et troubles... toute l'histoire l'est! Le point positif tient à la description de Londres et de son effervescence musicale.
Si vous ne connaissez pas Jonathan Coe, privilégiez la lecture de La maison du sommeil et de Testament à l'anglaise, dans lesquels l'auteur a su mêler l'humour à la gravité de ses histoires!
  Christelle Divry (832 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Fiction TOP
   Date : 11/1/2002 ajoutez votre critique

nains de la mort (Les)
3 étoiles

    Coe, Jonathan  lister les titres de cet auteur 
  J'étais impatiente de lire ce roman de Coe, me rappelant les magnifiques heures que j'avais passées avec La maison du sommeil et Testament à l'anglaise.
J'ai été assez déçue! Ce livre est en fait paru en premier. On retrouve bien l'humour de l'auteur, son style de narration, mais personnellement, les tribulations de ce jeune musicien néo-punk dans le Londres des années 80 n'ont pas réussi à me passionner beaucoup. William, un jeune pianiste sans grand talent, venu s'installer à Londres avec tous ses rêves de gloire, assiste bien involontairement au meurtre d'un musicien par deux nains cagoulés...
Extrait
« Jamais de ma vie je n'avais éprouvé une telle terreur. Jamais. Aussi, malgré ma fatigue, il ne me fut pas difficile de continuer à courir. Et pendant que je courais, je n'arrêtais pas de réfléchir. J'ai voulu déblayer la voie en commençant par la partie la plus difficile : décrire ce qui se passa ce soir-là à Islington. Maintenant, bien sûr, la tentation serait grande de continuer sur ma lancée et de raconter comment tout cela s'est terminé, mais il y a quelques petites choses que je dois d'abord expliquer. Il faut que je parle de Madeline, de Karla, de Londres et des raisons qui m'avaient poussé à vouloir m'intégrer au groupe de Paisley. » (p. 33)
  Anne-Charlotte (113 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Fiction TOP
   Date : 9/1/2002 ajoutez votre critique

nains de la mort (Les)
3.5 étoiles

    Coe, Jonathan  lister les titres de cet auteur 
  William est un jeune musicien londonien à la recherche du succès. Mais ce dernier se fait attendre tandis qu'il continue à jouer dans un groupe sans âme, à habiter avec une coloc qu'il n'a jamais vue dans une banlieue londonienne austère. Un jour, par la plus grande des malchances, il assiste à un meurtre, celui du chanteur d'un groupe qu'il voulait intégrer. Une chose semble être à noter dans ce meurtre : les assassins. Ce sont des nains, au sens propre du terme. Voilà le prétexte idéal à William pour nous narrer sa vie, sa passion pour la musique, sa relation amoureuse et platonique avec une jeune bourgeoise. Jusqu'à la résolution finale plutôt inattendue.
Des trois romans traduits en français de Jonathan Coe, celui-ci est le plus vieux. Bien que l'on n'y trouve pas toute la construction et la complexité de l'intrigue qui ont fait l'intérêt de La maison du sommeil et du Testament à l'anglaise, on se laisse porter par le narrateur. Ses déboires musicaux et sentimentaux nous divertissent sans qu'on se pose trop de questions. La résolution de l'intrigue policière, qui est le point de départ du livre, n'était même plus attendue par le lecteur. Et tout se conclut finalement assez vite. Il est tout de même heureux de constater que l'humour rehausse un peu l'ensemble du livre.
Loin des œuvres pour lesquelles l'auteur est connu, cette petite histoire policière se laisse lire sans pour autant qu'elle ait matière à marquer les esprits.
  Cédric Blanchard (308 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Fiction TOP
   Date : avant 2001 ajoutez votre critique

nains de la mort (Les)
3 étoiles

    Coe, Jonathan  lister les titres de cet auteur 
  Ce roman qui date de 1990 est antérieur au Testament à l'anglaise et à La maison du sommeil qui ont fait connaître cet auteur en France. Avec Les nains de la mort, Coe ne fait pas encore montre de cette incroyable virtuosité technique dans la construction narrative, mais tout est déjà là! Il n'y avait plus qu'à peaufiner, ce qu'il a fait...
J'ai trouvé le personnage principal, un jeune musicien qui vient vivre à Londres dans l'espoir de devenir une star de la pop (et qui sera témoin de l'assassinat d'un autre musicien par deux nains cagoulés...), attachant et drôle (il m'a rappelé bon nombre d'amis musiciens) : le roman retrace son itinéraire plutôt chaotique dans un Londres plus vrai que nature du point de vue de l'ambiance. Comme d'habitude, c'est drôle et enlevé.
  Chris Cougar (24 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Fiction TOP
   Date : avant 2001 ajoutez votre critique


 

Livre(s) de Jonathan Coe critiqué(s) sur le Guide

Bienvenue au club
cercle est fermé (Le)
maison du sommeil (La)
nains de la mort (Les)
pluie, avant qu'elle tombe (La)
Testament à l'anglaise
touche d'amour (Une)
vie très privée de Mr Sim (La)

 

Livre(s) de Jonathan Coe critiqué(s) sur le Club de lecture le BouquiNet

vie très privée de Mr Sim (La)



 

En ligne : 1189 visiteur(s)




Liste des lecteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

recommander ce site
 



[Suggérez-nous un sondage]


 

 
up

hebdotop
Votez pour ce site