Plus de 15 000 critiques à consulter !
Recherche :
Cliquez ici pour retourner à la page d'accueilLe Guide de la Bonne Lecture 
« La vie puise dans l’écriture et les livres s’inspirent de la réalité » -- Enrique Vila-Matas
Nouveautés
Bouquinet
VOS LIVRES COUPS DE COEUR
Forum de discussion
QUIZZ
LIENS
100 DERNIÈRES CRITIQUES AJOUTÉES
Écrivez votre critique
 

Par genre
Arts et littérature
Bandes dessinées
Biographie
Classique littéraire
Enfant
Ésotérisme
Essai
Faits vécus
Fiction
Histoire, Géographie et Politique
Horreur
Humour
Jeunesse
Langue et linguistique
Le livre ou le film?
Littérature érotique
Mystère et Policier
Philosophie, religion et spiritualité
Poésie
Psychologie et Sociologie
Romance
Roman historique
Science
Science fiction et Fantaisie
Théâtre
Vie pratique
Voyage et Tourisme

Liste par auteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

Liste par titres
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
1
2
3
4
5
6
7
8
9


Critique sur
les auteurs
Portrait
d'auteurs
Les auteurs
sur le net
Pseudonymes

infos
Contacts
Recherche
Plan du site
FAQ
Ajouter un lien vers le Guide depuis votre site

 
En route vers l'Ouest
3 étoiles

    Harrison, Jim  lister les titres de cet auteur 
  Un peu déçu, car loin des espaces de Dalva. Les trois nouvelles sont très denses, bourrées de détails et de précisions qui alourdissent le récit. Combien Harrison a-t-il mis de lui-même dans chacune de ces novellas? Ces hommes, dans la cinquantaine ou la cinquantaine bien passée, qui se raccrochent à leur passé pour mieux concevoir les années qu'il leur reste à vivre: Chien Brun, dans En route vers l'Ouest, qui traverse les States d'est en ouest pour retrouver son Graal, sa peau d'ours, le fil ténu qui le relie à un avenir incertain; le narrateur de « La bête que Dieu oublia d'inventer », qui cherche, à travers Joe, à retrouver ses années perdues; l'écrivaillon de « J'ai oublié d'aller en Espagne » qui comprend, à 55 ans, qu'il n'est jamais trop tard pour s'échapper de la prison de son existence pour réaliser son plus vieux rêve...
J'ai aimé, sans plus, parce que c'est de Harrison et qu'il vaut toujours la peine d'être lu.
  Gilbert Forest (15 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Fiction TOP
   Date : avant 2001 ajoutez votre critique

En route vers l'Ouest
5 étoiles

    Harrison, Jim  lister les titres de cet auteur 
  Dans la premières de ces trois novellas, on retrouve Chien Brun, le double littéraire de Jim Harrison. Chien Brun s'est fait voler sa peau d'ours aux vertus magiques; c'est pourquoi il part à sa recherche vers la côte ouest. C'est pour lui l'occasion de découvrir un monde frivole loin de ce qui, pour lui, constitue l'essence d'une vie!
Les deux nouvelles suivantes se ressemblent et narrent l'introspection d'un homme âgé et riche qui se rend compte qu'une partie de sa vie lui a échappé. « La bête que Dieu oublia d'inventer » est celle qui m'a le plus touchée. Il se dégage beaucoup de tendresse et d'humanité de ce court récit!
À lire d'urgence!
  Christelle Divry (832 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Fiction TOP
, 368 p.
   Date : avant 2001 ajoutez votre critique


 

Livre(s) de Jim Harrison critiqué(s) sur le Guide

bon jour pour mourir (Un)
Dalva
De Marquette à Veracruz
En marge
En route vers l'Ouest
Faux soleil
jeux de la nuit (Les)
Légende d'automne
Légendes d'automne
Nord-Michigan
odyssée américaine (Une)
Retour en terre
route du retour (La)
Sur la piste de Big Foot

 

En ligne : 1012 visiteur(s)




Liste des lecteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

recommander ce site
 



[Suggérez-nous un sondage]


 

 
up

hebdotop
Votez pour ce site