Plus de 15 000 critiques à consulter !
Recherche :
Cliquez ici pour retourner à la page d'accueilLe Guide de la Bonne Lecture 
« Ce que l'on apprend dans les livres, c'est la grammaire du silence » -- Christian Bobin
Nouveautés
Bouquinet
VOS LIVRES COUPS DE COEUR
Forum de discussion
QUIZZ
LIENS
100 DERNIÈRES CRITIQUES AJOUTÉES
Écrivez votre critique
 

Par genre
Arts et littérature
Bandes dessinées
Biographie
Classique littéraire
Enfant
Ésotérisme
Essai
Faits vécus
Fiction
Histoire, Géographie et Politique
Horreur
Humour
Jeunesse
Langue et linguistique
Le livre ou le film?
Littérature érotique
Mystère et Policier
Philosophie, religion et spiritualité
Poésie
Psychologie et Sociologie
Romance
Roman historique
Science
Science fiction et Fantaisie
Théâtre
Vie pratique
Voyage et Tourisme

Liste par auteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

Liste par titres
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
1
2
3
4
5
6
7
8
9


Critique sur
les auteurs
Portrait
d'auteurs
Les auteurs
sur le net
Pseudonymes

infos
Contacts
Recherche
Plan du site
FAQ
Ajouter un lien vers le Guide depuis votre site

 
No et moi
4 étoiles

    De Vigan, Delphine  lister les titres de cet auteur 
  Deux personnages pour un monde. Lorsque Lou décide de tendre la main à No et de la sortir de son enfer, elle ne s’imagine pas à quel point sa vie sera changée et celle de sa famille. Dans chaque rencontre, il y a cependant des choses de positives et négative. Lou réussira-t-elle à redonner une vie à No? A la sortie de la rue?
Delphine de Vigan nous plonge avec No et moi dans un enfer peu souvent décrit. Nous y rencontrons deux personnages principaux: Lou, surdouée et candide, à travers les yeux de laquelle nous suivons cette aventure. Nous la voyons soudain mûrir et abandonner son utopiste pour affronter la réalité. Lou a deux parents : un père très proche et une mère profondément dépressive depuis cinq/six ans à la mort soudaine de son enfant. Elle a aussi un ami, Lucas, qui l’aidera beaucoup avec No et qui est très attaché à elle.
Vient ensuite Nolwenn, No, SDF, qui rencontre Lou par hasard. Elle n’a jamais eu une vie facile, rejetée par sa mère dès sa naissance, elle a un peu plus de dix-huit ans et vit dans la rue. Elle a une chance de recommencer sa vie grâce à Lou mais les blessures ne se referment pas ainsi.
Sans décrire clairement le monde de la rue, l’auteur arrive à nous faire ressentir ce qu’est cet enfer tout en nous décrivant la vie d’un SDF. Elle nous offre une magnifique leçon de vie face à une fatalité sans merci. Comment certaines personnes s’en sortent, comment d’autres s’enfoncent toujours plus bas. La vision candide que nous avons grâce aux yeux de Lou renforce l’horreur de la situation. «On est capable d’envoyer des avions supersoniques et des fusées dans l’espace, d’identifier un criminel à partir d’un cheveu ou d’une minuscule particule de peau, de créer une tomate qui reste trois semaines au réfrigérateur sans prendre une ride, de faire tenir dans une puce microscopique des milliards d’informations. On est capable de laisser mourir des gens dans la rue.»
Un quatrième roman à la hauteur de son art. Recommandé à tous, dès la seconde. Bonne lecture
  Freelfe (16 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Fiction TOP
   Date : 10/1/2010 ajoutez votre critique


 

Livre(s) de Delphine De Vigan critiqué(s) sur le Guide

heures souterraines (Les)
Jour sans faim
No et moi
Rien ne s'oppose à la nuit

 

En ligne : 178 visiteur(s)




Liste des lecteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

recommander ce site
 



[Suggérez-nous un sondage]


 

 
up

hebdotop
Votez pour ce site