Plus de 15 000 critiques à consulter !
Recherche :
Cliquez ici pour retourner à la page d'accueilLe Guide de la Bonne Lecture 
« Il n'y a pas de vraies et de fausses lectures, ou de bonnes et de mauvaises, mais des tas de lecteurs avec des sensibilités bien différentes… » -- Dominique Demers
Nouveautés
Bouquinet
VOS LIVRES COUPS DE COEUR
Forum de discussion
QUIZZ
LIENS
100 DERNIÈRES CRITIQUES AJOUTÉES
Écrivez votre critique
 

Par genre
Arts et littérature
Bandes dessinées
Biographie
Classique littéraire
Enfant
Ésotérisme
Essai
Faits vécus
Fiction
Histoire, Géographie et Politique
Horreur
Humour
Jeunesse
Langue et linguistique
Le livre ou le film?
Littérature érotique
Mystère et Policier
Philosophie, religion et spiritualité
Poésie
Psychologie et Sociologie
Romance
Roman historique
Science
Science fiction et Fantaisie
Théâtre
Vie pratique
Voyage et Tourisme

Liste par auteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

Liste par titres
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
1
2
3
4
5
6
7
8
9


Critique sur
les auteurs
Portrait
d'auteurs
Les auteurs
sur le net
Pseudonymes

infos
Contacts
Recherche
Plan du site
FAQ
Ajouter un lien vers le Guide depuis votre site

 
Ainsi parlait Zarathoustra
4 étoiles

    Nietzsche, Friedrich  lister les titres de cet auteur 
  La lecture de Ainsi parlait Zarathoustra est sans doute édifiante. Cette œuvre regorge de force, de lyrisme et de profondeur. Cependant, cette dernière qualité met en évidence une chose : ce livre ne peut pas être érigé en œuvre emblématique de Nietzsche(il n'y a que son œuvre entière qui puisse servir d'emblème). Et ce malgré le nombre élevé de référence que comporte la plus intéressante interprétation de la philosophie de ce dernier, à mon sens, celle qui porte les concepts de Nietzsche à incandescence, Nietzsche et la philosophie de Deleuze, et l'empreinte (indûment) présente dans la conscience collective.
Nietzsche admire les vaches, car elles ont la faculté de ruminer ; il faut être disposé à la longue «digestion» des idées. Mais comment bien digérer une nourriture étrangère et singulièrement riche? Si ce n'est, en l'occurrence, par la fréquentation assidue, et la rumination des œuvres antérieures. Humain, Trop humain, lLe gai savoir, La généalogie de la morale, Par delà bien et mal, pour être scandaleusement exhaustifs, sont autant d'étapes à franchir avant d'en arriver à l'œuvre en question.
Pour finir, j'irai un peu plus loin en disant que la lecture de Ainsi parlait Zarathoustra n'est pas indispensable pour adopter Nietzsche dans son existence, surtout si on ne peut pas le lire en allemand, car on n'a pas accès directement à ce qui appuie l'expressivité du message philosophique de ce texte, ce qui finalement en fait l'intérêt : la licence poétique.
  Vincent Feutry (première critique)
 
Genre : Philosophie, Religion et Spiritualité TOP
   Date : 10/1/2008 ajoutez votre critique

Ainsi parlait Zarathoustra
indisponible

    Nietzsche, Friedrich  lister les titres de cet auteur 
  Pour ce qui est de la présentation d’Ainsi parlait Zarathoustra, elle est bien faite dans les autres commentaires; voici quelques propositions :
1- La volonté humaine a été corrompue par la philosophie de Platon jusqu'à Hegel, par le christianisme.
2- Il faut déconstruire cette corruption, en renversant toute l'histoire des valeurs philosophiques (Platon-Hegel) et religieuses (toutes les religions).
3- Il faut créer de nouvelles valeurs qui incitent à la vie et au respect du corps et de la terre. Les autres ouvrages de Nietzsche ont eu cette tâche qui consiste à démystifier l'histoire des mensonges.
4- La volonté de puissance est une nature de l'homme que les valeurs anciennes ont corrompu; il donc faut s'en libérer. Le surhomme est tout simplement l'homme qui a compris cette histoire de mensonges est s'apprête à en créer d'autres. L'éternel retour n'est pas le retour de l'identique mais le retour de la différence. La généalogie est la pensée qui cherche le parcours des mensonges et la manière par laquelle les mensonges se sont construits.
  Ahmed Tribak (première critique)
 
