Plus de 15 000 critiques à consulter !
Recherche :
Cliquez ici pour retourner à la page d'accueilLe Guide de la Bonne Lecture 
« Qui a bu, boira. Qui a lu, lira » -- Victor Hugo
Nouveautés
Bouquinet
VOS LIVRES COUPS DE COEUR
Forum de discussion
QUIZZ
LIENS
100 DERNIÈRES CRITIQUES AJOUTÉES
Écrivez votre critique
 

Par genre
Arts et littérature
Bandes dessinées
Biographie
Classique littéraire
Enfant
Ésotérisme
Essai
Faits vécus
Fiction
Histoire, Géographie et Politique
Horreur
Humour
Jeunesse
Langue et linguistique
Le livre ou le film?
Littérature érotique
Mystère et Policier
Philosophie, religion et spiritualité
Poésie
Psychologie et Sociologie
Romance
Roman historique
Science
Science fiction et Fantaisie
Théâtre
Vie pratique
Voyage et Tourisme

Liste par auteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

Liste par titres
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
1
2
3
4
5
6
7
8
9


Critique sur
les auteurs
Portrait
d'auteurs
Les auteurs
sur le net
Pseudonymes

infos
Contacts
Recherche
Plan du site
FAQ
Ajouter un lien vers le Guide depuis votre site

 
grands penseurs du monde occidental (Les)
4 étoiles

    Piotte, Jean-Marc  lister les titres de cet auteur 
  Ce livre porte le sous-titre «L'éthique et la politique de Platon à nos jours». Il s'agit d'une étude des ce qu'ont écrit sur l'éthique et la politique 29 penseurs que M. Piotte considère particulièrement importants. Parmi ces penseurs, on retrouve Platon, Aristote, Saint Augustin, Machiavel, Montaigne, Montesquieu, Rousseau, Kant, Hegel, Marx et Freud, soit des personnes dont l'influence est généralement considérée indiscutable.
On retrouve aussi un nombre relativement important de penseurs anglais: Hobbes, Locke, Hume, Burke, Bentham et Mill. On a l'impression que, sauf Hobbes et Hume, ces penseurs disent à peu près la même chose peut-être parce qu'ils écrivaient en anticipant que leurs idées seraient mises en pratique et faisaient en sorte qu'elles puissent l'être et peut-être aussi parce que leurs idées ont effectivement été mises en pratique et qu'ainsi, nous avons l'impression de les connaître déjà.
Il y a aussi des penseurs moins connus mais qui gagnent à l'être. Je pense particulièrement à l'Allemand Max Weber, au Français Émile Durckheim et à l'Américaine d'origine juive allemande Hannah Arendt, la seule femme du groupe.
Je ne connais pas assez bien la philosophie pour décider si M. Piotte a laissé de côté des penseurs importants mais, à première vue, son livre m'apparaît donner une bonne vue d'ensemble des controverses qui ont agité le monde occidental.
M. Piotte a été interviewé à la radio de Radio-Canada au sujet de ce livre et il a dit qu'il avait cherché à exposer ce que les auteurs qui lui semblaient importants avaient à dire sur l'éthique et la politique, parce qu'il lui semblait que c'étaient là des questions sur lesquelles plusieurs personnes s'interrogeaient dans le public. Il a ajouté qu'au moins deux des penseurs qu'il avait choisis, Pascal et Kierkegaard, s'étaient assez peu intéressés à la politique. Disons que j'ai rarement eu l'impression en lisant ce livre que l'auteur «étirait la sauce», c'est-à-dire écrivait de longs passages sur des écrits qui ne méritaient pas autant d'attention.
Les auteurs sont placés dans leur contexte et on peut voir qu'assez souvent, ils essaient de légitimer l'organisation sociale de la société dont ils font partie ou de comprendre les bouleversements politiques qui affectent ou viennent d'affecter cette société. Certains événements qui, à première vue, ne changent pas l'organisation politique de la société dont l'auteur fait partie, portent néanmoins les intellectuels de celle-ci à se poser beaucoup de questions. Je pense ici à la découverte de l'Amérique et aux considérations qu'elle a inspirées à Montaigne.
Ce qu'écrit M. Piotte est presque toujours clair et ses raisonnements m'apparaissent cohérents. J'ai assez peu de temps pour lire et je ne suis donc pas en mesure de comparer ce livre à un livre sur le même sujet qu'aurait écrit un Français, un Américain, un Canadien anglophone ou un résidant d'un autre pays. Ce que je peux dire, c'est ce que ce livre pourra être compris facilement par un Québécois ou un Canadien francophone intéressé aux problèmes philosophiques. Il n'y est pas fait référence à des notions peu connues ici. Est-ce qu'il y est fait référence à des notions typiquement québécoises ou canadiennes peu connues ailleurs ? Je n'en ai pas eu l'impression mais je n'ose l'affirmer avec certitude.
Bref, par ce livre, M. Piotte atteint l'objectif qu'il s'est fixé dans sa présentation, de «présenter le plus clairement possible la pensée politique ou éthique de près de trente auteurs, de l'Antiquité grecque à nos jours.» (p. 13).
Je considère en avoir eu pour mon argent (34,95 $ + taxes) en achetant ce livre.
  André Bergeron (première critique)
 
Genre : Philosophie, Religion et Spiritualité TOP
   Date : avant 2001 ajoutez votre critique


 

Livre(s) de Jean-Marc Piotte critiqué(s) sur le Guide

grands penseurs du monde occidental (Les)

 

En ligne : 778 visiteur(s)




Liste des lecteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

recommander ce site
 



[Suggérez-nous un sondage]


 

 
up

hebdotop
Votez pour ce site