Plus de 15 000 critiques à consulter !
Recherche :
Cliquez ici pour retourner à la page d'accueilLe Guide de la Bonne Lecture 
« Nous sommes ce que nous lisons » -- Alberto Manguel
Nouveautés
Bouquinet
VOS LIVRES COUPS DE COEUR
Forum de discussion
QUIZZ
LIENS
100 DERNIÈRES CRITIQUES AJOUTÉES
Écrivez votre critique
 

Par genre
Arts et littérature
Bandes dessinées
Biographie
Classique littéraire
Enfant
Ésotérisme
Essai
Faits vécus
Fiction
Histoire, Géographie et Politique
Horreur
Humour
Jeunesse
Langue et linguistique
Le livre ou le film?
Littérature érotique
Mystère et Policier
Philosophie, religion et spiritualité
Poésie
Psychologie et Sociologie
Romance
Roman historique
Science
Science fiction et Fantaisie
Théâtre
Vie pratique
Voyage et Tourisme

Liste par auteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

Liste par titres
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
1
2
3
4
5
6
7
8
9


Critique sur
les auteurs
Portrait
d'auteurs
Les auteurs
sur le net
Pseudonymes

infos
Contacts
Recherche
Plan du site
FAQ
Ajouter un lien vers le Guide depuis votre site

 
Moutarde douce
5 étoiles

    Hochet, Stéphanie  lister les titres de cet auteur 
  Marc Schwerin est écrivain et entretient des relations épistolaires avec ses lecteurs. Il est même sous le charme de lectrices qu'il ne peut s'empêcher d'imaginer. Mais l'imagination a des pouvoirs qui se heurtent souvent à la crudité de la réalité! Marc s'en rend compte quand il fait la connaissance de deux de ses lectrices : Odette et Sonia.
Ce roman est plus qu'un aller et retour de lettres entre écrivain et lectrices. Il pose les questions de la quête du lecteur qui a besoin de la reconnaissance de l'auteur, alors que pour être auteur, il faut obligatoirement celle du lecteur!
Stéphanie Hochet a une connaissance assez étonnante des lettres que peut recevoir un auteur vu qu'il s'agit là d'un premier roman et que donc elle n'a pas encore goûté aux joies, colères et déceptions que peut engendrer ce courrier! Il y a celles qui sont éperdument amoureuses, il y a ceux qui cherchent un tremplin pour se faire éditer, il y en a d'autres qui proposent une réécriture plus moderne, etc.
Marc est sincère quand il dit prendre plaisir à lire les lettres de Sonia et Odette, jusqu'au jour où elles envahissent sa vie et deviennent caricaturales. Deux furies dont il essayera de se débarrasser grâce à la complicité de son ami Mus! Il y a beaucoup d'humour. La scène où Marc avoue qu'il est homosexuel et qu'elles n'ont qu'à faire la même chose vu qu'elles ont toutes les deux le même amour pour lui est délirante!
Stéphanie Hochet fait preuve d'une grande maturité, elle devance, à travers Marc et son histoire, les reproches qu'on pourrait faire à son roman, mais je ne veux pas vous parler de la fin. Elle a aussi le sens des petites phrases percutantes.
Extraits :
« Les "ambitions littéraires" : n.f. pl. Virus touchant les correspondant(e)s d'un écrivain célèbre qui se mettent à rêver d'un quelconque talent de plume sous prétexte que ce dernier pousse la charité à leur écrire deux-trois compliments de politesse (qu'il ne pense généralement pas). »
« La mode actuelle chez notre jeunesse surnourrie est de débusquer et de porter au pinacle ce qui est inutile, creux, laid et qui par tous ces aspects coordonnés apparaît comme définitivement révolutionnaire. La jeunesse de ce pays s'emmerde, elle est surprotégée, donneuse de leçons et inconditionnellement contente d'elle-même. »
J'ai pris beaucoup de plaisir à la lecture de ce titre et l'ai lu d'une traite!
  Christelle Divry (832 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Fiction TOP
   Date : avant 2001 ajoutez votre critique


 

Livre(s) de Stéphanie Hochet critiqué(s) sur le Guide

apocalypse selon Embrun (L')
infernales (Les)
Je ne connais pas ma force
Moutarde douce
néant de Léon (Le)

 

En ligne : 751 visiteur(s)




Liste des lecteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

recommander ce site
 



[Suggérez-nous un sondage]


 

 
up

hebdotop
Votez pour ce site