Genre : Philosophie, Religion et Spiritualité TOP
   Date : 1/1/2008 ajoutez votre critique

Ainsi parlait Zarathoustra
5 étoiles

    Nietzsche, Friedrich  lister les titres de cet auteur 
  Zarathoustra est écrit par Nietzsche, non pour n'importe qui et pas pour celui qui raconte n'importe quoi vis-à-vis son oeuvre. Le Zarathoustra de Nietzsche est incontestablement un don pour l'humanité, pour quelle puisse s'en servir et, de ce chef, sortir de la présente singerie où elle se trouve.
Zarathoustra, c'est un homme hautement évolué qui effectue un voyage dans le monde du silence, puis rentre dans le monde éphémère pour enjoindre à l'homme de le suivre, pour qu'il puisse lui montrer les horizons qu'il a parcourus. Ce monde de silence est plus riche que toutes les idéologies religieuses et philosophies dogmatiques.
  Mejame Ejede Charley (première critique)
 
Genre : Philosophie, Religion et Spiritualité TOP
   Date : 9/1/2006 ajoutez votre critique

Ainsi parlait Zarathoustra
5 étoiles

    Nietzsche, Friedrich  lister les titres de cet auteur 
  Commenter Zarathoustra? Une gageure!
Je comprends mieux pourquoi il fut appelé aussi « le premier immoraliste ».
Cela dit, j'ai relu voilà peu ce roman si mal compris souvent, repris par des crétins surtout.
Et j'y trouve mon compte, en somme, d'une oeuvre qui ne vieillit pas.
Le thème de la solitude et de la réflexion. Ce qui n'a pas souvent cours chez les jeunes exaltés. J'en connais au moins une.
Ce roman est un régal, avec autant de départs et de retours, de déceptions et de recommencements.
Ne pas lire la suite si vous pensez lire vous-même l'oeuvre.
1) La mort de dieu.
Lorsque Zarathoustra quitte sa caverne pour la première fois, c'est pour annoncer la mort de Dieu. C'est-à-dire qu'au lieu de se prendre en charge, l'homme s'est trop longtemps déchargé du destin du monde sur une Providence qui, alors que le monde est perpétuel changement et jaillissement, établit la morale du bien et du mal. Le premier message de Zarathoustra est qu'il faut que l'homme se veuille lui-même. Le désir, la volonté sont la recherche de ce qui conduira le corps et l'esprit à la puissance.
2) La recherche de valeurs neuves par trois métamorphoses logiques :
- le pesant fardeau de l'obéissance (le chameau);
- la conquête de la liberté et de son espace à soi, dont l'on est le maître (le lion);
- le recommencement, la pure affirmation de soi, l'innocence et l'oubli (l'enfant).
Ces recherches s'adressent aux soi-disant sages qui se cachent derrière une morale tranquille lorsqu'ils ne prêchent pas le sommeil.
(Des chaires de vertu), contre les prêcheurs d'au-delà qui, plutôt que d'écouter la voix du corps sain, se perdent dans l'abstraction, et contre les contempteurs du corps, qui oublient d'être comme l'enfant : corps et âme, contre les passions, contre la culture livresque qui se complaît en elle-même...
3) Le Surhomme.
Nietzsche développe le Surhomme. Non pas au sens de la force physique ou d'un quelconque élitisme intellectuel tel qu'il a été récupéré par l'Allemagne nazie, mais au sens d'une libération de l'homme.
Le Surhomme se dépasse sans cesse pour rejoindre la vie et la puissance. Sa volonté le libère et son existence même donne son sens à l'Univers. C'est par lui et en lui que s'accomplira le parfait, c'est-à-dire ce qui est totalement réussi, puissant et triomphant. Le Surhomme aura surmonté les finalités de l'espèce. Il n'appartient pas à une race, ni n'en constitue un maillon. C'est sa volonté de puissance qui veut qu'il se dépasse. Et cette volonté est réalité.
C'est la volonté de puissance qui est l'activité créatrice de l'Univers, et le Surhomme est en parfait accord avec lui-même et l'Univers.
S'il faut en isoler une leçon, c'est que le Surhomme, ce peut être n'importe qui, à condition qu'il ou elle soit capable de surmonter ses préjugés, ses anciennes croyances, et surtout se dépasser soi-même, quels que soient les aléas de sa vie.
  Christiane Mélin (332 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Philosophie, Religion et Spiritualité TOP
   Date : 6/1/2005 ajoutez votre critique

