Plus de 15 000 critiques à consulter !
Recherche :
Cliquez ici pour retourner à la page d'accueilLe Guide de la Bonne Lecture 
« Je n’ai jamais eu de chagrin qu’une heure de lecture n’ait dissipé » -- Montesquieu
Nouveautés
Bouquinet
VOS LIVRES COUPS DE COEUR
Forum de discussion
QUIZZ
LIENS
100 DERNIÈRES CRITIQUES AJOUTÉES
Écrivez votre critique
 

Par genre
Arts et littérature
Bandes dessinées
Biographie
Classique littéraire
Enfant
Ésotérisme
Essai
Faits vécus
Fiction
Histoire, Géographie et Politique
Horreur
Humour
Jeunesse
Langue et linguistique
Le livre ou le film?
Littérature érotique
Mystère et Policier
Philosophie, religion et spiritualité
Poésie
Psychologie et Sociologie
Romance
Roman historique
Science
Science fiction et Fantaisie
Théâtre
Vie pratique
Voyage et Tourisme

Liste par auteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

Liste par titres
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
1
2
3
4
5
6
7
8
9


Critique sur
les auteurs
Portrait
d'auteurs
Les auteurs
sur le net
Pseudonymes

infos
Contacts
Recherche
Plan du site
FAQ
Ajouter un lien vers le Guide depuis votre site

 
lenteur (La)
4.5 étoiles

    Kundera, Milan  lister les titres de cet auteur 
  Le premier roman de Kundera qui a été écrit de manière courte, dense, cinglante, d'une rare intensité. Il va à l'essentiel, l'écriture a rarement été aussi radicale chez lui. Fantaisie et gravité se mêlent mieux que jamais. Il hérite sans conteste de Diderot et de Rabelais. On regrettera sans doute (cinq minutes, pas plus) une certaine douceur qu'il y avait dans La valse aux adieux> ou L'immortalité. Mais l'écriture y gagne en efficacité.
  Franck Higelin (première critique)
 
Genre : Philosophie, Religion et Spiritualité TOP
   Date : 2/1/2007 ajoutez votre critique

lenteur (La)
2 étoiles

    Kundera, Milan  lister les titres de cet auteur 
  Un congrès de savants qui a lieu dans un ancien château parisien transformé en hôtel donne lieu à des événements et à des rencontres entre plusieurs personnages. Il y a le savant tchèque qui a fait de la prison plus longtemps qu'il n'a travaillé dans son domaine, l'animatrice de télévision qui veut faire un film sur l'un des savants, duquel elle était amoureuse pendant son adolescence, le nouveau couple, et quelques autres.
Ce roman n'est pas le meilleur de cet auteur, selon moi, mais il donne lieu à une critique lucide de la société et des « danses » que nous effectuons pour être reconnus par autrui.
  Dytal (516 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Philosophie, Religion et Spiritualité TOP
Édition : Gallimard, 153 p.
   Date : 8/1/2003 ajoutez votre critique


 

Livre(s) de Milan Kundera critiqué(s) sur le Guide

ignorance (L')
immortalité (L')
insoutenable légèreté de l'être (L')
insoutenable légèreté de l'être (L') 
lenteur (La)
Livre du rire et de l'oubli
plaisanterie (La)

 

En ligne : 44 visiteur(s)




Liste des lecteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

recommander ce site
 



[Suggérez-nous un sondage]


 

 
up

hebdotop
Votez pour ce site