Plus de 15 000 critiques à consulter !
Recherche :
Cliquez ici pour retourner à la page d'accueilLe Guide de la Bonne Lecture 
« Lire au lit ferme et ouvre à la fois le monde autour de nous » -- Alberto Manguel
Nouveautés
Bouquinet
VOS LIVRES COUPS DE COEUR
Forum de discussion
QUIZZ
LIENS
100 DERNIÈRES CRITIQUES AJOUTÉES
Écrivez votre critique
 

Par genre
Arts et littérature
Bandes dessinées
Biographie
Classique littéraire
Enfant
Ésotérisme
Essai
Faits vécus
Fiction
Histoire, Géographie et Politique
Horreur
Humour
Jeunesse
Langue et linguistique
Le livre ou le film?
Littérature érotique
Mystère et Policier
Philosophie, religion et spiritualité
Poésie
Psychologie et Sociologie
Romance
Roman historique
Science
Science fiction et Fantaisie
Théâtre
Vie pratique
Voyage et Tourisme

Liste par auteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

Liste par titres
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
1
2
3
4
5
6
7
8
9


Critique sur
les auteurs
Portrait
d'auteurs
Les auteurs
sur le net
Pseudonymes

infos
Contacts
Recherche
Plan du site
FAQ
Ajouter un lien vers le Guide depuis votre site

 
Retour en terre
4.5 étoiles

    Harrison, Jim  lister les titres de cet auteur 
  Une fois de plus, Jim Harrison nous offre un livre superbe! En lisant le quatrième de couverture, certains lecteurs trouveront le sujet aride, voire sinistre. Et pourtant, ce n’est vraiment pas le cas !...
Nous retrouvons ici plusieurs personnages de De Marquette à Veracruz, quelques bonnes années plus tard. Il s’agit surtout de Cynthia, David, Polly, Vernice et Vera. Donald, qui a épousé Cynthia, découvre qu’il est atteint d’une maladie rare et incurable. Il en aurait pour deux ans, pas plus. Ils ont un fils, Herald, et une fille, Clare.
Comme dans La route du retour, Harrison va, à tour de rôle, donner la parole aux personnages principaux de cette histoire.
Donald, à moitié indien lui-même, est très marqué par la culture et la philosophie de vie et de mort des Indiens. Il se sent une partie du tout que forme le monde, celui-ci n’étant pas constitué d’une addition d’éléments indépendants. Il est convaincu qu’il partira vers un autre univers, et non pas dans le néant.
Le livre commence par Donald, qui nous raconte l’histoire de sa famille, mais aussi ce qu’est sa conception du monde, son rapport à sa femme, ses enfants et les autres en général. Parmi ces autres, il convient surtout de ne pas oublier la nature en général.
Il décide qu’il se donnera la mort en temps utile, et ses proches vont parfaitement comprendre cette position. Ils iront jusqu’à violer les lois pour l’aider.
Après lui, c’est K qui va parler, nous raconter comment il voit tout cela. Il est un fils de Polly et considère David comme son père, tout en donnant ce même statut à Donald.
Après K, ce sera le tour de David à parler, puis de Cynthia, qui clôturera le livre.
Une fois de plus, le style de Jim Harrison nous emporte. D’une écriture simple, mais directe, il nous parle de choses de tous les jours, tout en y glissant des phrases d’une très grande profondeur. Sa vision du monde s’imprègne en nous et fait que la mort de Donald ne nous est en rien pénible, parce qu'il ne la considère pas comme telle non plus.
Nous sommes ici très loin d’un livre triste !... Nous sommes dans un livre intelligent, profond et riche, qui va nous pénétrer et faire lentement partie de nous, comme l’ont déjà fait La route du retour et Dalva.

Suggestion(s) de lecture :

Du même auteur : Légendes d'automne, Dalva, La route du retour, De Marquette à Veracruz etc.
  Hubert Viteux (225 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Fiction TOP
Édition : Christian Bourgois, 2007, 325 p.
   Date : 5/1/2007 ajoutez votre critique

Retour en terre
5 étoiles

    Harrison, Jim  lister les titres de cet auteur 
  Dans ce roman, on retrouve les personnages chers à Jim Harrison de « Marquette à Veracruz » ; je dis « chers » car dans chacun d'eux, on retrouve un peu du grand Jim. (Lire son autobiographie En marge.
Retour en terre est le regard de quatre personnages sur la mort de l'un d'entre eux : Donald est en phase finale d'une maladie dégénérative et il choisit de mourir en indien, au milieu d'un endroit magique, rempli de souvenirs pour lui.
Ce roman n'est cependant pas triste : Cynthia, la femme de Donald, a suffisamment de souvenirs de son grand amour pour alimenter le reste de sa vie qu'elle sait finir un jour avec un autre homme. Clare, sa fille, se penche sur les traditions indiennes, et est persuadée de pouvoir de nouveau entrer en contact avec son père, devenu ours!
David, le beau-frère, mûrit. Il sera peut-être bientôt prêt à avouer son grand amour !
La nature joue évidemment un grand rôle : les anecdotes de chasse, de promenade et de camaraderie ponctuent ce récit du parcours d'une vie !
  Christelle Divry (832 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Fiction TOP
Édition : Christian Bourgois, ISBN : 9782267019209
   Date : 5/1/2007 ajoutez votre critique


 

Livre(s) de Jim Harrison critiqué(s) sur le Guide

bon jour pour mourir (Un)
Dalva
De Marquette à Veracruz
En marge
En route vers l'Ouest
Faux soleil
jeux de la nuit (Les)
Légende d'automne
Légendes d'automne
Nord-Michigan
odyssée américaine (Une)
Retour en terre
route du retour (La)
Sur la piste de Big Foot

 

En ligne : 1079 visiteur(s)




Liste des lecteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

recommander ce site
 



[Suggérez-nous un sondage]


 

 
up

hebdotop
Votez pour ce site