Ainsi parlait Zarathoustra
5 étoiles

    Nietzsche, Friedrich  lister les titres de cet auteur 
  Ainsi parlait Zarathoustra présente une métaphore de l'esprit dans sa marche vers quelque chose qui dépasserait l'Homme tel qu'on croit le connaître. Dans un style lyrique grandiose sans être pompeux, poétique sans être affecté, où la vie d'un homme solitaire en nature sert de métaphore au reflet de la vie de l'esprit du solitaire à la recherche de « son projet » pour la vie humaine, se formule le destin d'un Homme tragique seul dans sa vision. C'est le long poème d'un prophète et de sa vie; une poésie exaltante et qui donne la nausée des grandeurs, bouleversante, dépaysante, et d'une beauté impérissable.
Renseignez-vous sur la vie de Nietzsche si vous l'associez au nazisme... et lisez sur la « volonté de puissance », le concept clé de la philosophie nietzschéenne, afin de ne pas vous méprendre sur de fausses idées...

Suggestion(s) de lecture :

Pour ceux et celles qui auront aimé Ainsi parlait Zarathoustra, je vous suggérerais, dans un style semblable, la lecture d'auteurs anciens. Je n'ai pas d'auteurs en particulier à vous suggérer, mais vous en connaissez sans doute, au moins de nom.
  Lomberto Svoboda (3 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Philosophie, Religion et Spiritualité TOP
   Date : 7/1/2004 ajoutez votre critique

Ainsi parlait Zarathoustra
5 étoiles

    Nietzsche, Friedrich  lister les titres de cet auteur 
  Suivez les aventures en aphorismes de Zarathoustra, poétisé par Nietzsche pour nous présenter sa philosophie d'une manière métaphorique. Souvent très choquant ou embrouillant, Ainsi parlait Zarathoustra est un livre dense qui doit être relu des dizaines de fois. Afin de mieux comprendre par quels bouts Nietzsche nous amène sa vision des choses. Lire préalablement La généalogie de la morale (livre beaucoup plus accessible: trois dissertations, un cheminement de pensée...) du même auteur pourrait être un atout inestimable. Écrit avec la froideur et le mystère d'un texte biblique, Ainsi parlait Zarathoustra nous inquiète par la brutalité de ses images. Comme avec toute bonne choses il faut en prendre et en laisser.
  Guillaume Lemée (10 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Philosophie, Religion et Spiritualité TOP
   Date : avant 2001 ajoutez votre critique


 

Livre(s) de Friedrich Nietzsche critiqué(s) sur le Guide

Ainsi parlait Zarathoustra

 

En ligne : 844 visiteur(s)




Liste des lecteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

recommander ce site
 



[Suggérez-nous un sondage]


 

 
up

hebdotop
Votez pour ce site