Plus de 15 000 critiques à consulter !
Recherche :
Cliquez ici pour retourner à la page d'accueilLe Guide de la Bonne Lecture 
« La lecture est à l’esprit ce que l’exercice est au corps » -- J. Addison
Nouveautés
Bouquinet
VOS LIVRES COUPS DE COEUR
Forum de discussion
QUIZZ
LIENS
100 DERNIÈRES CRITIQUES AJOUTÉES
Écrivez votre critique
 

Par genre
Arts et littérature
Bandes dessinées
Biographie
Classique littéraire
Enfant
Ésotérisme
Essai
Faits vécus
Fiction
Histoire, Géographie et Politique
Horreur
Humour
Jeunesse
Langue et linguistique
Le livre ou le film?
Littérature érotique
Mystère et Policier
Philosophie, religion et spiritualité
Poésie
Psychologie et Sociologie
Romance
Roman historique
Science
Science fiction et Fantaisie
Théâtre
Vie pratique
Voyage et Tourisme

Liste par auteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

Liste par titres
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
1
2
3
4
5
6
7
8
9


Critique sur
les auteurs
Portrait
d'auteurs
Les auteurs
sur le net
Pseudonymes

infos
Contacts
Recherche
Plan du site
FAQ
Ajouter un lien vers le Guide depuis votre site

 
J'apprends l'allemand
4 étoiles

    Lachaud, Denis  lister les titres de cet auteur 
  J'apprends l'allemand est le premier roman de Denis Lachaud, une réflexion détournée sur l'Allemagne nazie qui passe par l'histoire de Ernst Wommel, un petit garçon pas tout à fait comme les autres puisqu'il est né de parents allemands en France, environ trente ans après la Deuxième Guerre mondiale. Ses parents ne parlent jamais de l'Allemagne et ne lui ont même jamais appris l'allemand. À la maison, Ernst et son grand frère Max ne parlent que le français. À l'école, Ernst est désigné du doigt à cause de son nom allemand, on se moque de lui.
Quand Ernst décide d'apprendre l'allemand, ses parents deviennent anxieux. Mais Ernst persiste. C'est en correspondant avec Rolf, un jeune Allemand, qu'il va découvrir ses racines. Ernst ignore tout de sa famille, de ses grands-parents (ses parents n'en parlent jamais non plus); de sa propre histoire familiale il se fait l'enquêteur. Dès son premier séjour en Allemagne, chez Rolf, il veut savoir d'où il vient. Et il apprendra, non sans violence, non sans faire face au mutisme et au désarroi des siens.
Denis Lachaud signe ici son premier roman. Paru chez Actes Sud en 1998, celui-ci se lit aisément. Les chapitres sont brefs, les phrases courtes, hachées, le ton mordant, les mots parfois crus et audacieux. J'ai bien aimé ce style, qui s'attache le plus souvent aux pas de Ernst et à ses pensées.
Pas mal du tout.
  Véronique J. Laliberté (84 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Fiction TOP
   Date : avant 2001 ajoutez votre critique

J'apprends l'allemand
3.5 étoiles

    Lachaud, Denis  lister les titres de cet auteur 
  Ernst est allemand mais vit en France, où ses parents sont venus habiter, juste après la Seconde Guerre mondiale. Il voudrait en savoir plus sur sa famille, notamment sur ses grands-parents, mais ses parents refusent obstinément de lui en parler. Arrivé à l'âge adulte, il mènera sa propre enquête.
Petit roman rédigé sous forme de biographie double (on lit les impressions alternées des deux frères), ce livre aborde le problème de la culpabilisation des enfants des anciens nazis, et des problèmes de compréhension et de communication entre ces générations tourmentées.
  Jeanne Merle (74 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Fiction TOP
   Date : avant 2001 ajoutez votre critique

J'apprends l'allemand
4 étoiles

    Lachaud, Denis  lister les titres de cet auteur 
  Ce roman sur les thèmes de « la jeunesse allemande face au passé nazi » et de l'homosexualité vous séduira peut-être comme moi par sa justesse: les sujets y sont vraiment approfondis, mais sans aucune lourdeur; c'est à la fois un vrai roman dont on attend avec impatience de savoir comment vont réagir les personnages, ce qui va encore bien pouvoir leur arriver, et un texte à thèse qui donne à réfléchir sur des notions telles que le sentiment de culpabilité, l'horreur indicible du génocide, la responsabilité...
Pour résumer, je dirais que tout est dit, sans en faire des tonnes mais sans édulcorer non plus.
  Isabelle Moreno (3 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Fiction TOP
   Date : avant 2001 ajoutez votre critique


 

Livre(s) de Denis Lachaud critiqué(s) sur le Guide

forme profonde (La)
J'apprends l'allemand

 

En ligne : 1049 visiteur(s)




Liste des lecteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

recommander ce site
 



[Suggérez-nous un sondage]


 

 
up

hebdotop
Votez pour ce site