Plus de 15 000 critiques à consulter !
Recherche :
Cliquez ici pour retourner à la page d'accueilLe Guide de la Bonne Lecture 
« Je n’ai jamais eu de chagrin qu’une heure de lecture n’ait dissipé » -- Montesquieu
Nouveautés
Bouquinet
VOS LIVRES COUPS DE COEUR
Forum de discussion
QUIZZ
LIENS
100 DERNIÈRES CRITIQUES AJOUTÉES
Écrivez votre critique
 

Par genre
Arts et littérature
Bandes dessinées
Biographie
Classique littéraire
Enfant
Ésotérisme
Essai
Faits vécus
Fiction
Histoire, Géographie et Politique
Horreur
Humour
Jeunesse
Langue et linguistique
Le livre ou le film?
Littérature érotique
Mystère et Policier
Philosophie, religion et spiritualité
Poésie
Psychologie et Sociologie
Romance
Roman historique
Science
Science fiction et Fantaisie
Théâtre
Vie pratique
Voyage et Tourisme

Liste par auteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

Liste par titres
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
1
2
3
4
5
6
7
8
9


Critique sur
les auteurs
Portrait
d'auteurs
Les auteurs
sur le net
Pseudonymes

infos
Contacts
Recherche
Plan du site
FAQ
Ajouter un lien vers le Guide depuis votre site

 
En avant comme avant!
4 étoiles

    Folco, Michel  lister les titres de cet auteur 
  Ce livre nous raconte les aventures de Charlemagne Tricotin de Racleterre du Rouergue. Rien de noble malgré les apparences. Il appartient à une fratrie de 5 jumeaux et s'avère le plus difficile à caser. Forte tête, mal embouché mais tenace avec un rien de naïveté, Charlemagne commence par dire NON à son mariage avec la fille du Bourrel parce qu'il ne veut plus être valet d'échafaud. En plus d'être frustre, notre héros est doté d'un cheveu sur la langue ce qui m'a fait lire toute l'histoire en zozotant tellement j'ai adhéré, vécu, participé à ses péripéties. Bien entendu, Pibrac le troisième ne l'entend pas de cette oreille et fait mettre Charlemagne en prison. (Lire les aventures des Pibrac dans Dieu et nous seul pouvons).
Ce livre est écrit en français fleuri du XVIIIe siècle avec des incursions dans le patois et le latin fort compréhensibles grâce au contexte. Nous faisons une ballade dans le temps, sous Louis XVI, avec de truculentes descriptions de meurs et coutumes de l'époque. Chaque chapitre commence par une citation bien philosophique signée d'auteurs plus ou moins imaginaires.
Michel Folco a une écriture très second degré qui mélange l'Histoire et la fantaisie de façon distrayante et amusante. Idéal pour se changer les idées et rire de bon coeur.
  médée66 (173 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Roman historique TOP
Édition : Seuil, 2001, 383 p.
   Date : 3/1/2009 ajoutez votre critique

En avant comme avant!
5 étoiles

    Folco, Michel  lister les titres de cet auteur 
  Charlemagne, le plus indicipliné des quintuplés de Racleterre, refuse d'épouser la fille Pibrac. Il va de catastrophe en catastrophe. Grand gagnant de duels qu'il n'a pas lancés, il se retrouve néanmoins derrière les barreaux de la Bastille.
  Marie K. (51 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Roman historique TOP
, 475 p.
   Date : 4/1/2006 ajoutez votre critique

En avant comme avant!
4 étoiles

    Folco, Michel  lister les titres de cet auteur 
  Livre excellent à conseiller à tous (je l'ai lu et j'ai 12 ans), Charlemagne est trop attachant même si il fait que des conneries. Sinon Folco est un grand auteur et nous dévoile une histoire passionnante sur fond historique.
  David Joffo (première critique)
 
Genre : Roman historique TOP
   Date : 1/1/2003 ajoutez votre critique

En avant comme avant!
4.5 étoiles

    Folco, Michel  lister les titres de cet auteur 
  J'ai vraiment bien apprécié. J'ai trouvé l'histoire proposée par Michel Folco fort truculente... par moments, on croirait lire un roman du Moyen-Âge, et à d'autres moments, je trouve que l'on devine l'influence de Dumas sur l'auteur.
  Myriam (51 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Roman historique TOP
   Date : 9/1/2002 ajoutez votre critique

En avant comme avant!
4 étoiles

    Folco, Michel  lister les titres de cet auteur 
  Après plusieurs mois, je viens de lire la suite des aventures des indissociables et impitoyables quintuplés de Racleterre-en-Rouergue, les épateurs Tricotin : Charlemagne, déjà nommé, Clodomir, Pépin, Dagobert et Clotilde. Ce fut une lecture agréable mais sans véritables surprise.
  Maurice Pappalardo (113 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Roman historique TOP
Édition : Seuil, 2001, 382 p. , ISBN : 2020507285
   Date : 8/1/2002 ajoutez votre critique

