Plus de 15 000 critiques à consulter !
Recherche :
Cliquez ici pour retourner à la page d'accueilLe Guide de la Bonne Lecture 
« Je n’ai jamais eu de chagrin qu’une heure de lecture n’ait dissipé » -- Montesquieu
Nouveautés
Bouquinet
VOS LIVRES COUPS DE COEUR
Forum de discussion
QUIZZ
LIENS
100 DERNIÈRES CRITIQUES AJOUTÉES
Écrivez votre critique
 

Par genre
Arts et littérature
Bandes dessinées
Biographie
Classique littéraire
Enfant
Ésotérisme
Essai
Faits vécus
Fiction
Histoire, Géographie et Politique
Horreur
Humour
Jeunesse
Langue et linguistique
Le livre ou le film?
Littérature érotique
Mystère et Policier
Philosophie, religion et spiritualité
Poésie
Psychologie et Sociologie
Romance
Roman historique
Science
Science fiction et Fantaisie
Théâtre
Vie pratique
Voyage et Tourisme

Liste par auteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

Liste par titres
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
1
2
3
4
5
6
7
8
9


Critique sur
les auteurs
Portrait
d'auteurs
Les auteurs
sur le net
Pseudonymes

infos
Contacts
Recherche
Plan du site
FAQ
Ajouter un lien vers le Guide depuis votre site

 
Candide ou l'Optimisme
5 étoiles

    Voltaire  lister les titres de cet auteur 
  Ma première approche de la philosophie sous la forme d'une lecture imposée en classe de troisième. Malgré l'obligation de m'attaquer à ce Candide, je dois avouer ne pas avoir boudé mon plaisir.
Fluide et raffiné, le style de Voltaire conjugue accessibilité et beauté, chaque nouvelle phrase est un petit modèle de perfection d'écriture. Et que dire de cette histoire ! Toute de drôlerie et d'acidité, elle se lit de la première à la dernière page sans jamais s'essouffler, en amenant doucement et intelligement le lecteur à la réflexion.
Un chef d'oeuvre à n'en pas douter, et encore plus certainement un livre marquant si on en croit les onze longues années qui me séparent de ce moment d'exaltation et qui ne sont pas parvenues à me faire oublier cet ouvrage !
  Opalescente (première critique)
 
Genre : Classique TOP
   Date : 8/1/2007 ajoutez votre critique

Candide ou l'Optimisme
4.5 étoiles

    Voltaire   lister les titres de cet auteur 
  Voltaire construit, avec Candide, tout un conte philosophique sur la satire des optimistes impénitents, attaquant de manière virulente la thèse du meilleur des mondes énoncée par Leibniz dans sa Théodicée (1710).
Partant du postulat qu'à un dieu parfait s'opposent des créatures nécessairement imparfaites, Leibniz démontre que Dieu, dans sa perfection, a créé le moins imparfait des mondes, soit le meilleur des mondes possibles. Il ne nie pas pour autant l'existence du mal mais l'insère dans un contexte vaste, invitant l'homme à le considérer comme un élément inhérent à l'harmonie du monde, à l'image d'un tableau dont « les ombres rehaussent les couleurs ».
Voltaire oppose à cette théorie une splendide démonstration par l'absurde, plongeant avec une apparente désinvolture son héros endoctriné dans toutes les misères du monde. Rien n'échappe au crible satirique de l'auteur. S'il dresse le portrait d'un dieu cruel ayant abandonné les hommes à leur triste sort, il développe surtout les conséquences terribles de la bêtise humaine : guerres atroces, fanatisme, imposture religieuse et monarchique, esclavagisme, vanité, ambition et même ennui sont autant de thèmes fondamentaux qui tissent la trame de l'oeuvre.
Candide trahit, par ses prises de positions, la facette humanitaire de son auteur; Voltaire, ayant fait le tour des désordres humains, conclut son oeuvre sur un tableau champêtre en apparence, mais hautement symbolique, qui reflète l'idée d'un bonheur tout terrestre conquis par la force de l'intelligence. Il prône l'action au détriment des palabres inutiles, attaquant directement les « discoureurs ».
Confiant dans le progrès, Voltaire considère que l'homme doit y contribuer par son travail, et que là réside son propre bonheur.
Le style de Voltaire, considéré comme un modèle, conjugue nombre de qualités : il oppose à la clarté et à la sobriété un rythme trépidant, il joue avec la syntaxe et la grammaire en général afin d'engendrer la drôlerie, il multiplie les détails pour mieux servir tantôt l'absurde, tantôt le tragique, tantôt la joie, toujours présente derrière l'ironie.
  Christelle Divry (832 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Classique TOP
Édition : Gallimard, 2003, 228 p. , ISBN : 2070302393
   Date : 2/1/2007 ajoutez votre critique

Candide ou l'Optimisme
4.5 étoiles

    Voltaire  lister les titres de cet auteur 
  Voltaire construit, avec Candide, tout un conte philosophique sur la satire des optimistes impénitents, attaquant de manière virulente la thèse du meilleur des mondes énoncée par Leibniz dans sa Théodicée (1710).
Partant du postulat qu'à un dieu parfait s'opposent des créatures nécessairement imparfaites, Leibniz démontre que dieu, dans sa perfection, a créé le moins imparfait des mondes, soit le meilleur des mondes possibles. Il ne nie pas pour autant l'existence du mal mais l'insère dans un contexte vaste, invitant l'homme à le considérer comme un élément inhérent à l'harmonie du monde, à l'image d'un tableau dont « les ombres rehaussent les couleurs ».
Voltaire oppose à cette théorie une splendide démonstration par l'absurde, plongeant avec une apparente désinvolture son héros endoctriné dans toutes les misères du monde. Rien n'échappe au crible satirique de l'auteur. S'il dresse le portrait d'un dieu cruel ayant abandonné les hommes à leur triste sort, il développe surtout les conséquences terribles de la bêtise humaine : guerres atroces, fanatisme, imposture religieuse et monarchique, esclavagisme, vanité, ambition et même ennui sont autant de thèmes fondamentaux qui tissent la trame de l'oeuvre.
Candide trahit, par ses prises de positions, la facette humanitaire de son auteur; Voltaire, ayant fait le tour des désordres humains, conclut son oeuvre sur un tableau champêtre en apparence, mais hautement symbolique, qui reflète l'idée d'un bonheur tout terrestre conquis par la force de l'intelligence. Il prône l'action au détriment des palabres inutiles, attaquant directement les « discoureurs ».
Confiant dans le progrès, Voltaire considère que l'homme doit y contribuer par son travail, et que là réside son propre bonheur.
Le style de Voltaire, considéré comme un modèle, conjugue nombre de qualités : il oppose à la clarté et à la sobriété un rythme trépidant, il joue avec la syntaxe et la grammaire en général afin d'engendrer la drôlerie, il multiplie les détails pour mieux servir tantôt l'absurde, tantôt le tragique, tantôt la joie, toujours présente derrière l'ironie.
  Christiane Mélin (332 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Classique TOP
Édition : Gallimard, 2003, 228 p. , ISBN : 2070302393
   Date : 9/1/2006 ajoutez votre critique


 

Livre(s) de 0 Voltaire critiqué(s) sur le Guide

Candide
Candide ou l'Optimisme

 

En ligne : 771 visiteur(s)




Liste des lecteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

recommander ce site
 



[Suggérez-nous un sondage]


 

 
up

hebdotop
Votez pour ce site