Plus de 15 000 critiques à consulter !
Recherche :
Cliquez ici pour retourner à la page d'accueilLe Guide de la Bonne Lecture 
« Lire, c'est aller à la rencontre d'une chose qui va exister » -- Italo Calvino
Nouveautés
Bouquinet
VOS LIVRES COUPS DE COEUR
Forum de discussion
QUIZZ
LIENS
100 DERNIÈRES CRITIQUES AJOUTÉES
Écrivez votre critique
 

Par genre
Arts et littérature
Bandes dessinées
Biographie
Classique littéraire
Enfant
Ésotérisme
Essai
Faits vécus
Fiction
Histoire, Géographie et Politique
Horreur
Humour
Jeunesse
Langue et linguistique
Le livre ou le film?
Littérature érotique
Mystère et Policier
Philosophie, religion et spiritualité
Poésie
Psychologie et Sociologie
Romance
Roman historique
Science
Science fiction et Fantaisie
Théâtre
Vie pratique
Voyage et Tourisme

Liste par auteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

Liste par titres
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
1
2
3
4
5
6
7
8
9


Critique sur
les auteurs
Portrait
d'auteurs
Les auteurs
sur le net
Pseudonymes

infos
Contacts
Recherche
Plan du site
FAQ
Ajouter un lien vers le Guide depuis votre site

 
* 
Amok ou Le fou de Malaisie
3 étoiles

    Zweig, Stefan  lister les titres de cet auteur 
  Je n'ai pas pu résister. Après avoir lu sa biographie, j'ai quand même voulu connaître un peu mieux M. Zweig. Je me suis fixé comme but de lire la première nouvelle qui l'a rendu mondialement célèbre et la dernière. Voilà pour la première. 79 pages faciles à lire. L'écriture est simple, les descriptions courtes, belles, mais précises, faciles à imaginer. J'ai eu l'impression de lire une pièce de théâtre avec voix off; un style très vivant.
L'histoire : Le narrateur prend le bateau à Calcutta en 1912. Lassé par les fêtes nocturnes et le bruit des gens, il décide de dormir le jour et de se promener et écrire sur le pont la nuit. Là, il rencontre un autre solitaire qui se cache; un docteur en fuite qui lui raconte son drame.
Une histoire très noire d'amour impossible, de folie, de sang et de mort.
Thèmes qui obsédaient Zweig. Une histoire tellement irréelle et dépassée qu'elle n'arrive même pas à rendre triste.
Le plus dur à lire fut les 10 pages de préface de son grand ami, Romain Rolland qui lui a une écriture très savante et ampoulée. Une envolée lyrique à l'amitié. Très beau, mais j'ai sauté.
Je n'ai pas l'intention de lire les 2 nouvelles qui suivent.
  médée66 (173 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Roman historique TOP
   Date : 1/7/2012 * nouveauté * ajoutez votre critique


 

Livre(s) de Stefan Zweig critiqué(s) sur le Guide

Amerigo - Récit d'une erreur historique
Amok ou Le fou de Malaisie
Brûlant secret
confusion des sentiments (La)
Ivresse de la metamorphose
Joseph Fouché
joueur d'échecs (Le)
Lettre d'une inconnue
Magellan
Marie-Antoinette
monde d'hier (Le)
Nietzsche
peur (La)
pitié dangereuse (La)
prodiges de la vie (Les)
soupçon légitime (Un)
Vingt-quatre heures de la vie d'une femme

 

Livre(s) de Stefan Zweig critiqué(s) sur le Club de lecture le BouquiNet

Vingt-quatre heures de la vie d'une femme



 

En ligne : 2569 visiteur(s)




Liste des lecteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

recommander ce site
 



[Suggérez-nous un sondage]


 

 
up

hebdotop
Votez pour ce site