Plus de 15 000 critiques à consulter !
Recherche :
Cliquez ici pour retourner à la page d'accueilLe Guide de la Bonne Lecture 
« J'aime lire comme la poule boit, en relevant fréquemment la tête, pour faire couler » -- Jules Renard
Nouveautés
Bouquinet
VOS LIVRES COUPS DE COEUR
Forum de discussion
QUIZZ
LIENS
100 DERNIÈRES CRITIQUES AJOUTÉES
Écrivez votre critique
 

Par genre
Arts et littérature
Bandes dessinées
Biographie
Classique littéraire
Enfant
Ésotérisme
Essai
Faits vécus
Fiction
Histoire, Géographie et Politique
Horreur
Humour
Jeunesse
Langue et linguistique
Le livre ou le film?
Littérature érotique
Mystère et Policier
Philosophie, religion et spiritualité
Poésie
Psychologie et Sociologie
Romance
Roman historique
Science
Science fiction et Fantaisie
Théâtre
Vie pratique
Voyage et Tourisme

Liste par auteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

Liste par titres
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
1
2
3
4
5
6
7
8
9


Critique sur
les auteurs
Portrait
d'auteurs
Les auteurs
sur le net
Pseudonymes

infos
Contacts
Recherche
Plan du site
FAQ
Ajouter un lien vers le Guide depuis votre site

 
Lettres choisies
3.5 étoiles

    Hemingway, Ernest  lister les titres de cet auteur 
  Pour qui aime beaucoup Hemingway certaines de ces lettres sont très intéressantes. Elles nous donnent de nombreux renseignements sur ce qu’était sa vie, les sports qu’il pratiquait, outre la chasse et la pêche, les voyages qu’il effectuait etc. Mais il livre également, dans certaines de ces lettres l’opinion qu’il avait sur certains écrivains ainsi que ses opinions quant à l’écriture elle-même. Il est par exemple étonnant qu’il demande à Faulkner son avis sur des passages importants de « Pour qui sonne le glas » et il lui dit qu’il a véritablement mis tout ce qu’il avait de meilleurs dans ceux-ci. Dans une lettre à Dos Passos il nous révèle ce que sont ses nuits à Paris, où il boit beaucoup, mais que cela ne l’empêche pas de commencer à écrire dès sept heures du matin. Un éditeur veut couper dans son recueil de nouvelles comprenant « La haut dans le Michigan ». Il s’y oppose avec force et lui dit qu’il est occupé à écrire un livre sur la corrida et qu’il met toute son énergie et son art dans ce livre. Beaucoup de ces lettres sont écrites à l’une ou l’autre de ses quatre femmes ou à ses fils. Sa lettre à J.F. Kennedy montre tous les espoirs qu’il met en lui. Par contre il envoie également une lettre au sénateur McCarthy dans laquelle il l’invite à venir faire un combat de boxe avec lui, car il envisage de l’écrabouiller, mais il insiste sur le fait qu’il ne pense pas que celui-ci serait assez courageux que pour répondre à son invitation. D’Espagne il envoie un courrier à Scott Fitzgerald lui annonçant qu’ils seront le lendemain à Pampelune. Il lui donne sa vision à lui du paradis ; du vin, l’Espagne, des corridas et des rivières à truites… Dans une autre lettre à Scott il défend ses différentes nouvelles du volume « In our time » Ces lettres éclairent le personnage Hemingway d’une autre manière que celle à laquelle nous sommes habitués. Je ne dirais pas qu’elles ont toutes la même importance mais certaines valent vraiment le coup. Ce livre est à garder sous la main pour les quelques fois où nous avons un quart d’heure de disponible. Cela permet d’en lire trois ou quatre puis de retourner dans son roman en cours.
  Hubert Viteux (225 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Biographie TOP
Édition : Gallimard 1046 1986
   Date : 9/1/2007 ajoutez votre critique


 

Livre(s) de Ernest Hemingway critiqué(s) sur le Guide

adieu aux armes (L')
adieu aux armes (L')
Histoire naturelle des morts et autres nouvelles
Lettres choisies
Nouvelles complètes
Pour qui sonne le glas
vieil homme et la mer (Le)

 

En ligne : 772 visiteur(s)




Liste des lecteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

recommander ce site
 



[Suggérez-nous un sondage]


 

 
up

hebdotop
Votez pour ce site