Plus de 15 000 critiques à consulter !
Recherche :
Cliquez ici pour retourner à la page d'accueilLe Guide de la Bonne Lecture 
« Je n’ai jamais eu de chagrin qu’une heure de lecture n’ait dissipé » -- Montesquieu
Nouveautés
Bouquinet
VOS LIVRES COUPS DE COEUR
Forum de discussion
QUIZZ
LIENS
100 DERNIÈRES CRITIQUES AJOUTÉES
Écrivez votre critique
 

Par genre
Arts et littérature
Bandes dessinées
Biographie
Classique littéraire
Enfant
Ésotérisme
Essai
Faits vécus
Fiction
Histoire, Géographie et Politique
Horreur
Humour
Jeunesse
Langue et linguistique
Le livre ou le film?
Littérature érotique
Mystère et Policier
Philosophie, religion et spiritualité
Poésie
Psychologie et Sociologie
Romance
Roman historique
Science
Science fiction et Fantaisie
Théâtre
Vie pratique
Voyage et Tourisme

Liste par auteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

Liste par titres
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
1
2
3
4
5
6
7
8
9


Critique sur
les auteurs
Portrait
d'auteurs
Les auteurs
sur le net
Pseudonymes

infos
Contacts
Recherche
Plan du site
FAQ
Ajouter un lien vers le Guide depuis votre site

 
chagrin (Le)
4 étoiles

    Duroy, Lionel  lister les titres de cet auteur 
  Quatrième de couverture: «À l'origine de ma venue au monde, de notre venue au monde à tous les onze, il y a l'amour que se sont déclaré nos parents. Toutes les souffrances qu'ils se sont infligées par la suite, toutes les horreurs dont nous avons été les témoins, ne peuvent effacer les mots tendres qu'ils ont échangés durant l'hiver 1944.» De l'Occupation jusqu'à nos jours en passant par la guerre d'Algérie et Mai 68, des avenues chics de Neuilly aux cités-dortoirs de Rueil, Lionel Duroy retrace l'itinéraire chaotique d'un enfant, puis d'un homme, pris au piège d'une odyssée familiale désastreuse. Un roman poignant qui fouille les mentalités françaises des cinquante dernières années.
Commentaire : Lionel Duroy signe une oeuvre émouvante, personnelle et colorée. Si j'ai aimé la partie du livre où il raconte la vie de son enfance, partagée entre un père irresponsable et une mère fantasque, j'ai trouvé la seconde partie dans laquelle il relate sa vie d'adulte traumatisé moins intéressante et d'ailleurs moins bien écrite. Mais, ne serait-ce que pour sa première moitié, le livre vaut la peine d'être lu : on souffre avec William et ses 9 frères et soeurs de la vie de bohême que leur fait mener leurs parents complètement déconnectés de la réalité; on vit à ses côtés les moments forts de l'histoire du XXe siècle perçue d'abord d'un point de vue fascisant (sous l'influence des parents), puis d'un point de vue socialiste; on comprend sa haine vis-à-vis de sa mère («cette conne»), son mépris pour son père («ce bonimenteur») et sa hantise de leur ressembler un jour. Il faut espérer que ce roman cathartique ait permis à son auteur de se libérer enfin de ses chaînes familiales.
  Laurence L. (15 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Fiction TOP
   Date : 1/1/2011 ajoutez votre critique


 

Livre(s) de Lionel Duroy critiqué(s) sur le Guide

chagrin (Le)

 

En ligne : 1731 visiteur(s)




Liste des lecteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

recommander ce site
 



[Suggérez-nous un sondage]


 

 
up

hebdotop
Votez pour ce site