Plus de 15 000 critiques à consulter !
Recherche :
Cliquez ici pour retourner à la page d'accueilLe Guide de la Bonne Lecture 
« J'aime lire comme la poule boit, en relevant fréquemment la tête, pour faire couler » -- Jules Renard
Nouveautés
Bouquinet
VOS LIVRES COUPS DE COEUR
Forum de discussion
QUIZZ
LIENS
100 DERNIÈRES CRITIQUES AJOUTÉES
Écrivez votre critique
 

Par genre
Arts et littérature
Bandes dessinées
Biographie
Classique littéraire
Enfant
Ésotérisme
Essai
Faits vécus
Fiction
Histoire, Géographie et Politique
Horreur
Humour
Jeunesse
Langue et linguistique
Le livre ou le film?
Littérature érotique
Mystère et Policier
Philosophie, religion et spiritualité
Poésie
Psychologie et Sociologie
Romance
Roman historique
Science
Science fiction et Fantaisie
Théâtre
Vie pratique
Voyage et Tourisme

Liste par auteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

Liste par titres
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
1
2
3
4
5
6
7
8
9


Critique sur
les auteurs
Portrait
d'auteurs
Les auteurs
sur le net
Pseudonymes

infos
Contacts
Recherche
Plan du site
FAQ
Ajouter un lien vers le Guide depuis votre site

 
Dora Bruder
3.5 étoiles

    Modiano, Patrick  lister les titres de cet auteur 
  C’est 1988. L’écrivain du livre, Patrick Modiano, lit dans un journal du 1941 l’avis de recherche d’une jeune fille. Elle s’appelle Dora Bruder, elle a le visage ovale, les yeux gris-marron et elle porte un manteau gris. Elle a disparue! C’est le début d ‘une recherche. La recherche à la vie d’une jeune fille juive, Dora. Il connaît seulement son nom. Il met beaucoup de temps et travail de découvrir quelques petites choses de Dora. Il ‘fouille’ les archives, il écoute des témoins éventuels, il lit sur les rafles allemands, il regarde dans le quartier où elle habitait. Il essaie de trouver des nouvelles et il y trouve peu. Heureusement, il a beaucoup de patience. Et quand il découvert quelque chose, il veut savoir plus. Ensuite, il la compare avec son père. Ils avaient le même âge pendant la guerre. Ils se sont rencontrés? Peut-être…, ce n’est pas impossible. Il ne saura jamais. Mais une chose est sûre. Dora Bruder faisait partie du convoi du 18 septembre 1942 pour Auschwitz, comme son père, comme mille autres.
L’auteur donne beaucoup de détails et énumérations. Il a fait une enquête minutieuse. Il donne beaucoup de faits et énumérations. Ce n’est pas vivant. Je trouve que parfois c’est vraiment ennuyeux ! En autre, la recherche met beaucoup de temps. Plusieurs fois je suis arrêtée de lire. Pourtant, j’étais curieuse et je voulais savoir l’histoire de Dora. Donc, j’ai lu tout le livre et sa fin triste.
  Corianne (2 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Fiction TOP
   Date : 4/1/2010 ajoutez votre critique

Dora Bruder
4.5 étoiles

    Modiano , Patrick   lister les titres de cet auteur 
  Seul un témoignage fort, simple et univoque a aujourd'hui une chance réelle de toucher le lecteur et de lui faire éprouver ne serait-ce que l'écho de cette émotion étrange et irrépressible qui a jadis saisi Patrick Modiano à la lecture d'un vieux Paris-Soir et qui l'a poussé à la poursuite de Dora Bruder, son éternelle inspiratrice mystérieuse.
Dans un Paris-Soir de décembre 1941, après avoir lu l'annonce : « On recherche une jeune fille, Dora Bruder, 16 ans (…) », Modiano part sur les traces de cette jeune fille juive disparue.
Ce n'est pas une analyse philosophique, pas un roman historique, juste une enquête, même pas policière… Une enquête qui montre à quel point nous avons oublié l'essentiel. Minutieusement il va retracer le curriculum vitae des parents de Dora, il va tenter de se mettre dans la peau de la jeune fille, de suivre son parcours dans Paris, prendre les mêmes chemins, parcourir les mêmes rues. Tenter de percer ce mystère et revivre les tragiques événements du Paris occupé, les rafles dans les quartiers juifs et l'arrestation de son propre père. Bref Dora Bruder n'est en rien donc une intrigue policière car on pressent que Modiano ne découvrira rien de plus que les maigres annotations rédigées par les administrations de l'époque, qu'il amassera péniblement, ici et là.
Bien entendu, il arpentera des chemins difficiles depuis Paris, les Tourelles, Drancy et fatalement Auschwitz. Dans une écriture sobre et dépouillée, Modiano énumère les faits et constate une étrange coïncidence entre le destin de la jeune Juive déportée et celui de son père.
Dans une interview accordée au Point, il précise : « Ce n'est pas vraiment l'Occupation qui me fascine. Elle me fournit un climat idéal, un peu trouble, une lumière un peu bizarre, l'image démesurément grossie de ce qui se passe aujourd'hui. » (Le Point , 11 mars 1974).
Dora Bruder, c'est cette infinie tristesse caractéristique de l'écriture Modiano. C'est l'infinie nostalgie, la lancinante mélancolie d'un temps qui n'est plus, et aussi de lieux à jamais perdus. C'est beau, épuré de fards esthétiques pompeux, un livre poignant.
En extrapolation, Dora Bruder reflète une image d'un monde qui, hélas, n'a rien perdu de ce cynisme, de cette violence et surtout, surtout, de cette indifférence coupable.
C'est une invitation à ne jamais dire « plus jamais ça », alors que le XXIe siècle s'ouvre déjà bien mal.
  Christiane Mélin (332 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Fiction TOP
Édition : Lu en CD audio, Gallimard, 2006
   Date : 10/1/2006 ajoutez votre critique


 

Livre(s) de Patrick Modiano critiqué(s) sur le Guide

Accident nocturne
Chien de printemps
Dans le café de la jeunesse perdue
Dimanches d'août
Dora Bruder
jeunesse (Une)
orizon (L')
pedigree (Un)
petite bijou (La)

 

En ligne : 1227 visiteur(s)




Liste des lecteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

recommander ce site
 



[Suggérez-nous un sondage]


 

 
up

hebdotop
Votez pour ce site