En avant comme avant!
4.5 étoiles

    Folco, Michel  lister les titres de cet auteur 
  Voici un roman que l'on peut réellement appeler une suite! J'entends par là qu'il tire sa consistance et tout son intérêt du fait qu'il poursuit l'histoire des Tricotin, les fameux « épateurs » de Racleterre-en-Rouergue dont le lecteur a fait la connaissance dans Un loup est un loup (Éditions du Seuil, 1995). C'est comme si, après un long entracte, vous replongiez dans un même roman!
1781. Le jour de son mariage, Charlemagne Tricotin dit « non »! Un refus de dernière minute est déjà en soi déconcertant, mais ça l'est d'autant plus lorsque d'une part, la demoiselle est déjà engrossée et d'autre part, elle est la fille de Justinien le troisième, de la dynastie des exécuteurs Pibrac! Mieux encore, tous les invités sont des bourreaux venus des quatre coins de l'Europe! Et devant cette foule, déjà échauffée par les mauvaises plaisanteries des villageois, Charlemagne dit « non »!
C'est sur cette scène que finit Un loup est un loup et c'est ainsi que débute En avant comme avant: dans le vif de l'action! Et en effet, comme on l'imagine aisément, de l'action, il va y en avoir! Tout au long du roman, nous suivons les péripéties d'un Charlemagne, toujours aussi culotté, franchement fruste et pourtant toujours aussi attachant! Cette fois, il ne côtoiera plus la forêt et les animaux (bien qu'il aura l'occasion de se lier d'amitié avec des rats), mais aura la malchance de tester plusieurs peines carcérales: du cachot à la chaîne des bagnards pour finir, en beauté, à la Bastille!
Dans En avant comme avant, nous découvrons Paris dix ans avant la Révolution. Paris où les duels sont, pour certains nobles, non seulement un passe-temps mais aussi une opportunité de renflouer la caisse; Paris où Versailles est un « pays » à part où les gens se bousculent pour assister à la cérémonie du Grand Lever, honneur suprême pour celui qui sera au plus près afin de « vouère le roué » (voir le roi) en train de s'habiller (le bon gros Louis, comme on l'appelle!); mais aussi Paris et son château de la Bastille, ce château aux murs épais qui renferme de bien vieilles histoires... qu'il serait ennuyeux de déterrer!
Ponctué de petites phrases marquantes et franchement succulentes, le récit se pare à nouveau de cette incroyable jonglerie avec un vieux français plein d'expressions et de tournures de phrases désopilantes, de la simplicité des personnages, de scènes rocambolesques... et de l'indispensable zézaiement de l'indomptable Charlemagne! À l'écriture de Michel Folco, rien ne manque pour satisfaire ceux qui attendaient avec impatience ce troisième roman! Il m'a à nouveau offert non seulement bien des fous rires, mais aussi l'enthousiasme de découvrir quelques anecdotes historiques.
Pourtant, je ne lui ai mis que 4.5/5, alors que si j'avais pu, j'aurais mis 6/5 aux deux romans précédents! Sans doute est-ce dû au fait qu'il y a moins de surprises: on connaît déjà Charlemagne et ses quatre jumeaux et même si celui-ci en fait encore des vertes et des pas mûres, l'humour prend complètement le pas sur l'émerveillement que l'on pouvait ressentir face à un gamin qui s'en va vivre parmi les loups (dans Un loup est un loup) ou face à l'incroyable vie non dénuée d'humour des bourreaux.
En avant comme avant est donc simplement une suite... mais une suite bourrée de savoureux moments!
Je ne résisterai pas à la tentation de terminer par un tout petit extrait:
« - Ah za non, alors! Z'aimerais plutôt qu'ils attrapent tous la pécole!
- La pécole? Ques aco?
- Z'est la peau du cul qui ze décolle. »
Vivement le prochain roman... En espérant que Michel Folco ne nous ne nous fera pas encore languir six ans! ;o)
  Simmu (3 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Roman historique TOP
Édition : Seuil, 2001, 383 p.
   Date : avant 2001 ajoutez votre critique


 

Livre(s) de Michel Folco critiqué(s) sur le Guide

Dieu et nous seuls pouvons
Dieu et nous seuls pouvons (film)
En avant comme avant!
jeunesse mélancolique et très désabusée d'Adolf Hitler
loup est un loup (Un)
Même le mal se fait bien

 

Livre(s) de Michel Folco critiqué(s) sur le Club de lecture le BouquiNet

Même le mal se fait bien



 

En ligne : 1241 visiteur(s)




Liste des lecteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

recommander ce site
 



[Suggérez-nous un sondage]


 

 
up

hebdotop
Votez pour ce site