Plus de 15 000 critiques à consulter !
Recherche :
Cliquez ici pour retourner à la page d'accueilLe Guide de la Bonne Lecture 
« Je n’ai jamais eu de chagrin qu’une heure de lecture n’ait dissipé » -- Montesquieu
Nouveautés
Bouquinet
VOS LIVRES COUPS DE COEUR
Forum de discussion
QUIZZ
LIENS
100 DERNIÈRES CRITIQUES AJOUTÉES
Écrivez votre critique
 

Par genre
Arts et littérature
Bandes dessinées
Biographie
Classique littéraire
Enfant
Ésotérisme
Essai
Faits vécus
Fiction
Histoire, Géographie et Politique
Horreur
Humour
Jeunesse
Langue et linguistique
Le livre ou le film?
Littérature érotique
Mystère et Policier
Philosophie, religion et spiritualité
Poésie
Psychologie et Sociologie
Romance
Roman historique
Science
Science fiction et Fantaisie
Théâtre
Vie pratique
Voyage et Tourisme

Liste par auteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

Liste par titres
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
1
2
3
4
5
6
7
8
9


Critique sur
les auteurs
Portrait
d'auteurs
Les auteurs
sur le net
Pseudonymes

infos
Contacts
Recherche
Plan du site
FAQ
Ajouter un lien vers le Guide depuis votre site

 
* 
Ainsi va le jeune loup au sang
demi étoile

    Donner, Christophe  lister les titres de cet auteur 
  Rien compris. Surréaliste et glauque.
Un ado de 14 ans, «beau et con à la fois», qui se laisse manœuvrer.
P 56 : «C'est votre façon d'écrire, Samuel : on dirait qu'il ne se passe rien, la vie reste immobile avec vous, c'est très étrange. Vous avez une écriture intéressante, mais, comment dire, ça n'avance pas.»
P 214 : «Ce n'est pas un livre, ça ne ressemble à rien. Pas de style, pas de construction. C'est vraiment demandé beaucoup au lecteur!»
Et il en est conscient en plus… Bon, là, j'ai sauté à la fin où il ne se passe toujours rien.
Renseignements pris : «Il règle ses comptes avec une mère psychanalyste et un père communiste avec l'Empire de la morale (2001).»
C'est pas ma faut'oh, zut !!!
Dans celui-là, le père tombe du toit dès le début; la mère se tape d'abord un simili révolutionnaire (qui la plume et se tire) puis se fait enfermer à Ste Anne.
L'écriture psychanalytique et, soi-disant, salvatrice ne semble pas l'avoir guéri. Comme aurait pu l'écrire Matthias Claudius: «Phantasme que j'abhorre, tu me poursuis toujours…» (Voir Der Tod und das Mädchen de Schubert)
  médée66 (173 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Fiction TOP
   Date : 11/22/2011 * nouveauté * ajoutez votre critique


 

Livre(s) de Christophe Donner critiqué(s) sur le Guide

Ainsi va le jeune loup au sang

 

En ligne : 1399 visiteur(s)




Liste des lecteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

recommander ce site
 



[Suggérez-nous un sondage]


 

 
up

hebdotop
Votez pour ce site