Plus de 15 000 critiques à consulter !
Recherche :
Cliquez ici pour retourner à la page d'accueilLe Guide de la Bonne Lecture 
« Une bibliothèque est un hôpital pour l’esprit. » -- Inscription dans l’ancienne bibliothèque d’Alexandrie
Nouveautés
Bouquinet
VOS LIVRES COUPS DE COEUR
Forum de discussion
QUIZZ
LIENS
100 DERNIÈRES CRITIQUES AJOUTÉES
Écrivez votre critique
 

Par genre
Arts et littérature
Bandes dessinées
Biographie
Classique littéraire
Enfant
Ésotérisme
Essai
Faits vécus
Fiction
Histoire, Géographie et Politique
Horreur
Humour
Jeunesse
Langue et linguistique
Le livre ou le film?
Littérature érotique
Mystère et Policier
Philosophie, religion et spiritualité
Poésie
Psychologie et Sociologie
Romance
Roman historique
Science
Science fiction et Fantaisie
Théâtre
Vie pratique
Voyage et Tourisme

Liste par auteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

Liste par titres
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
1
2
3
4
5
6
7
8
9


Critique sur
les auteurs
Portrait
d'auteurs
Les auteurs
sur le net
Pseudonymes

infos
Contacts
Recherche
Plan du site
FAQ
Ajouter un lien vers le Guide depuis votre site

 
institut Benjamenta (L')
5 étoiles

    Walser, Robert  lister les titres de cet auteur 
  Robert Walser est un auteur assez peu connu au Québec et son influence sur la littérature est tristement sous-estimée. Pourtant, il était admiré par les plus grands de son époque (Musil, Benjamin, Rilke, Brod, Kafka -- d'ailleurs, il est fort probable qu'il ait même pu exercer une influence appréciable sur l'oeuvre de Kafka).
L'Institut Benjamenta est, à mon avis, le chef-d'oeuvre de Walser. D'abord, il faut comprendre le style et les thèmes de l'écrivain suisse pour pleinement apprécier ce livre. Tout l'oeuvre de Walser est marqué par une sorte de vocation à l'échec, dangereusement contre-balancée par la révolte. La complaisance dans l'asservissement, la pulsion vers le bas, le petit, le médiocre, l'amoindrissement sont à la fois déséquilibrés par la lucidité, l'insolence et la révolte de l'auteur -- ce qui ne va pas sans menacer son équilibre psychique (d'ailleurs, il a passé les trente dernières années de sa vie dans un institut psychiatrique). Se sentant moins que rien, le héros walserien erre à la recherche de quelque petite chose jolie et naïve rencontrée en chemin, qui le fera sourire et réfléchir. Volontairement naïf, candide, parfois faussement, d'autres fois vraiment, le héros walserien admire les gens forts, les bourgeois et les chefs, cherche même parfois à les imiter jusque dans leurs tics les plus ridicules. Il se dit une chose qui doit être punie, et demande à l'être par ces gens biens qui sont en mesure de le juger.
Ainsi, chez Walser, la naïveté enfantine côtoie la tentation de l'échec. La candeur se maintient dans un équilibre précaire avec l'insolence et la révolte.
Dans Institut Benjamenta, un jeune homme entre dans une école de serviteurs où l'on apprend à obéir et à servir. C'est une discipline ascétique de réduction à zéro, brisée à l'occasion par le héros-narrateur, par l'infraction des règlements et des convenances. Tout le roman est empreint d'une atmosphère onirique et la trame du récit n'est pas sans évoquer les contes de fées -- il y a le jeune héros qui quitte la maison pour arriver dans ce monde étrange, le directeur de l'institut est l'ogre, dévoreur et castrateur, et la maîtresse est la fée bienveillante et lointaine. Vraiment, ce roman est tout entier un conte de fée moderne, raconté par le héros -- qui s'aperçoit du caractère flou et éphémère de sa situation et de sa vie, « ce rêve qu'on appelle la vie... », dit-il.
Un livre à lire pour réfléchir, écrit avec la plus grande simplicité, humilité et candeur. Un auteur important à découvrir.
L'Institut Benjamenta est publié chez Gallimard dans la collection « L'Imaginaire ». En librairie, il se détaille environ 13 dollars. On le trouve dans quelques bibliothèques de Montréal, notamment à la centrale et à Rosemont.
  Yvan Lantin (première critique)
 
Genre : Fiction TOP
   Date : 6/1/2002 ajoutez votre critique


 

Livre(s) de Robert Walser critiqué(s) sur le Guide

institut Benjamenta (L')

 

En ligne : 2278 visiteur(s)




Liste des lecteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

recommander ce site
 



[Suggérez-nous un sondage]


 

 
up

hebdotop
Votez pour ce site