Plus de 15 000 critiques à consulter !
Recherche :
Cliquez ici pour retourner à la page d'accueilLe Guide de la Bonne Lecture 
« Qui a bu, boira. Qui a lu, lira » -- Victor Hugo
Nouveautés
Bouquinet
VOS LIVRES COUPS DE COEUR
Forum de discussion
QUIZZ
LIENS
100 DERNIÈRES CRITIQUES AJOUTÉES
Écrivez votre critique
 

Par genre
Arts et littérature
Bandes dessinées
Biographie
Classique littéraire
Enfant
Ésotérisme
Essai
Faits vécus
Fiction
Histoire, Géographie et Politique
Horreur
Humour
Jeunesse
Langue et linguistique
Le livre ou le film?
Littérature érotique
Mystère et Policier
Philosophie, religion et spiritualité
Poésie
Psychologie et Sociologie
Romance
Roman historique
Science
Science fiction et Fantaisie
Théâtre
Vie pratique
Voyage et Tourisme

Liste par auteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

Liste par titres
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
1
2
3
4
5
6
7
8
9


Critique sur
les auteurs
Portrait
d'auteurs
Les auteurs
sur le net
Pseudonymes

infos
Contacts
Recherche
Plan du site
FAQ
Ajouter un lien vers le Guide depuis votre site

 
ligne de flottaison (La)
4.5 étoiles

    Hatzfeld , Jean   lister les titres de cet auteur 
  Après ses étonnants romans témoignages "Une saison de machettes" et "Dans le nu de la vie", Jean Hatzfeld poursuit, dans La ligne de flottaison, son questionnement sur l’homme, ses motivations et la justification de ses actions, atrocités autant que changements.
Les premiers ouvrages plaçaient les victimes et bourreaux du génocide rwandais au centre de l’intrigue ; le second met en scène un grand reporter du journal Libération, Frédéric, pour qui « chaque guerre nous montre ce que nous sommes en train de cesser d’être ».
Présent sur la plupart des conflits mondiaux, le personnage est sans cesse tiraillé entre l'ici, un Paris immuable où l’attend sa bien aimée Emese, et l’ailleurs, marqué par la rupture et l’oubli. Et Frédéric souhaite précisément l’assimilation de la guerre plutôt que l’émotion de son lecteur : il ne veut pas d’une information qui scandalise ou bouleverse, mais d’une image et d’un monde que chacun puisse faire siens.
Tant qu’il ne fait pas un choix, il nage pourtant entre deux eaux, incapable d’émerger totalement et de consacrer sa vie à la jeune hongroise dont il est éperdument amoureux, autant que de se vouer corps et âme à son travail, vécu de façon tout aussi intime.
Telle est la ligne de flottaison, ou deux univers se confondent, qui confinent au mensonge jusqu’à ce que l’un des deux devienne un aveu, et l’autre un désaveu…
Entre autobiographie et fiction, le roman de Jean Hatzfeld est le reflet de cette interrogation sur notre appartenance au monde. Il invoque la nécessité de s’y engager, malgré les peurs et les réticences, mais préconise aussi de s’en préserver. Même si, parfois, seul le destin décide.
  Christiane Mélin (332 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Fiction TOP
   Date : 2/1/2008 ajoutez votre critique


 

Livre(s) de Jean  Hatzfeld critiqué(s) sur le Guide

Dans le nu de la vie
ligne de flottaison (La)
stratégie des antilopes (La)

 

En ligne : 688 visiteur(s)




Liste des lecteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

recommander ce site
 



[Suggérez-nous un sondage]


 

 
up

hebdotop
Votez pour ce site