Plus de 15 000 critiques à consulter !
Recherche :
Cliquez ici pour retourner à la page d'accueilLe Guide de la Bonne Lecture 
« Il faut être seul pour lire une page que l'on aime » -- Henri Lacordaire
Nouveautés
Bouquinet
VOS LIVRES COUPS DE COEUR
Forum de discussion
QUIZZ
LIENS
100 DERNIÈRES CRITIQUES AJOUTÉES
Écrivez votre critique
 

Par genre
Arts et littérature
Bandes dessinées
Biographie
Classique littéraire
Enfant
Ésotérisme
Essai
Faits vécus
Fiction
Histoire, Géographie et Politique
Horreur
Humour
Jeunesse
Langue et linguistique
Le livre ou le film?
Littérature érotique
Mystère et Policier
Philosophie, religion et spiritualité
Poésie
Psychologie et Sociologie
Romance
Roman historique
Science
Science fiction et Fantaisie
Théâtre
Vie pratique
Voyage et Tourisme

Liste par auteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

Liste par titres
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
1
2
3
4
5
6
7
8
9


Critique sur
les auteurs
Portrait
d'auteurs
Les auteurs
sur le net
Pseudonymes

infos
Contacts
Recherche
Plan du site
FAQ
Ajouter un lien vers le Guide depuis votre site

 
Golem, tome 1- Magic Berber
5 étoiles

    Murail, Marie-Aude et Lorris et Elvire  lister les titres de cet auteur 
  Je cherchais un cadeau pour un garçon de 11 ans, fan de Harry Potter, quand je suis tombée sur Golem. Nous sommes loin de l'ambiance british de Poudlard, mais je crois que les aventures de Majid Badach sont aussi prenantes. J'aime savoir ce que j'offre, alors j'ai lu le bouquin et j'ai aussitôt été sous le charme de Magic Berber.
Majid est un gamin de 5e 6, dans une ZEP de banlieue quelconque. Les 5e 6 sont une classe de nuls et en font baver à leur prof de français, Jean-Hugues de Molenne, jeune sortant d'I.U.F.M. Le prof va cependant se rapprocher de ses élèves et surtout de Majid, le jour où celui-ci reçoit une lettre des Trois-Baudets lui disant qu'il a gagné un ordinateur. Bizarrement, un jeu incontrôlable, Golem, s'affiche par moment sur l'ordinateur du prof et du gamin. Il se produit également de curieux phénomènes électriques. Qu'est-ce que Golem? Qui hante les caves de la cité?
Ce sont trois frères et soeurs (dont une a déjà écrit pour les enfants sous le pseudonyme de Moka) qui ont eu l'idée d'écrire cette histoire très actuelle traitée avec beaucoup d'humour. Ils nous décrivent le quotidien de gamins plus habitués à « zoner » qu'à étudier, des gamins qui cachent leurs malheurs derrière une attitude de dur, tel Samir qui ne supporte pas les moqueries, les méchancetés envers sa soeur atteinte d'une maladie génétique! Les auteurs n'oublient pas d'épingler les professeurs et leur attitude pusillanime au cours d'une scène de conseil de classe, où l'on fait preuve d'indulgence envers les durs, faute d'avouer son impuissance, et où les reproches sont réservés aux élèves qui essaient de s'en sortir malgré les insultes des autres (les bosseurs sont des bouffons)! Quant à la remarque en bas du bulletin, on sait qu'elle n'a aucune importance puisque les parents ne savent pas lire le français. Cette scène m'a particulièrement amusée car je travaille dans ce style d'endroits avec ce style de gamins et j'ai vraiment eu l'impression de revivre ces fameux conseils de classe!
Bref, si comme moi vous trouvez Majid touchant et avez envie de savoir comment Jean-Hugues va s'en sortir, la suite vous attend avec 3 autres épisodes : 2. Joke, 3. Natacha et 4. Monsieur William.
Extrait
« Alors, cet ordinateur?
« Aux Quatre-Cents, Majid habitait dans le bâtiment des Colibris qu'on appelait aussi “Cité Couscous” parce que les locataires étaient des Algériens et des Marocains. Il n'y avait que la petite Aïcha qui faisait tache. Noire.
« Les habitants faisaient tout le pittoresque des Quatre-Cents car, quel que soit leur nom, toutes les HLM se ressemblaient sinistrement. C'étaient de longues barres grises de béton posées parmi ce qui aurait dû être des pelouses et des bosquets. Mais ballons de foot et Mobylette étaient passés par là. Ce 26 janvier au matin, tout le monde marchait dans la bouillasse, y compris les livreurs des Trois Baudets.
« a.. C'est là, fit l'un d'eux en repoussant sa casquette sur son front avec une grimace de dégoût.
« b.. J'espère que l'ascenseur marche. Douze étages, je me les fais pas à pieds, ronchonna un autre.
« Les livreurs des Trois Baudets étaient bien trois. On leur avait dit que les Quatre-Cents n'étaient pas sûrs et qu'ils risquaient de se faire dépouiller de l'ordinateur avant d'avoir sonné chez les Badach.
« Le hall d'entrée des Colibris puait la pisse et les murs étaient couverts de tags. Mais l'ascenseur fonctionnait et, quand ils sonnèrent chez les Badach, les livreurs n'avaient fait l'objet d'aucune attaque à main armée. Majid leur ouvrit la porte et un sourire lui illumina les yeux. Un sourire de pur bonheur à faire fondre au moins deux des Trois Baudets.
« a.. Emmé, c'est l'ordinateur!
« On aurait dit que Majid annonçait la reine d'Angleterre en visite aux Quatre-Cents. Maman Badach sortit précipitamment de la cuisine.
« - Oh, là, là, ci bien de la peine pour vous, bafouilla-t-elle, toute gênée que ces trois messieurs se soient dérangés pour elle. Assiyez, assiyez. J'ai fait le thé.  »
  Christelle Divry (832 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Jeunesse TOP
   Date : 7/1/2002 ajoutez votre critique


 

Livre(s) de Marie-Aude Murail critiqué(s) sur le Guide

Amour, vampire et loup-garou
Amour, vampire et loup-garou
Baby sitter blues
D'amour et de sang
Golem, tome 1- Magic Berber
Golem, tome 2- Joke
Noël à tous les étages
Oh, boy!
trésor de mon père (Le)

 

En ligne : 2580 visiteur(s)




Liste des lecteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

recommander ce site
 



[Suggérez-nous un sondage]


 

 
up

hebdotop
Votez pour ce site